La Dre Natalie Dayan reçoit le Prix de soutien au chercheur débutant, décerné par la Société canadienne de médecine interne

en direct 2020
Un hommage à la recherche qui prend la santé cardiovasculaire des femmes à cœur!

Source : IR-CUSM

La Société canadienne de médecine interne (SCMI) a honoré la Dre Natalie Dayan en lui remettant le Prix de soutien au chercheur débutant, en reconnaissance de l’excellence de ses travaux de recherche dans le domaine de la médecine interne générale. Chercheuse clinicienne au Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et à l’Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM), la Dre Dayan a présenté le 14 octobre dernier la conférence liée au Prix de soutien au chercheur débutant; le thème de cette conférence était « Women’s Heart Health: Marrying Research with Clinical Work without Missing a Beat » (santé cardiaque des femmes : combiner la recherche avec le travail clinique sans manquer un battement).

« C’est un honneur pour moi de recevoir le Prix de soutien au chercheur débutant; c’est aussi un privilège de parler de mes expériences de jeune chercheuse à la réunion virtuelle de la Société canadienne de médecine interne cette année », déclare la Dre Dayan.

La Dre Natalie Dayan est scientifique au Programme de recherche en santé cardiovasculaire au long de la vie et mène des recherches au Centre de recherche évaluative en santé à l’IR-CUSM. Elle est également professeure adjointe de médecine à l’Université McGill et spécialiste de la médecine interne générale au CUSM, où elle dirige le service clinique de médecine obstétrique.

La Dre Dayan est titulaire d’une chaire professorale pour chercheur en début de carrière sur la santé cardiaque des femmes, octroyée par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada – section Québec (Cœur + AVC – Québec) et l’Université McGill, qui bénéficie également du soutien financier du Fonds de recherche du Québec – Santé.

Grâce à des fonds d’exploitation provenant des Instituts de recherche en santé du Canada, la Dre Dayan étudie l’incidence du traitement pour l’infertilité sur les conséquences à court et à long terme sur la santé des femmes. Dans d’autres contextes, elle effectue de la recherche sur le risque de maladie cardiovasculaire à long terme après des problèmes d’hypertension pendant la grossesse et sur l’effet protecteur potentiel de l’allaitement.

La SCMI est une association professionnelle à but non lucratif qui fait la promotion de la santé et du bien-être des patients et des collectivités, et de l’efficience des systèmes de santé canadiens.

En savoir plus sur le site de la SCMI.

 

 

Le 9 novembre 2020

Comments are closed.