En direct 2021

La Plateforme de recherche gnotobiotique, sous la direction d’Irah King, Ph. D., scientifique à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), a procédé au lancement officiel de ses activités en mars 2021.
À lire ►

 


En direct 2021

une nouvelle ligne directrice du Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs publiée dans le JAMC (Journal de l’Association médicale canadienne) recommande le dépistage systématique chez les adultes sexuellement actifs de moins de 30 ans.
À lire ►

 


En direct 2021

Les rendez-vous chez le pédiatre peuvent apporter leur lot de stress et d’anxiété. Afin de permettre aux parents de suivre, de partager et de comprendre plus facilement le dossier médical de leur enfant, l’Hôpital de Montréal pour enfants (le Children) lance un projet pilote visant à déployer l’application maintes fois récompensée du portail patient Opal (opalmedapps.com) au sein de la division de néphrologie.
À lire ►

 


En direct 2021

 Une nouvelle étude menée par Hugh Clarke, Ph. D. et Laleh Abbassi, Ph. D., deux chercheurs de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), représente une étape importante pour comprendre l’infertilité.
Lire la suite ►

 


En direct 2021

À l’occasion du mois de sensibilisation à l’endométriose, nous mettons l’accent sur cette maladie douloureuse et difficile à diagnostiquer. Le Dr. Togas Tulandi, chef du département d’obstétrique et de gynécologie du Centre universitaire de santé McGill, veut que les femmes souffrant d’endométriose sachent que l’infertilité n’est pas inévitable.
À lire ►

 


En direct 2021

Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC), finance une nouvelle étude de 2,7 millions de dollars qui vise à déterminer quels sont les facteurs qui font qu’une personne est à risque de développer des symptômes graves de la COVID-19 et des complications médicales pouvant entraîner une maladie mortelle.
A lire ►

 


En direct 2021

Des chercheurs de l’Institut Lady Davis (ILD) de l’Hôpital général juif ont découvert que des concentrations plus élevées de la protéine OAS1 dans le sang des patients atteints de COVID-19 sont associées à une réduction de la mortalité et de la nécessité d’assistance respiratoire. L’utilisation de médicaments qui augmentent les concentrations d’OAS1 pourrait donc être étudiée dans le but d’atténuer les effets néfastes de la COVID-19. Les résultats sont publiés aujourd’hui dans Nature Medicine.
À lire ►

 


En direct 2021

Depuis plusieurs décennies, les théories scientifiques foisonnent quant à la façon dont les interactions entre les espèces, dont la concurrence, influencent la biodiversité. Des chercheurs de l’Université McGill ont étudié l’évolution de la vie microbienne aux quatre coins de la planète, et ont démontré que la biodiversité favorisait effectivement une plus grande diversité au sein des microbiomes initialement plus pauvres.
À lire ►

 


En direct 2021

ACCESS Esprits ouverts publie avec fierté des résultats préliminaires de recherche soulignant l’incidence concrète de son modèle novateur de soins de santé mentale aux jeunes et aux communautés du pays.
À lire ►

 


En direct 2021

 Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert, pour la première fois, l’un des mécanismes potentiels par lesquels le diéthylamide de l’acide lysergique (LSD) améliore l’interaction sociale. Les résultats de l’étude, qui pourraient déboucher sur des applications de traitement de certaines maladies psychiatriques – l’anxiété et les troubles de l’usage de l’alcool, notamment –, sont publiés dans la revue PNAS.
À lire ►