Le Dr Pierre-Paul Tellier reçoit une subvention pour une clinique de santé et un programme de proximité pour les migrants de la communauté LGBTQ à Montréal

en direct 2020

Source : Départ. de médecine familiale

« Ma passion, comme le démontre mon parcours éducatif, est de prendre soin des adolescents et des jeunes adultes. C’est ce que j’ai fait la majeure partie de ma carrière », déclare le Dr Pierre-Paul Tellier, médecin de famille et professeur agrégé au Département de médecine de famille. Le Dr Tellier a terminé sa résidence en médecine de famille à l’Hôpital de Montréal pour enfants et après avoir travaillé pendant deux ans à l’unité de médecine de famille, il a quitté Montréal pour faire un stage en santé des adolescents à l’hôpital Bellevue de New York avec Adele Hofmann, l’une des initiatrices de la médecine de l’adolescence aux États-Unis. « Une fois en résidence, j’ai découvert qu’être en médecine de famille était exactement ce que je voulais faire. J’aimais travailler avec les familles, travailler en équipe pour offrir un large éventail de services à chaque patient, la continuité, et le fait qu’elle était basée dans la communauté et s’efforçait de répondre à leurs besoins. »

Le Dr Tellier a reçu plusieurs prix pour son travail inspirant au sein de différentes communautés et auprès des jeunes à risque. Il est le lauréat 2020 du prix Haile-T.-Debas — un prix créé en 2010 par la Faculté de médecine de l’Université McGill afin de reconnaître les membres exceptionnels du corps professoral qui ont grandement contribué à promouvoir la diversité et à créer un environnement inclusif. Le Dr Tellier a également remporté le prix du Médecin de famille de l’année 2020 décerné par le Collège québécois des médecins de famille (CQMF). Le prix du Médecin de famille de l’année reconnaît le mérite de médecins de famille membres du CQMF qui illustrent le mieux la définition du médecin de famille, notamment par la prestation de soins exemplaires à leurs patients et une contribution significative à la santé et au bien-être de leurs collectivités ou de la société en général. « Recevoir le prix du médecin de famille de l’année me dit que je suis devenu mon idole à la télévision, Marcus Welby, le seul médecin que j’avais vraiment connu. Un homme aimable qui s’occupait et aidait les gens souffrant de diverses maladies, au fil du temps, peu importe qui ils étaient ou leur âge. Recevoir ce prix me dit que je suis devenu mon idole de télévision. Combien de personnes peuvent dire qu’elles sont ce qu’elles ont rêvé d’être dans la vie? C’est ce que ce prix signifie pour moi. Bête, mais vrai. »

Le Dr Tellier a récemment reçu une subvention de 144 420 $ du programme de subventions et de réponse à la pandémie de COVID-19 (Co-RIG) pour le projet « LGBTQ migrant health clinic and outreach program in Montreal ». Le Dr Tellier et le Dr Edward Ou Jin Lee sont les deux co-responsables médicaux du projet, tandis que la Dre Vania Jimenez est la chercheuse principale. « La Dre Jimenez m’a invité à assister à une réunion sur le projet et l’idée m’a complètement plu, car elle correspondait à mes nombreux intérêts, notamment les questions de santé et les services communautaires pour la communauté LGBTQ », se souvient le Dr Tellier. « Je savais que le Collège des médecins de famille du Canada avait reçu cinq millions de dollars de l’Association médicale canadienne pour des projets liés à la COVID-19. J’ai vu une opportunité et j’ai persuadé le groupe de demander une subvention ».

Le projet consiste à mettre en œuvre une clinique et un programme de pairs navigateurs pour les migrants (par exemple, les immigrants et les réfugiés) et les personnes racisées de la communauté LGBTQ, une première à Montréal. L’objectif est d’améliorer l’accès et la continuité des soins et de s’attaquer aux effets de la COVID-19 sur la santé de cette population. Intégré dans un CLSC desservant principalement des migrants, ce projet réunit une équipe interdisciplinaire de professionnels de la santé, de pairs navigateurs et un organisme communautaire pour les migrants de la communauté LGBTQ, AGIR. « La subvention est d’une durée limitée, mais nous espérons pouvoir démontrer, avec ce projet pilote, la nécessité de ce type de service et obtenir un financement à plus long terme d’autres sources », ajoute le Dr Tellier.

En plus de travailler sur son nouveau projet, le Dr Tellier est le coresponsable d’un nouveau groupe d’intérêt spécial sur la santé des adolescents pour l’Organisation mondiale des médecins de famille (WONCA). « Ce groupe a à peine deux ans et nous travaillons actuellement à l’examen d’un livre de poche sur la santé des enfants et des adolescents qui a été élaboré par l’Organisation mondiale de la santé », explique le Dr Tellier. Il est également président du comité LGBT de la Société de la santé et de la médecine des adolescents. Ce comité travaille sur une déclaration de politique générale pour l’organisation sur la promotion de la santé et du bien-être des adolescents de la communauté LGBTQ. Avec ses nombreuses responsabilités, le Dr Tellier souhaite continuer à œuvrer en première ligne pour la santé des adolescents à risque et à être un pilier pour différentes communautés à Montréal.

 

Le 16 septembre 2020

Comments are closed.