Le point sur la maladie à coronavirus (COVID-19) : Montréal passe en zone rouge – 29 septembre 2020

en direct 2020

Hier, en raison de la hausse du nombre de cas de COVID-19, le gouvernement du Québec a annoncé que du 1er au 28 octobre, Montréal sera en zone rouge (Palier 4 – Alerte maximale). Selon le gouvernement, le virus est transmis principalement lors d’activités sociales et de fêtes privées. Plus de la moitié des cas diagnostiqués lors de cette deuxième vague sont observés chez des sujets âgés de 30 ans et moins.

Ce soir, des représentants du ministère de l’Enseignement supérieur se sont réunis avec les dirigeants des universités québécoises afin de préciser les répercussions de l’alerte maximale (zone rouge) pour le milieu de l’enseignement supérieur. Le ministère nous a demandé de continuer à exercer nos activités comme nous le faisions lorsque l’alerte orange était en vigueur. (Pour obtenir de plus amples renseignements quant aux conséquences de l’alerte orange sur les activités de l’Université, veuillez consulter la page sur le coronavirus du site Web de McGill.)

Cela dit, afin de respecter les restrictions émises par le gouvernement à l’égard des rassemblements publics, toutes les activités en personne autorisées conformément aux directives sur les événements sont annulées. Par ailleurs, d’ici à ce que l’alerte maximale soit levée, aucun autre événement ne sera autorisé. Les événements incluent (entre autres) les initiatives d’organismes étudiants.

Selon l’évolution de la situation, il est possible que de nouvelles restrictions soient mises en place au cours des prochains jours. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter la page sur le coronavirus du site Web de McGill. Nous vous communiquerons l’information obtenue le plus rapidement possible.

Certains d’entre vous sont inquiets à l’idée de se rendre à l’Université. À ce jour, nous n’avons aucune indication de la propagation du virus sur les campus de McGill, ce qui témoigne de l’efficacité des protocoles de sécurité mis en place par l’Université.

Cependant, certains membres de la communauté mcgilloise ont été infectés, principalement à la suite d’activités sociales hors campus, lors desquelles les directives de santé publique n’ont pas été suivies. Afin de vous protéger et de protéger les membres les plus vulnérables de notre société, nous vous prions de respecter chacune des directives sanitaires émises par l’Université ainsi que les directives de santé publique de votre région, et ce, que vous deviez ou non vous rendre sur l’un des campus de McGill. Nous pouvons protéger les autres, notamment les McGillois dont l’état de santé les rend vulnérables, ainsi que les parents et les grands-parents de nos collègues et de nos amis.

Portez-vous bien et soyez prudents.

Cordialement,

Fabrice Labeau
Premier vice-principal exécutif adjoint (études et vie étudiante)

Comments are closed.