Nomination du Pr Jonathan Kimmelman au poste de directeur, Unité de recherche biomédicale

C’est avec plaisir que nous annonçons la nomination de Jonathan Kimmelman, Ph. D., au poste de directeur de l’Unité d’éthique biomédicale de la Faculté de médecine de l’Université McGill. Le Pr Kimmelman s’est acquitté avec compétence des fonctions de directeur intérimaire depuis 2015.
À lire ►

 

Nomination de Danielle Dubois au poste de directrice, Service des immeubles

C’est avec grand plaisir que nous annonçons la nomination de Danielle Dubois au poste de directrice, Service des immeubles de la Faculté de médecine de l’Université McGill.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Faits saillants de la réunion du Conseil des gouverneurs tenue le 15 février 2018

Les membres du Conseil des gouverneurs de l’Université McGill se sont réunis le 15 février 2018, dans le cadre de leur troisième assemblée en 2017-2018. Les discussions, les décisions et les faits nouveaux issus de cette réunion sont énoncés ci-après.
À lire ►

 

Inscription aux séances de discussion

Nous tenons à vous rappeler que, depuis 9 h ce matin, il est possible de s’inscrire aux cinq séances de discussion que nous avons organisées pour vous mettre en contact avec le Groupe de travail de la principale sur le respect et l’inclusion dans la vie de campus. Les inscriptions se font selon l’ordre d’arrivée, et chaque groupe, réuni à huis clos, comptera tout au plus 20 personnes, dont 15 étudiants, afin d’offrir un cadre propice à des échanges francs et pertinents.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Bulletin d’information en recherche de l’Institut Lady Davis – Mars 2018

Nous sommes heureux de vous informer que le Bulletin d’information en recherche de l’Institut Lady Davis du mois de mars 2018 est maintenant en ligne!
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Août – décembre 2017

Le bulletin Med Events vous renseigne sur des activités organisées dans l’ensemble de la communauté de la Faculté de médecine qui pourraient intéresser le corps professoral, les membres du personnel, les étudiants et les résidents mcgillois.
Vers les Med Events hebdomadaires ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

C’est en forgeant qu’on devient forgeron

Le mois dernier, plus de 50 professionnels de la santé de l’Hôpital de Montréal pour enfants (HME) ont participé à une simulation en médecine d’urgence pédiatrique pour un cas 10/10, soit le plus grave trauma vu à l’urgence. Sur les 50 professionnels impliqués, environ 20 ont pris part activement à la simulation pendant que les 30 autres y assistaient en direct par vidéo à l’auditorium de l’Institut de recherche. L’exercice a été organisé et mis au point par une équipe sous la direction de la Dre Ilana Bank, spécialiste en médecine d’urgence pédiatrique et directrice du programme de simulation de l’HME au Centre de simulation pédiatrique.
Lire la suite ►

 

Le Prix du public Québec Science Découverte de l’année 2017

Depuis un quart de siècle, le magazine Québec Science maintient la tradition : chaque automne, un jury de chercheurs et de journalistes sélectionne les 10 découvertes québécoises les plus impressionnantes de la dernière année et le public est ensuite invité à voter pour celle de son choix. Cette année, c’est la sonde anti-cancer, qui a obtenu la faveur des lecteurs, avec près du tiers des quelque 4 400 votes enregistrés dans le cadre du concours des Découvertes de l’année 2017.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

L’utilisation de certains médicaments contre le diabète peut être associée à un risque accru de maladie inflammatoire de l’intestin

Les inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 (DPP-4) sont une classe relativement nouvelle de médicaments contre le diabète qui diminuent les taux élevés de glucose dans le sang. Ils sont habituellement prescrits aux personnes atteintes de diabète de type 2 qui n’ont pas bien répondu à d’autres médicaments. Ils agissent en bloquant l’enzyme DPP-4 qui est impliquée dans la réaction inflammatoire de l’organisme et contrôle les hormones de l’intestin. Le docteur Laurent Azoulay, du Centre d’épidémiologie clinique de l’Institut Lady Davis, a dirigé une équipe qui a entrepris d’évaluer si l’utilisation des inhibiteurs de la DPP-4 était associée à l’apparition de la maladie inflammatoire de l’intestin chez les patients atteints de diabète de type 2.
À lire ►

 

S’attaquer au problème de l’observance médicamenteuse sur plusieurs fronts

Apprendre à devenir autonome et responsable fait partie de l’apprentissage à faire au cours de l’adolescence et des premières années de l’âge adulte. Pendant cette période de la vie, on commet souvent des erreurs, dont on tire des leçons. Toutefois, chez les jeunes greffés du rein, le fait de manquer quelques doses antirejet peut avoir des conséquences désastreuses sur la viabilité du greffon. En effet, le faible taux d’observance du traitement médicamenteux contribue en grande partie au niveau élevé de rejet d’organes dans ce groupe d’âge. Des spécialistes de la transplantation d’organes et des chercheurs de huit grands centres hospitaliers pédiatriques répartis au Canada et aux États-Unis ont uni leurs efforts pour faire une différence.
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Un résident mcgillois nommé parmi les boursiers 2018 du Collège royal

Le Dr Alexander Winkler-Schwartz, résident de quatrième année en neurochirurgie et doctorant au Programme intégré en neurosciences de l’Université McGill, a reçu l’une des trois bourses d’études Robert Maudsley en pédagogie médicale 2018 du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Félicitations Dr Winkler-Schwartz!
À lire ►

 

La Dre Évelyne Vinet reçoit le Prix du jeune chercheur de la SCR

La Dre Évelyne Vinet, rhumatologue et professeure adjointe à la Division de rhumatologie de la Faculté de médecine de l’Université McGill, a été nommée lauréate 2018 du Prix du jeune chercheur de la Société canadienne de rhumatologie (SCR). Les recherches de la Dre Vinet, qui a obtenu un doctorat au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l’Université McGill, portent sur les problèmes de reproduction chez les femmes atteintes de maladies rhumatismales. Félicitations Dre Vinet!
À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »

Pleins feux sur les maladies rares

Définies comme des affections touchant moins d’une personne sur 2 000, les maladies rares sont pourtant légion : les quelque 7 000 maladies du genre identifiées à ce jour atteignent des dizaines de millions de personnes dans le monde. Ainsi, bien que leur prévalence individuelle soit faible, les maladies rares sont collectivement plutôt communes et affectent un Canadien sur 12. « Nous connaissons probablement tous quelqu’un qui souffre d’une maladie rare », souligne Jessie Kulaga-Yoskovitz, étudiante en deuxième année de médecine qui a fondé et préside le Groupe d’intérêt étudiant sur les maladies rares (groupe rareDIG) de l’Association des étudiant(e)s en médecine de McGill. Il s’agit de l’un des premiers groupes étudiants sur la question au Canada. Le 28 février, des activités auront lieu dans plus de 80 pays pour sensibiliser la population aux maladies rares. En s’inspirant des conférences TED, le groupe rareDIG a organisé un événement public où seront présentées des conférences passionnées, centrées sur les idées et accessibles à tous.

À lire ►

 

Lire d'autres articles de cette section »