Initiatives scientifiques

Initiatives scientifiques
| ANDREW CHURCHILL and INGRID CHIRAZ

Transcender les contraintes de l’éloignement social grâce aux Entretiens scientifiques Lister : des diplômés du campus Macdonald s’y essaient!

Depuis trois ans, le généreux don du défunt E. Edward Lister, B. Sc. (Agric.) 1955, M. Sc. 1957, et de sa conjointe, Teresa, a permis de soutenir plus de 50 ateliers et événements conçus pour offrir une formation dynamique à la communication scientifique à plus de 240 étudiants du campus Macdonald.

Les Entretiens scientifiques Lister (Lister Science Chats) s’inscrivent dans un effort de sensibilisation visant à fournir un espace d’enseignement et d’apprentissage actif aux élèves du secondaire que la crise actuelle de la COVID-19 prive d’école et de possibilités d’apprentissage en direct. La participation s’est également étendue aux membres du grand public qui s’intéressent au domaine de recherche des étudiants.

La première série des Entretiens scientifiques Lister a mis en relation des élèves du secondaire et le grand public avec des chercheurs diplômés du campus Macdonald. Ces derniers ont rendu vivants des concepts généraux en science en parlant de leurs projets de recherche en cours sur la survie de l’ours polaire, le gaspillage alimentaire, l’hydroponie durable et la gestion des feux de forêt.

Durant le mois d’avril, plus de 70 personnes ont assisté aux Entretiens, qui explorent quatre domaines de recherche très différents. Les présentateurs avaient quant à eux amorcé leur travail en janvier. Encadrés par le Pr Andrew Churchill, et soutenus par l’initiative de science engagée de la Famille Lister (Lister Family Engaged Science Initiative) et le Bureau des services académiques pour étudiants (Office of Student Academic Services), quatre étudiants diplômés ont travaillé à l’exposé de leur recherche et à leurs techniques de présentation. Les sujets abordés comprenaient l’identification des points clés à retenir, le peaufinage du contenu et le développement des diapositives, ainsi que le développement d’un savoir-faire plus efficace en matière de voix, de langage corporel et d’implication. Parmi les points forts des entretiens, mentionnons une série de questions qui ont permis aux participants de tester leurs connaissances nouvellement acquises sur des concepts amusants comme les superprédateurs et le soin des végétaux, et d’autres plus multidimensionnels comme la croustillance et les méga-incendies.

L’expérience semble avoir beaucoup plu aux participants.

  • « C’était excellent. J’ai adoré chaque minute. Très soigné et professionnel. »
  • « Cela peut être partagé et apprécié par de nombreuses personnes. J’ai aimé le jeu-questionnaire, qui maintient la participation. »
  • « Merci – j’ai beaucoup aimé et j’apprécie l’effort que fait cette série pour présenter la recherche à un large public. »

« Why Study the Polar Bear Gut Microbiome? » – Megan Franz, étudiante à la maîtrise en science au Département des sciences des ressources naturelles, a témoigné de l’intérêt d’étudier les microorganismes dans l’intestin de l’ours polaire pour comprendre les changements actuels de régime alimentaire.

« Ears that See: Acoustic Imaging for Food Quality Evaluation » – Jacob Tizhe Liberty, doctorant au Département du génie des bioressources, a tapoté des melons d’eau pour démontrer le son de leur maturité et la complexité de la croustillance.

« Hydroponics 2.0 for Farmers of Tomorrow » – Vincent Desaulniers Brousseau, doctorant au Département du génie des bioressources, a décrit le codage et la technologie à la base de pratiques efficaces en culture hydroponique qui pourraient donner de meilleurs rendements sans devoir augmenter l’utilisation d’engrais.

« Tracking Forest Fires from Space » – Morgan Crowley, doctorante au Département des sciences des ressources naturelles, a cartographié des incendies en activité à l’aide de multiples ensembles de données d’imagerie satellitaire afin d’aider à la planification et à la réponse aux feux de forêt.


La série des Entretiens scientifiques Lister a atteint tous ses objectifs : rendre la recherche accessible à un large public, en particulier aux élèves et aux étudiants; servir de forum pour motiver les chercheurs diplômés à étudier et à mettre en pratique de précieuses compétences en matière de communication; donner à ces mêmes étudiants une plateforme permettant de faire entrer leurs recherches chez les participants. Nous travaillons en ce moment à l’élaboration d’une série d’un an des Entretiens scientifiques Lister à l’intention d’élèves du secondaire et nous sommes en ce moment en quête de collaborations avec les commissions scolaires et leurs professeurs de sciences. À en juger par le témoignage d’un professeur de sciences du secondaire, nous savons que nous pouvons réussir :

 « Tout d’abord, merci à vous et à l’équipe d’avoir conçu cette série de conférences dans un format qui nous a permis d’apprendre et que nous avons apprécié. Notre crise collective est une source de joie. Les personnes que j’ai vues étaient excellentes. De même, la vision que ce programme suscite est percutante. »

Comments are closed.