En direct 2021

Jeremy Levett, étudiant en médecine de deuxième année, raconte son parcours en recherche et le lancement de Stenoa, une jeune entreprise prometteuse qui réimagine le diagnostic et le traitement invasifs des maladies cardiovasculaires.
À lire ►

 


En direct 2021

L’équipe étudiante interprofessionnelle en soins de santé de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill a créé une campagne numérique innovante qui a permis d’atteindre plus de 500 000 personnes grâce à des vidéos et des messages à fort impact à travers les médias sociaux.
À lire ►

 


En direct 2021

Khandideh Williams, étudiante à la maîtrise au Département de médecine de famille, est née à Montréal de parents qui ont immigré des Caraïbes. Forte de cette formation en sciences fondamentales et en recherche en laboratoire, Khandideh cherchait à poursuivre sa passion pour la santé et l’équité en soins de santé, de même que son intérêt pour les facteurs sociaux liés à la prestation des soins de santé et à leurs résultats. C’est dans cette optique qu’elle a entamé sa maîtrise au Département de médecine de famille de McGill à l’automne 2020. Son objectif : mener des recherches qui pourront orienter des politiques visant à améliorer la prestation de soins dans les populations vulnérables.
À lire ►

 


En direct 2021

6 questions est une nouvelle série d’entrevues du CRCG avec nos étudiants-chercheurs, sans lesquels nous ne pourrions faire nos recherches. Nous voulons mettre un visage sur leurs noms en apprenant ce qu’ils font à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur des laboratoires.
À lire ►

 


en direct 2020

La première cohorte de stagiaires de recherche de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill terminera le mois prochain un nouveau programme de formation en affaires cliniques et réglementaires. Comme son nom l’indique, le programme Expérience en affaires cliniques et réglementaires vise à permettre aux stagiaires de développer des compétences et d’acquérir de l’expérience pratique, afin de les préparer à emprunter divers parcours de carrière liés aux affaires cliniques et réglementaires dans le secteur des sciences de la vie.
À lire ►

 


en direct 2020

Sur le plan sociétal et individuel, l’insécurité alimentaire est devenue un problème important et préoccupant, parmi les innombrables ravages causés par la pandémie de COVID-19 dans le monde entier. Étant donné les difficultés éprouvées par les banques alimentaires et les refuges pour répondre à une demande croissante, un groupe d’étudiants en médecine de McGill a lancé l’initiative Meet the Need Montreal dans le but de recueillir des fonds et des denrées en appui à des organismes locaux auxquels ils se sont associés.
À lire ►

 


en direct 2020

Adolescent, Vincent Brissette a vu plusieurs amis prendre de mauvaises décisions qui les ont conduits sur un chemin sombre. Suite à ses expériences, il a réalisé l’importance d’avoir des systèmes de soutien solides dans sa vie. Agir comme ressource pour ses amis à l’époque a également inculqué à Vincent le désir de redonner à d’autres jeunes confrontés à des problèmes similaires. Au cours de la dernière année, Vincent, maintenant étudiant en deuxième année de médecine à l’Université McGill, a fait du bénévolat avec À Deux Mains, une organisation montréalaise qui travaille depuis 1970 à promouvoir la santé physique et mentale des jeunes à risque à Montréal.
À lire ►

 


en direct 2020

Depuis son lancement, en mars, plus de 200 000 visiteurs de plus de 100 pays ont consulté le site web whohascoronavirus.com. Créé en premier lieu pour pallier le manque d’information et de suivi des données canadiennes au moment où le premier cas de COVID-19 a été confirmé au Québec, à la fin février, le site est l’œuvre de Kacper Niburski et Yibin Dang, étudiants en troisième année de médecine à l’Université McGill.
Read more ►

 


en direct 2020

Piliers importants de la communauté montréalaise, les refuges et organismes pour femmes offrent un toit, du soutien et des services aux femmes et aux enfants qui vivent une situation d’itinérance et de violence familiale. Or, compte tenu des directives de distanciation sociale en ces temps de pandémie, les familles sont forcées de rester confinées à la maison, ce qui pousse les autorités à prévoir une augmentation des taux de violence familiale en raison du stress qu’amènent la pandémie et les difficultés financières qui en découlent. C’est là que l’initiative Helping Hands, fondée il y a trois ans par les étudiants en médecine mcgillois Minuoja Chandramohan et Daniel Kaufman, souhaite intervenir.
À lire ►

 


en direct 2020

Pour les étudiants en médecine, ces changements sans précédent ont notamment signalé l’interruption temporaire des stages cliniques. Pendant cette pause imprévue, Ariane Litalien, étudiante en quatrième année de médecine, cherchait une façon d’aider les professionnels de première ligne et les chercheurs qui luttent jour et nuit contre la pandémie.
À lire ►