Lauréats des nouveaux Prix d’innovation pédagogique étudiante

En direct 2021

Par Matthew Brett

Six apprenants et un groupe étudiant ont été nommés lauréats des nouveaux Prix d’innovation pédagogique, créés par le bureau de la vice-doyenne exécutive à l’éducation, la Pre Annette Majnemer, dans le but de récompenser des membres du corps professoral et étudiant qui ont développé et mis en œuvre des stratégies pédagogiques innovantes axées sur l’apprentissage et l’apprenant.

« En plus d’exceller dans leurs études, ces récipiendaires mènent des initiatives pédagogiques qui profitent à leurs pairs, à notre Faculté et à la communauté en général, dit la Pre Majnemer. Félicitations à tous et à toutes! »

L’annonce des lauréats s’inscrit dans la continuité de la campagne « Enseigner, une fierté » de la Faculté et est faite à l’occasion de la Semaine des enseignantes et des enseignants, qui a lieu la première semaine de février au Québec.

Nos récipiendaires :

Formation en échographie ciblée à l’échelle mondiale

Ian Beamish

  1. Beamish a créé le groupe d’intérêt en échographie (MUSIG) de l’Association des étudiant(e)s en médecine de McGill, qui a le mandat d’améliorer l’accès des étudiants à la formation en échographie ciblée. Avec d’autres étudiants, il a également établi MTL-SONO, la première conférence nationale agréée sur l’échographie ciblée organisée par des étudiants. L’édition virtuelle 2020 a réuni des conférenciers de quatre pays et quelque 500 participants de 17 nations. Les nouvelles bourses d’études et subventions de projets de MTL-SONO aideront à financer des activités de formation en échographie ciblée partout dans le monde. M. Beamish travaille également à la création d’un programme de formation des maîtres au Guatemala qui vise à soutenir la formation agréée et à promouvoir l’utilisation de l’échographie ciblée dans des milieux disposant de peu de ressources.

Formation interprofessionnelle sur le système musculosquelettique

Cyril Boulila

Étudiant en quatrième année de médecine et titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en physiothérapie, M. Boulila a créé des ateliers dirigés par des physiothérapeutes à l’intention des étudiants en médecine. L’objectif : enrichir les connaissances de ces derniers sur les problèmes musculosquelettiques courants et leur prise en charge. Les ateliers alternent entre la présentation théorique des techniques de base d’évaluation musculosquelettique et la réalisation d’exercices pratiques en petits groupes supervisés par des étudiants à la maîtrise en physiothérapie. Le milieu d’apprentissage interprofessionnel donne lieu à une approche pédagogique innovante pour les problèmes musculosquelettiques.

Clinique pédiatrique Heart & Hands

Dr David D’Arienzo

Le Dr David D’Arienzo, résident en pédiatrie, est l’une des forces motrices derrière la Clinique pédiatrique Heart & Hands, la première clinique dirigée par des résidents en milieu scolaire au Canada. Dans cette clinique intégrée à même une école primaire, les résidents en pédiatrie agissent comme leaders en gestion des soins au sein de la communauté. Les résidents collaborent avec les enseignants de leurs jeunes patients et le personnel de l’école pour améliorer l’accès aux soins de santé dans des populations vulnérables. Fruit d’un partenariat unique entre l’Hôpital de Montréal pour enfants et la Commission scolaire Lester B. Pearson, la clinique s’inscrit dans une démarche communautaire et interprofessionnelle.

Application de formation en radio-oncologie

Dr Ian Gerard

Le Dr Gerard a créé l’application mobile The Rad Onc Handbook, conçue pour aider les étudiants en médecine à se familiariser avec la radio-oncologie. Cette ressource offre du contenu diversifié sur les notions de base de la radio-oncologie, des tests interactifs et des études de cas. L’application est téléchargeable ici. Avant d’obtenir son diplôme de médecine (2020), le Dr Gerard a obtenu un baccalauréat (2011) et une maîtrise (2013) en physique médicale, ainsi qu’un doctorat en génie biomédical (2018).

Campagne « World Restart A Heart » à McGill

Comité étudiant de la campagne WRAH 2020 à McGill

Encourager l’intervention de secouristes non professionnels en cas d’arrêt cardiaque, et outiller le grand public pour ce faire, est un investissement crucial en santé publique et s’avère très efficace pour réduire la morbidité et la mortalité associées aux arrêts cardiaques. La campagne « World Restart A Heart » (WRAH) 2020 à McGill a rejoint plus de 440 000 personnes, faisant ainsi des pas de géant vers la prévention des décès à la suite d’arrêts cardiaques dans notre communauté et ailleurs dans le monde. Félicitations et merci aux membres du comité étudiant de la campagne WRAH 2020 à McGill : Jeremy Y Levett, Simon Bichara-Allard, Elodie Chamass, Sirin Chami, Alexa Ehlebracht, Sarah Elbaz, Amanda Essebag, Christina Skiadopoulos.

Vers l’acquisition d’habiletés plus complexes en apprentissage en ligne en sciences biomédicales

Mégane Pépin

Dans le cadre du populaire cours « Research Project in Science Teaching and Learning » (FSCI 396), Mme Pépin a développé des activités d’apprentissage en ligne qui favorisent l’acquisition d’habiletés plus complexes chez les étudiants, en se basant sur des pratiques exemplaires en apprentissage en ligne relevées dans la littérature scientifique. Ces activités ont servi de canevas aux assistants d’enseignement du cours BIOC311 pour créer 45 nouveaux problèmes types, ce qui a permis de réorienter le cours jusque là axé sur la mémorisation vers l’acquisition d’habiletés de niveaux supérieurs dans la taxonomie de Bloom. Mme Pépin est en dernière année d’un baccalauréat avec majeure en physiologie et mineure en entrepreneuriat, à la Faculté de gestion Desautels.

De l’évaluation de cours à TikTok

Dilhan Perera

Étudiant à la maîtrise à la Division de médecine expérimentale, M. Perera a lancé la refonte d’une présentation finale dans un cours de laboratoire de microbiologie dans le but de stimuler l’intérêt et l’engagement des étudiants à l’ère de la COVID-19. La version remaniée mise sur les principes de l’apprentissage actif pour inclure des techniques d’apprentissage autodirigé et d’évaluation par les pairs. M. Perera crée aussi des vidéos éducatifs en microbiologie et immunologie sur TikTok. Son compte sur la plateforme (@ta.dil) est suivi par plus de 860 000 personnes et certaines de ses vidéos comptent quelque 15 millions de visionnements.

 

 

 

4 février 2021

Comments are closed.