Le point sur le coronavirus – Le vendredi 6 mars 2020

En cette fin de semaine de relâche, les autorités sanitaires sont toujours formelles : les risques associés à l’éclosion de COVID-19 (coronavirus) au Canada sont faibles. Néanmoins, nous vous conseillons vivement de continuer à prendre des précautions, notamment en vous lavant les mains souvent et en vous couvrant la bouche et le nez à l’aide de votre bras lorsque vous toussez ou éternuez.

Que vous ayez voyagé récemment ou non, si vous éprouvez des symptômes pseudogrippaux, appelez le 1 877 644-4545 (Info-Santé) au lieu de vous rendre au Pôle bien-être étudiant ou dans une clinique. Pour obtenir de l’information à jour, consultez la page sur le coronavirus de notre site Web.
À lire ►

 

Le point sur le coronavirus – Le vendredi 28 février 2020

Comme vous l’avez sans doute entendu, les autorités sanitaires ont annoncé hier la détection d’un premier cas probable d’infection par le COVID-19 dans la région de Montréal. La personne visée revenait tout juste d’un voyage à l’étranger.

Malgré tout, les autorités sont formelles : le risque demeure faible au Canada. Par conséquent, elles ne recommandent pas à la population de prendre des précautions supplémentaires. Il faut donc continuer de se laver les mains à fond et souvent, et tousser dans le creux du coude pour éviter toute contamination.

Pour obtenir de l’information à jour, consultez la page sur le coronavirus de notre site Web.
À lire ►

 

Appel de candidatures – Comité d’expansion de la participation – Date limite : 9 mars

Dans le cadre de l’expansion de son mandat et pour honorer l’engagement d’inclusivité et de transparence de la gouvernance facultaire, le Bureau de la responsabilité sociale et de l’engagement communautaire (RSEC) de la Faculté de médecine est à la recherche d’un représentant du corps professoral au comité suivant : Comité d’expansion de la participation. Au plaisir de recevoir votre candidature par l’entremise du formulaire en ligne!
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Un message de la principale Suzanne Fortier : collation des grades du printemps

Dans un message envoyé le 20 mars 2020, la principale et vice-chancelière de l’Université McGill, Suzanne Fortier, a annoncé l’annulation des cérémonies de collation des grades du printemps en raison de la pandémie de COVID-19. La principale et ses collègues travaillent à la mise en place de mesures qui permettront aux étudiants qui doivent obtenir leur diplôme à la fin de la session de remplir les exigences de leur programme d’études. L’équipe réfléchit également à d’autres façons pour la communauté mcgilloise de souligner ensemble les réalisations des finissants dans un avenir rapproché. Lisez le message intégral,
ici. ►

 

Chaque geste compte !

Pour protéger notre système de santé, nos proches et nos communautés, chacun et chacune d’entre nous doit faire sa part pour contribuer à aplatir la courbe de la pandémie de COVID-19, en commençant par suivre les directives du gouvernement du Québec et de l’Université, dont les suivantes :
À lire ►

 

Personnel administratif occasionnel

L’ensemble du personnel enseignant et administratif – dont les employés occasionnels et les étudiants du programme travail-études – qui devaient travailler pendant la période de suspension de deux semaines seront payés. Les employés occasionnels et les étudiants du programme travail-études sont priés de prendre connaissance des instructions dans la FAQ du site de l’Université sur le coronavirus.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Enseigner à distance et remanier les évaluations en des temps éprouvants

Vous souffrez d’une surcharge d’information en cette période difficile? Joignez-vous à l’équipe des Services de soutien pédagogique – et explorez Zoom – lors d’un séminaire de 30 minutes qui vous guidera dans vos débuts en enseignement à distance et vous aidera à remanier vos évaluations de sorte qu’elles demeurent pertinentes pour votre cours et gérables pour vous et vos étudiants.
En savoir plus ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

En réponse à la COVID-19, Santé Canada accorde une subvention à trois projets de l’Institut Lady Davis

Trois chercheurs de l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif font partie des bénéficiaires des fonds liés à la réponse du Canada à la COVID-19, comme l’a annoncé l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé. Les projets portent sur l’élaboration et la mise en œuvre de mesures visant à détecter, gérer et réduire rapidement la transmission du nouveau coronavirus.
À lire ►

 

