Pnina Brodt reçoit le Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations de l’Université d’Ottawa

En direct 2021

La lauréate du Prix d’excellence des diplômés mène de la recherche sur la biologie du processus métastatique du cancer à l’IR-CUSM

Source : IR-CUSM

Pnina Brodt, Ph. D., a reçu le Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations 2020 de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa, où elle a obtenu sa M. Sc. Le prix lui fut décerné lors d’une cérémonie virtuelle de remise de prix le 10 décembre dernier.

« Ma carrière scientifique a débuté dans la Faculté de médecine à l’Université d’Ottawa, dit-elle. C’est dans le Département de microbiologie et d’immunologie que j’ai entrepris mon premier projet de recherche indépendant et publié mon premier article scientifique. Je suis honorée et extrêmement reconnaissante d’être reconnue par mon alma mater. »

Pnina Brodt est professeure aux départements de chirurgie, de médecine et d’oncologie de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) où elle œuvre depuis 1983. Ses recherches se sont concentrées sur la biologie du processus métastatique du cancer, notamment sur les événements moléculaires qui sous-tendent le processus de métastases hépatiques. Scientifique senior dans le Programme de recherche sur le cancer à l’Institut de recherche du CUSM, elle est ancienne co-dirigeante de l’axe du cancer de cet institut. Elle est également cofondatrice du réseau de recherche sur les métastases hépatiques (LMRN), un réseau international multidisciplinaire voué à la découverte des mécanismes moléculaires des métastases hépatiques pour l’amélioration des soins aux patients.

Elle est auteure ou coauteure de nombreuses publications dans des revues scientifiques prestigieuses telles que Nature, Nature Communications, Oncogene, Oncotarget, British Journal of Cancer, Clinical Cancer Research, Cancer Research, Journal of Clinical Investigations, Molecular Cancer Therapeutics, International Journal of Cancer et Seminars in Cancer Biology. Elle est éditrice de plusieurs ouvrages sur le processus métastatique du cancer et détient deux brevets pour un inhibiteur de récepteur de l’IGF mis au point par des techniques biologiques par son équipe.

 

 

27 janvier 2021

Comments are closed.