Une initiative étudiante démystifie les carrières en santé

En direct 2021


Par Diane Weidner

Aujourd’hui plus que jamais, notre système de santé a besoin de défenseurs de la santé dévoués et passionnés provenant d’horizons variés. Pourtant, les étudiants issus de milieux socioéconomiques défavorisés et de régions rurales sont fortement sous-représentés dans les professions de la santé, à savoir que moins de 6 % des étudiants en médecine au Canada proviennent de quartiers à faible revenu.

Une équipe d’étudiants en santé de l’Université McGill, dirigée par Antoine Denis et Sami Chergui, s’efforce de renverser la situation. Ils ont créé une plateforme virtuelle primée pour inciter les élèves du secondaire issus de ces groupes sous-représentés à faire carrière en santé.

La plateforme d’apprentissage en ligne Immersion éducative en santé (IES) vise à donner aux jeunes étudiants une idée de ce qu’est une carrière dans ce domaine. L’équipe a travaillé pendant plus d’un an pour développer et parfaire le contenu. Elle a fait parvenir des sondages à des élèves du secondaire pour savoir ce qu’ils souhaitaient apprendre, puis a basé sa plateforme sur les commentaires reçus.

Les membres de l’équipe ont ensuite travaillé avec des professionnels de la santé pour scénariser quatre situations médicales différentes, à savoir une crise cardiaque, un accident de voiture, une blessure sportive et une grossesse. Ils ont ensuite filmé ces scénarios simulés au Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg.

En plus de vidéos immersives et de questionnaires, la plateforme IES fournit de l’information sur les carrières, des ressources et un programme de mentorat. Mieux encore, le tout est accessible gratuitement, en français et en anglais, sur le site web aih.healthcare.mcgill.ca/fr.

S’adressant aux écoles secondaires, la plateforme IES invite les enseignants à encourager leurs élèves à participer à cette activité interactive amusante à la maison. Il faut compter environ une heure pour compléter le module, après quoi les élèves reçoivent un certificat de réussite officiel.

Élargir le cercle pour favoriser une société plus inclusive

Cette initiative étudiante a été soutenue par le Comité d’expansion de la participation (CEP) de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de McGill, et financée par Dialogue McGill grâce à une contribution financière de Santé Canada. Le CEP, qui relève du Bureau de la responsabilité sociale et de l’engagement communautaire (RSEC), a pour mission de mettre sur pied des programmes et des initiatives visant à accroître la participation des groupes sous-représentés aux processus d’admission des programmes professionnels en santé de l’Université McGill.

« Nous constatons que les étudiants qui intègrent ces programmes ont souvent des parents qui sont des professionnels de la santé. Ces programmes peuvent sembler inaccessibles pour les étudiants qui ne sont pas issus de ces milieux. Nous voulons leur ouvrir la voie », explique Nicole Li-Jessen, professeure agrégée à l’École des sciences de la communication humaine de l’Université McGill et présidente du CEP.

Sami Chergui et Antoine Denis

Antoine Denis a grandi à Charlesbourg, une petite ville du Québec. Comme aucun de ses parents ne travaillait dans le domaine de la santé, il connaît bien les défis. « Sami et moi voulions partager notre passion pour les soins de santé parce que nous aimons vraiment ce que nous faisons en médecine, dit-il.  Au départ, nous avions prévu des activités en personne, mais quand la pandémie de COVID-19 a frappé, nous avons réfléchi à la façon de transférer nos activités en ligne. Cette plateforme virtuelle a ouvert de nouvelles perspectives. Nous pouvons maintenant rejoindre des écoles dans des régions éloignées comme le Nord du Québec et le Nunavut, et nous espérons étendre nos activités à tout le Canada. »

Le contenu initial est davantage axé sur la médecine, mais l’équipe d’IES souhaite élargir son offre vidéo pour présenter d’autres professions de santé, comme les soins infirmiers et la physiothérapie. « Le résultat est le fruit d’une collaboration incroyable entre de nombreuses personnes, entamée au cours d’une pandémie vraiment stressante. Je suis vraiment fier de ce que nous avons accompli, et j’espère que des milliers d’étudiants visiteront notre site web pour en savoir plus et se laisser tenter par une carrière dans le secteur de la santé », indique Antoine.

« J’ai beaucoup d’admiration pour les étudiants, conclut la Pre Li-Jessen. Ils ont un emploi du temps chargé, rempli d’incertitudes et de bouleversements, et pourtant ils relèvent ce défi colossal. Ils ont des idées tellement inventives. Ils nous insufflent de l’énergie et favorisent la collaboration, en injectant de nouvelles idées et de l’énergie dans le CEP. »

Et les excellentes nouvelles ne s’arrêtent pas là…

La plateforme interactive d’apprentissage en ligne IES a été reconnue comme la meilleure initiative scolaire de niveau universitaire dans la région du Grand Montréal dans le cadre du Défi OseEntreprendre 2021, une compétition qui vise à encourager l’esprit d’entreprise au Québec. L’équipe a ensuite participé à la compétition provinciale, ayant été l’une des cinq équipes finalistes choisies parmi 40 000 participants à travers la province du Québec, ce qui témoigne de son esprit d’entreprise. Félicitations à toute l’équipe pour cette reconnaissance bien méritée !

 

 

20 juillet 2021

Comments are closed.