Nouvelles

Une avancée concernant une protéine « agente matrimoniale » Il en découle un nouvel outil pour étudier et traiter la maladie neurodégénérative Des chercheurs de l’INM ont réussi une percée dans l’étude d’une protéine importante qui semble agir comme un « agent matrimonial » cellulaire. La protéine appelée nétrine-1 assure le contact entre des cellules […]

Lire d'autres articles de cette section »