95% des professionnels de la santé estiment que les services en santé mentale périnatalesont « insuffisants » au Canada

En direct 2021
Mai 2021–Les résultats d’un sondage mené par le Collectif canadien pour la santé mentale périnatale (Canadian Perinatal Mental Health Collaborative –CPMHC) démontrent le besoin urgent d’une stratégie nationale en santé mentale périnatale afin de pallier aux lacunes en terme de dépistage et de traitement présentes dans le système de santé actuel. Ces résultats sont particulièrement importants dans le contexte de la pandémie alors que le taux de dépression postpartum est deux fois plus élevé qu’en temps normal.

 

Les résultats complets du sondage seront révélés au cours d’une conférence de presse en direct pour la Journée Mondiale de la Santé Mentale Périnatale, le 5 mai 2021 à 11 h (HAE), par le CPMHC, la députée fédérale de l’Alberta Heather McPherson, la députée provinciale de l’Ontario Bhutila Karpoche et une mère qui a donné naissance pendant la pandémie Candice Thomas. Le rapport du CPMHC, Time For Action (« Il est temps d’agir ») contenant des recommandations pour améliorer les services en santé mentale périnatale au Canada sera aussi dévoilé le 5 mai pendant la session du matin (10 h 30–12 h) du symposium organisé conjointement par le Centre Ludmer et le CPMHC. Une revue des meilleures pratiques en santé mentale périnatale suivra en après-midi (12 h 30-14 h) avec, entre autres, Dr Alain Grégoire et Dre Simone Vigod. Vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien : https://www.eventbrite.com/e/improving-perinatal-mental-health-care-in-canada-tickets-147986448451

Les résultats du sondage démontrent que :

  • 8% des professionnels de la santé estiment que les services en santé mentale périnatale sont « insuffisants » au Canada ;
  • 87% des professionnels de la santé n’ont pas accès à un protocole de dépistage systématique pour la santé mentale périnatale dans leur milieu de travail ;
  • 27% de ces professionnels disent que leurs patientes doivent attendre un mois pour une évaluation, 31% : 1-2 mois, et 42% qu’il faut plus de 2 mois pour avoir accès à des services en santé mentale périnatale ;
  • Plus de la moitié de ces professionnels (57.3%) rapporte qu’ils n’ont pas reçu de formation spécialisée en santé mentale périnatale ou qu’ils ne sont pas certains d’avoir reçu une formation spécialisée ;
  • 87% de ces professionnels pensent qu’il existe des barrières significatives au niveau de la langue, de la culture et des coûts qui affectent les services en santé mentale périnatale ;
  • 69% de ces professionnels rapportent que la pandémie a affecté l’accès aux soins, incluant l’accès aux visites en personne et la disponibilité globale des services en santé mentale.

Contact:

Patricia Tomasi

Co-Founder/Communications Director

www.cpmhc.ca

705-715-3141, canpmhc@gmail.com

Jaime Charlebois

Co-Founder/Research Director

www.cpmhc.ca

705-345-9049, canpmhc@gmail.com

 

Dr Tuong-Vi Nguyen

PI, Ludmer Centre for Neuroinformatics & Mental Health

http://ludmercentre.ca                 info@LudmerCentre.ca

Comments are closed.