En direct 2021

Depuis plusieurs décennies, les théories scientifiques foisonnent quant à la façon dont les interactions entre les espèces, dont la concurrence, influencent la biodiversité. Des chercheurs de l’Université McGill ont étudié l’évolution de la vie microbienne aux quatre coins de la planète, et ont démontré que la biodiversité favorisait effectivement une plus grande diversité au sein des microbiomes initialement plus pauvres.
À lire ►

 


En direct 2021

ACCESS Esprits ouverts publie avec fierté des résultats préliminaires de recherche soulignant l’incidence concrète de son modèle novateur de soins de santé mentale aux jeunes et aux communautés du pays.
À lire ►

 


En direct 2021

 Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert, pour la première fois, l’un des mécanismes potentiels par lesquels le diéthylamide de l’acide lysergique (LSD) améliore l’interaction sociale. Les résultats de l’étude, qui pourraient déboucher sur des applications de traitement de certaines maladies psychiatriques – l’anxiété et les troubles de l’usage de l’alcool, notamment –, sont publiés dans la revue PNAS.
À lire ►

 


En direct 2021

Le lupus est surnommé la « maladie aux mille visages » en raison de la manière dont ses symptômes varient d’une personne à l’autre. Le lupus, une maladie auto-immune chronique touchant plus d’un Canadien sur 1000, est couramment traité à l’aide de l’hydroxychloroquine (HCQ). Une utilisation continue de ce médicament peut grandement diminuer les poussées de la maladie.
À lire ►

 


En direct 2021

Découvrez l’équipe d’Ubenwa, qui a créé une application mobile rapide et facile d’utilisation qui a recours à l’intelligence artificielle pour analyser le son des pleurs des nouveau-nés.
À lire ►

 


En direct 2021

Bien que le Canada soit en première ligne de la lutte contre le mariage d’enfants à l’étranger, cette pratique a cours en toute légalité sur son propre territoire. Une étude récente de l’Université McGill révèle, en effet, que plus de 3 600 actes de mariage ont été émis au Canada de 2000 à 2018 pour des enfants de moins de 18 ans, habituellement des filles. Par ailleurs, depuis quelques années, ces mariages sont de plus en plus souvent des unions de fait.
À lire ►

 


en direct 2020

Aux quatre coins du monde, les pays peinent à répondre aux besoins croissants en services de soins de longue durée en raison du coût élevé qui y est associé. Une étude étude dirigée par des chercheurs de l’Université McGill et de l’Université du Québec en Outaouais révèle que l’introduction d’infirmières praticiennes pourrait réduire les coûts et améliorer la sécurité des patients de manière considérable.
À lire ►

 


en direct 2020

Un groupe de protéines appelées 4E-BP, actives dans la formation de la mémoire, sont la clé pour débloquer l’effet antidépresseur de la kétamine dans le cerveau, selon des chercheurs de trois universités canadiennes. Cette découverte pourrait conduire à des traitements meilleurs et plus sûrs pour certains patients souffrant de dépression majeure.
À lire ►

 


en direct 2020

Cette saison des fêtes sera solitaire pour de nombreuses personnes, car la distance sociale due au COVID-19 se poursuit et il est important de comprendre comment l’isolement affecte notre santé. Une nouvelle étude révèle que le cerveau des personnes souffrant de solitude possède une « signature » lui conférant des caractéristiques particulières, notamment du point de vue du volume de certaines régions et de la communication entre ces régions par les réseaux cérébraux.
À lire ►

 


en direct 2020

Une étude internationale révèle l’existence d’un lien entre les connexions du réseau cérébral et l’atrophie de la matière grise découlant de certains types d’épilepsie. C’est une avancée majeure dans la compréhension de la maladie. L’équipe de l’étude, dirigée par des chercheurs du Neuro, a analysé les données de 1 021 personnes épileptiques et de 1 564 témoins en bonne santé provenant de 19 endroits dans le monde et tirées d’ENIGMA, une base de données de neuroimagerie accessibles aux chercheurs en vertu des principes de la science ouverte. Ces données lui ont permis de cartographier l’atrophie de la matière grise caractéristique de l’épilepsie.
À lire ►