Premiers récipiendaires des Prix d’innovation pédagogique professorale

En direct 2021

Par Matthew Brett

Sept membres du corps enseignant ont été nommés lauréats des nouveaux Prix d’innovation pédagogique professorale, créés par le bureau de la vice-doyenne exécutive à l’éducation, la Pre Annette Majnemer, dans le but de récompenser les personnes qui ont développé et mis en œuvre des stratégies pédagogiques innovantes axées sur l’apprentissage et l’apprenant.

« Je suis ravie que nous ayons l’occasion de souligner l’esprit d’innovation de membres du corps professoral en sciences de la santé, dit la Pre Majnemer. Félicitations aux récipiendaires de ces nouveaux prix! Votre créativité et votre engagement à l’égard de nos apprenants sont très inspirants et c’est un grand plaisir de célébrer votre travail. »

L’annonce des lauréats s’inscrit dans la continuité de la campagne « Enseigner, une fierté » de la Faculté et est faite à l’occasion de la Semaine des enseignantes et des enseignants, qui a lieu la première semaine de février au Québec.

Nos récipiendaires :

Campagne « World Restart A Heart » à McGill

Dr Farhan Bhanji

La candidature du Dr Bhanji a été proposée par l’ensemble du comité étudiant de la campagne 2020 World Restart a Heart (WRAH) à McGill. Cette campagne internationale a pour but d’outiller le grand public pour intervenir en cas d’arrêt cardiaque. Le Dr Bhanji a aidé l’équipe étudiante à élaborer et à présenter un programme de formation immersive et de présence sur les médias sociaux visant à enseigner les manœuvres de réanimation cardiorespiratoire à la population générale et étudiante. Leur initiative a rejoint plus de 400 000 personnes cette année.

Le Dr Bhanji est professeur de pédiatrie (soins intensifs) à l’Université McGill, directeur de l’éducation au Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg et membre de l’Institut d’éducation en sciences de la santé.

Mise au point collaborative de technologies d’assistance avec des personnes en situation de handicap

Pre Stefanie Blain-Moraes

Sachant que la compréhension de leur contexte et de leurs réalités est essentielle pour offrir des soins cliniques efficaces aux personnes en situation de handicap, la Pre Blain-Moraes a créé le cours Design of Assistive Technology : Principles and Praxis, qui propose à des équipes étudiantes en génie et dans les professions de la santé de concevoir une technologie d’assistance en collaboration avec une personne en situation de handicap. Au confluent des notions de handicap, de génie et de design, le cours offre une expérience pratique du travail interdisciplinaire et de la relation avec des clients vivant avec un handicap.

La Pre Blain-Moraes est professeure adjointe à l’École de physiothérapie et d’ergothérapie de l’Université McGill et titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 2 en technologies de la conscience et de la personnalité (2019-2024).

Innovation interdisciplinaire en sciences biomédicales

Pr Maxime Denis

Qu’il s’agisse de mettre au point des tutoriels sur la rédaction scientifique dans le cours BIOC 220 ou de faire la transition vers les classes inversées et l’apprentissage par problèmes dans le cours BIOC 311, l’innovation est au cœur des activités pédagogiques du Pr Denis. Il a également mis en place l’approche par compétences afin de renforcer le travail d’équipe interdisciplinaire et les aptitudes de communication dans le cours ANAT/BIOC 458, et créé un outil d’évaluation en ligne pour offrir une rétroaction aux étudiants dans le cours BIOC 503.

Le Pr Denis est professeur adjoint au Département de biochimie et membre associé de l’Institut d’éducation en sciences de la santé.

Télémédecine : notions de base

Dre Barbara Evans

La Dre Barbara Evans a piloté la création du guide Télémédecine : notions de base lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé Montréal. À l’origine, il s’agissait d’un aide-mémoire concis à l’intention des membres de l’équipe du Centre de médecine familiale Herzl qui commençaient à prodiguer des soins par télémédecine. « Nous voulions offrir aux résidents, aux infirmières et aux collègues de notre équipe un guide facile d’utilisation qu’ils pourraient consulter pour se familiariser avec la prestation de soins par téléphone ou vidéoconférence », explique la Dre Evans. Avec les Dres Mylène Arsenault et Catherine Jarvis, elle a par la suite créé une présentation sur le sujet, puis un outil d’apprentissage à l’intention de toutes les unités de médecine familiale de McGill. Le projet a débouché sur la création d’une gamme d’outils et de ressources destinés aux professionnels de la santé et aux médecins résidents, en milieu clinique et en classe.

La Dre Evans est professeure agrégée au Département de médecine de famille et membre du groupe de médecins de famille accoucheurs de l’Hôpital général juif.

De la retraite au mentorat

Dre Laurie Plotnick

La Dre Laurie Plotnick a dirigé la création du programme novateur H-KAP (Helen Karounis Agora Program), qui propose à des membres retraités du corps professoral de s’impliquer comme enseignants et mentors dans leur ancien département universitaire. Ce projet innovant favorise le mentorat, l’apprentissage intergénérationnel et l’apprentissage par compétences dans un cadre transposable à d’autres départements, écoles et facultés, à l’échelle locale et nationale. La Dre Plotnick a piloté le lancement officiel du programme en 2018, après avoir recruté 11 mentors H-KAP qui, collectivement, cumulent plus de 500 ans d’expérience médicale et professionnelle en santé.

La Dre Laurie Plotnick est professeure agrégée et directrice adjointe (éducation) au Département de pédiatrie, directrice de la division de médecine d’urgence pédiatrique du Centre universitaire de santé McGill, directrice médicale du service d’urgence de l’Hôpital de Montréal pour enfants et membre associée de l’Institut d’éducation en sciences de la santé.

Enseignement par les pairs au laboratoire d’anatomie

Pre Nicole Ventura

Grâce à la Pre Ventura, l’enseignement par les pairs au laboratoire d’anatomie est mis à profit pour favoriser l’apprentissage collaboratif interprofessionnel dès le début des programmes de formation dans les professions de la santé. Ces initiatives d’enseignement par les pairs sont le fruit d’une collaboration réussie entre les disciplines et du soutien du corps professoral des programmes d’anatomie, de sciences infirmières, de médecine, de physiothérapie et d’ergothérapie.

La Pre Ventura est professeure adjointe au Département d’anatomie et de biologie cellulaire, directrice de la division des sciences anatomiques et membre associée de l’Institut d’éducation en sciences de la santé et de l’École des sciences infirmières Ingram.

Apprentissage inquisitif en sciences infirmières

Pres Lia Sanzone et Jodi Tuck

Depuis 2016, les Pres Sanzone et Tuck ont mis au point une série d’outils pédagogiques sur l’apprentissage inquisitif (inquiry-based learning, ou IBL) aux études de premier cycle. Elles ont donné des ateliers sur la conception et la pratique pédagogiques en approche IBL à 16 membres du corps professoral. Aujourd’hui, 10 cours répartis dans tous les programmes de sciences infirmières sont fondés sur cette approche. Elles ont aussi mis sur pied une communauté de pratique IBL qui se réunit toutes les trois semaines pour veiller au développement continu.

La Pre Sanzone, inf., M. Sc. A., est professeure adjointe et directrice du programme de baccalauréat en sciences infirmières (B. Sc. inf.) à l’École des sciences infirmières Ingram. La Pre Tuck est professeure adjointe, directrice du programme de maîtrise en pratique avancée et coordonnatrice des partenariats communautaires, autochtones et en santé mondiale à l’École des sciences infirmières Ingram.

Félicitations à toutes et à tous!

 

 

 

4 février 2021

Comments are closed.