Un groupe mcgillois aide les Canadiens à rester actifs malgré le confinement

Pour favoriser la résilience, les professionnels de la santé du Programme complet d’amélioration de la santé de McGill (CHIP) sont fiers d’annoncer le lancement de la Mission résilience et confinement, un programme web gratuit de promotion de la santé conçu pour aider les Canadiens à améliorer leur santé physique et mentale en toute sécurité en six semaines seulement.
À lire ►

 

Faire face à la COVID-19 : une webémission spéciale avec des experts en santé mcgillois

Le jeudi 19 mars, McGill a tenu une première webémission réunissant des leaders en santé de l’Université McGill pour répondre à des questions pressantes sur la pandémie de COVID-19. Si vous n’avez pas pu assister en direct à cette discussion avec le Dr Marcel Behr, codirecteur de l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de McGill (MI4) et directeur intérimaire de la Division des maladies infectieuses de McGill, et le Dr Timothy Evans, vice-doyen et directeur inaugural de l’École de santé des populations et de santé mondiale de la Faculté de médecine, la vidéo est accessible, ici. ►
 

Lire d'autres articles de cette section »

Appel de propositions de MI4 : Financement d’urgence de la recherche sur la COVID-19

La pandémie de COVID-19 nous confronte à une maladie infectieuse contre laquelle aucun traitement connu ni vaccin préventif ne sont disponibles. Pour le moment, notre meilleur outil semble être l’éloignement social, dans le but d’aplatir la courbe. Or, cette approche coûte très cher sur les plans économique et social, et n’est pas viable à long terme. Le Programme de financement d’urgence de la recherche sur la COVID-19 de l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de McGill (MI4), lancé hier, vise à financer des projets audacieux et innovants dans deux grands domaines de recherche
En savoir plus ►

 

Défi Respirateur Code Vie

Le Défi Respirateur Code Vie est un sprint de 2 semaines destiné à recueillir les meilleures idées de partout à travers le monde pour concevoir des respirateurs artificiels d’urgence. Il s’agit d’une initiative conjointe de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal et de l’IR-CUSM.
À lire ►

 

Détecter rapidement l’appendicite grâce à l’imagerie thermique

L’appendicite aiguë est plus difficile à diagnostiquer qu’on ne le croit. Une étude novatrice dirigée par le titulaire d’un doctorat de l’Université McGill propose une solution inédite. « L’appendicite aiguë est l’une des urgences chirurgicales les plus fréquentes, et si elle n’est pas détectée rapidement et correctement, elle peut être mortelle », affirme le chercheur postdoctoral José Luis Ramírez García Luna, qui a récemment obtenu un doctorat de la Division de médecine expérimentale de la Faculté de médecine de l’Université McGill.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Maida Sewitch honorée par l’Association canadienne de gastroentérologie

Maida Sewitch, Ph. D., professeure agrégée au Département de médecine de l’Université McGill et scientifique à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR CUSM), s’est vu attribuer le titre de fellow de l’Association canadienne de gastroentérologie (ACG) plus tôt, ce mois-ci. « J’accepte cet honneur avec humilité; je suis très honorée de me joindre aux autres fellows de cette association et de faire partie d’un groupe d’estimés collègues de l’ACG. Ces professionnels valorisent l’excellence en matière de soins de santé, de recherche et de services. L’honneur qui m’est fait aujourd’hui m’offrira de nouvelles occasions d’inspirer la prochaine génération de scientifiques et de cliniciens-chercheurs », a déclaré Maida Sewitch.
À lire ►

 

Lauréate du prix Relève étoile Jacques-Genest : février 2020

Anne-Julie Tessier, étudiante au doctorat à l’École de nutrition humaine à l’Université McGill, stagiaire de recherche à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et diététiste, a remporté le prix Relève étoile Jacques-Genest du Fonds de recherche du Québec–Santé (FRQS) en février dernier. Sa publication primée, intitulée « Physical function‐derived cut‐points for the diagnosis of sarcopenia and dynapenia from the Canadian longitudinal study on aging » fut publiée dans le Journal of Cachexia, Sarcopenia and Muscle.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Un projet étudiant encourage les jeunes de quartiers défavorisés à devenir professionnels de la santé

Depuis quelques années, les facultés de médecine canadiennes déploient des efforts pour que les cohortes de médecins en formation reflètent mieux la diversité de la population. Des initiatives de recrutement sont en cours auprès de groupes traditionnellement sous-représentés en médecine, dont les étudiants autochtones, les étudiants noirs et les étudiants de milieux défavorisés. Ces efforts portent leurs fruits : l’effectif étudiant en médecine à McGill et partout au pays devient de plus en plus représentatif des populations qu’il vise à servir.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »