En direct 2019

Des scientifiques ont établi une corrélation entre une maladie provoquant des douleurs chroniques et la composition du microbiome intestinal. Une équipe de chercheurs montréalaise vient de mettre en lumière, pour la toute première fois, des changements dans les bactéries peuplant les voies digestives des personnes atteintes de fibromyalgie; leur étude fait l’objet d’un article publié aujourd’hui dans la revue Pain. En effet, une vingtaine d’espèces bactériennes étaient présentes dans le microbiome des sujets atteints soit en plus grande quantité, soit en quantité moindre, que dans celui des témoins sains.
À lire ►

 


En direct 2019

L’Organisation mondiale de la Santé recommande l’allaitement maternel exclusif durant les six premiers mois de vie en raison des avantages qu’il représente, tant pour la mère que pour le nourrisson. Les chercheurs de l’Université McGill Kristin Horsley, Tuong-Vi Nguyen, Blaine Ditto et Deborah Da Costa rattachés au Département de psychologie et à la Faculté de médecine ont examiné si l’anxiété induite par la grossesse – les inquiétudes et les préoccupations associées particulièrement à la gestation et au post-partum – peut influencer la durée pendant laquelle une femme nourrit son enfant exclusivement au sein.
À lire ►

 


En direct 2019

La première chaire de recherche sur la santé cardiaque des femmes au Québec, octroyée par Cœur + AVC et l’Université McGill, sera officiellement lancée le 1er juillet prochain grâce à un projet de recherche dirigé par la Dre Natalie Dayan, professeure adjointe à la Faculté de médecine de l’Université McGill et directrice en médecine obstétrique à la Division de médecine générale interne du Centre universitaire de santé McGill.
À lire ►

 


En direct 2019

Gary Armstrong, un scientifique du Neuro, travaille à élucider l’un des mystères entourant la sclérose latérale amyotrophique, à la fois sujet de recherche complexe et maladie difficile à traiter.
À lire ►

 


En direct 2019

Un nouvel appareil d’imagerie cérébrale permettra aux chercheurs d’observer le cerveau à l’aide de clichés d’une précision sans précédent. En effet, grâce à un généreux don de 3 millions de dollars de la Fondation Courtois, le Centre d’imagerie cérébrale McConnell du Neuro deviendra le premier centre de recherche et développement au monde à mettre une technologie révolutionnaire au service des chercheurs afin de faire progresser considérablement la recherche sur le cerveau et d’accroître notre compréhension des maladies neurologiques.
À lire ►

 


En direct 2019

La chirurgie est le seul moyen d’éliminer les crises chez 30 pour cent des patients atteints d’épilepsie partielle pharmacorésistante. Une nouvelle étude a révélé que la provocation de crises avant l’intervention chirurgicale est un moyen pratique et efficient de localiser la zone épileptogène.
À lire ►

 


En direct 2019

Au cours des dernières années, le nombre d’essais cliniques menés par l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal (le Neuro) chez des patients atteints de sclérose latérale amyotrophique a augmenté de façon exponentielle. En juin, alors que le Neuro souligne le Mois de la sensibilisation à la SLA, huit essais cliniques évaluant des médicaments pour le traitement de la SLA sont en cours et six autres sont planifiés. Il n’y a pas si longtemps, les perspectives en matière de traitements efficaces contre la SLA étaient plutôt sombres, mais aujourd’hui, le Neuro connaît une ère d’espoir.
À lire ►

 


En direct 2019

L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal dirigera un partenariat en science ouverte en vue de la mise au point de médicaments de précision indiqués dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et la maladie de Parkinson (MP). NeuroOme se démarquera par son approche multiomique fondée sur plusieurs ensembles de données génétiques en vue d’affiner le criblage de cibles thérapeutiques prometteuses.
À lire ►

 


En direct 2019

Parmi les effets secondaires éventuels d’un accident vasculaire cérébral (AVC), on compte notamment la perte de vision. Un chercheur du Neuro travaille sur une méthode peu onéreuse, que les victimes d’AVC pourraient utiliser à domicile afin de recouvrer la vue. « S’il arrive que la vue des patients se rétablisse spontanément, ce n’est généralement pas le cas », remarque Christopher Pack qui, en tant que chef du groupe de recherche sur les circuits neuronaux, étudie le mode de représentation des informations visuelles par les neurones.
À lire ►

 


En direct 2019

Le 7 mai 2019, le Neuro a accueilli Roberto Reis, Ph. D., chercheur en propriété intellectuelle qui est en congé sabbatique de deux ans de la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz) du ministère de la Santé du Brésil. Chef de file en recherche sur la santé publique, Fiocruz compte 16 unités scientifiques et techniques axées sur l’enseignement, la recherche, l’innovation et les soins aux patients. Fiocruz travaille en ce moment à concevoir et à mettre en œuvre une politique institutionnelle en science ouverte, à constituer et à analyser sa capacité en vue de la science ouverte, et à mettre en place des projets pilotes en science ouverte. Avec ses compétences en propriété intellectuelle, en pharmacie et en droit civil, Reis collabore avec l’Institut de science ouverte Tanenbaum (ISOT) du Neuro.
À lire ►