Nomination de la Pre Laurie Snider au poste de vice-doyenne et directrice de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie

En direct 2018

Nous sommes ravis d’annoncer la nomination de la Pre Laurie Snider au poste de vice-doyenne et directrice de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie de la Faculté de médecine de l’Université McGill.

La Pre Snider a occupé le poste de directrice intérimaire de l’École au cours de la dernière année et de directrice suppléante l’année précédente. Elle succède à la Pre Annette Majnemer, qui a dirigé l’École de 2011 à 2016 et occupe maintenant le poste de vice-doyenne exécutive, Éducation à la Faculté de médecine. Sous la direction de la Pre Majnemer, l’École a connu un essor remarquable, notamment grâce au recrutement de professeurs talentueux et prolifiques venus soutenir les nouveaux programmes professionnels de maîtrise en ergothérapie et en physiothérapie ainsi que la mission de recherche dynamique de l’École. Nous tenons à remercier la Pre Majnemer pour son engagement indéfectible envers l’École de physiothérapie et d’ergothérapie, son corps professoral, son personnel et ses étudiants.

À titre de directrice suppléante et intérimaire, la Pre Snider a rédigé, en consultation avec des membres du personnel enseignant et de soutien, le Rapport stratégique et le Plan quinquennal (2017-2022) de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie, qui précisent les objectifs opérationnels de l’École pour les prochaines années. Sous la gouverne de la Pre Snider, l’École a présenté une proposition multidisciplinaire pour la mise sur pied d’un Centre d’innovation et de recherche pour la création de savoir à la suite d’un appel de propositions d’initiatives stratégiques pour le Plan de recherche stratégique de la Faculté de médecine.

À titre de vice-doyenne et directrice, la Pre Snider continuera de miser sur ces réalisations, notamment en ce qui touche la planification stratégique et le budget. Elle aura pour mandat de guider l’École de physiothérapie et d’ergothérapie dans la réalisation de ses missions de recherche et d’enseignement, et d’offrir du mentorat efficace aux membres du corps professoral pendant les différentes étapes de leur carrière, tout en mettant de l’avant le caractère distinctif de l’École, axé sur la collaboration et l’interdisciplinarité. La Pre Snider formulera également des recommandations au doyen en matière de recrutement, de nomination des membres du corps professoral, de promotions et de permanence, ainsi que de diverses questions de nature académique touchant l’École de physiothérapie et d’ergothérapie.

La Pre Snider a obtenu un baccalauréat en ergothérapie de l’Université McGill en 1975, puis une maîtrise en psychopédagogie de l’Université de la Colombie-Britannique en 1987 et un doctorat en psychologie du développement de l’Université de Toronto en 1997. Elle a ensuite effectué une formation postdoctorale au sein du Programme de suivi néonatal de l’Hôpital de Montréal pour enfants en 1998.

La Pre Snider a ensuite œuvré pendant 20 ans à titre d’ergothérapeute pédiatrique en milieu clinique à Vancouver, au Health Centre for Children (devenu le BC Children’s Hospital) et au Vancouver Neurological Centre (devenu le BC Centre for Ability), ainsi qu’à Toronto, au Hospital for Sick Children. En 1995, elle est revenue à l’Université McGill pour y occuper le poste de directrice du programme d’ergothérapie à l’École de physiothérapie et d’ergothérapie. Chercheuse-boursière clinicienne Junior II du Fonds de recherche du Québec – Santé, elle a obtenu un poste de professeure adjointe menant à la permanence en 2001 et a été promue professeure agrégée en 2007.

La Pre Snider est membre de l’American Academy of Cerebral Palsy and Developmental Medicine, de l’Association canadienne des ergothérapeutes et de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec, et membre régulière du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain. Ses intérêts en matière d’enseignement portent sur l’exercice de l’ergothérapie dans les domaines de la néonatalogie, de la pédiatrie du développement, de la santé mondiale et des méthodes de recherche. Quant à ses intérêts en matière de recherche, ils portent sur l’incapacité chez l’enfant ainsi que sur le dépistage et les interventions précoces chez les enfants les plus exposés à une altération de leurs capacités motrices, fonctionnelles et cognitives.

Nous offrons à la Pre Laurie Snider nos meilleurs vœux de succès dans ses nouvelles fonctions, qui lui permettront de continuer d’affermir la réputation d’excellence de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie.

 

Dr David Eidelman
Vice-principal (santé et affaires médicales)
Doyen de la Faculté de médecine

 

Dre Mara Ludwig
Vice-doyenne exécutive, Affaires universitaires

 

 

Le 30 mai 2018

Speak Your Mind