Les chercheuses et chercheurs de la Faculté se distinguent plus que jamais au plus récent concours du FRQS

En direct 2021

Les chercheuses et chercheurs de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill ont obtenu le nombre record de 51 bourses et subventions salariales dans le cadre du plus récent concours du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). L’Université McGill a ainsi reçu cette fois-ci plus de subventions que toute autre université québécoise, soit 36 % de l’ensemble des bourses, ce qui dépasse largement les 23 % atteints il y a de cela 10 ans.

« L’Université McGill est un véritable bastion et chef de file en sciences biomédicales et de la santé. Il est indéniable que nos chercheurs et cliniciens-chercheurs sont du plus haut niveau et confèrent à notre établissement une visibilité internationale inégalée », déclare le professeur Sylvain Baillet, vice-doyen (recherche) de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. « Nous pourrions toutefois être plus présents sur la scène provinciale et je me réjouis de nos excellents résultats au plus récent concours du FRQS. Nous avons la chance au Québec de compter sur un système de financement dynamique et solidaire des équipes de recherche et des stagiaires, par l’intermédiaire du Fonds de recherche. Comme notre université a un profil très international, nos chercheuses et chercheurs n’ont pas toujours conscience des possibilités locales et du bien-fondé de solliciter des bourses et subventions salariales québécoises. Mais lorsqu’ils le font, et que leurs dossiers répondent aux critères spécifiques du FRQS, leur taux de succès est élevé, ce qui est tout à fait logique. Puisque le système est basé sur la reconnaissance des pairs, cela confirme simplement que nos chercheuses et chercheurs sont du plus haut calibre. »

La Faculté a récemment fait une plus ample promotion des bourses et subventions du FRQS au sein de sa communauté de recherche. Le Département de médecine a par ailleurs généreusement rendu sa séance d’information sur le FRQS accessible à tout le personnel de la Faculté. Animée par le Dr Kevin Schwartzman du Département de médecine, aussi conseiller scientifique au FRQS, cette séance met également à contribution d’autres chercheurs qui ont siégé récemment à des comités d’étude du FRQS ou reçu des bourses à différentes étapes de leur cheminement professionnel.

« La séance a eu lieu sur Zoom et l’énergie était très positive », souligne le Pr Baillet. « J’ai été ravi qu’autant de gens y participent : nous avons réuni plus de 100 personnes de tous les secteurs de la Faculté. J’aime croire que cela, ainsi que les autres efforts déployés pour soutenir de façon plus personnelle nos chercheurs et cliniciens-chercheurs, ont contribué à assurer une participation et un succès accrus au concours. En fin de compte, les véritables vainqueurs sont les candidats et candidates! »

Le taux de succès de la Faculté, toutes catégories confondues, a presque atteint 55 % cette année, certaines catégories ressortant du lot, dont le concours des boursiers en début de carrière Junior 1 et celui des chercheurs-boursiers cliniciens Junior 2. Le nombre total de candidatures issues de la Faculté était également plus élevé que d’habitude, ce qui signifie qu’à la fois le nombre de chercheurs en lice et leur taux de succès sont à la hausse cette année.

« Il est essentiel que nos chercheuses et chercheurs soumettent leur candidature et se distinguent dans ces concours », affirme le Dr David Eidelman, vice-principal (Santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. « En plus de représenter une prestigieuse reconnaissance par les pairs de leurs réalisations et de leur potentiel en recherche, ces concours contribuent à débloquer des fonds qui peuvent être réinvestis dans la mission de recherche de la Faculté, notamment dans des plateformes de recherche, l’embauche et autres investissements névralgiques. »

« Le succès n’est pas assuré, surtout lors d’une première participation, mais il est important d’essayer », souligne le Pr Baillet. « J’invite toutes et tous à participer à notre prochaine séance d’information, le 14 juin à 16 h 30, et à poser leur candidature aux fins de révision interne par les pairs. Nous pouvons apporter un soutien pour ce qui est du volet français du dossier, et notre communauté interne de pairs compte dorénavant plus de 50 spécialistes provenant d’une vaste gamme de spécialités et à différentes phases de leur carrière. Si l’on y ajoute l’exceptionnel personnel de soutien du Bureau de la recherche, je crois que tous les ingrédients sont là pour continuer à assurer la réussite de nos chercheuses et chercheurs. »

Consultez la liste des récipiendaires de cette année :

https://repertoire.frq.gouv.qc.ca/offres/rechercheOffres.do?methode=afficher

 

Le 3 juin 2021

 

 

 

Comments are closed.