Dr Joel Turner honoré comme enseignant exceptionnel en échographie ciblée

en direct 2020

Source : HGJ

Le Dr Joel Turner, médecin membre du personnel du Département d’urgence de l’HGJ, a été honoré pour ses nombreuses années d’enseignement aux médecins et étudiants en médecine du cours d’échographie ciblée, un outil crucial et de plus en plus incontournable, souvent désigné comme le « stéthoscope du 21e siècle ».

En effet, en reconnaissance de son travail exceptionnel, le docteur Turner, directeur du programme d’échographie ciblée à l’urgence de l’HGJ, a reçu le Prix de l’enseignant de l’année 2019 de la Société canadienne d’échographie ciblée (SCÉC).

L’échographie ciblée est un outil diagnostique utilisé au chevet du patient pour fournir des réponses rapides, susceptibles de sauver des vies, à des questions cliniques précises. Elle aide les médecins à évaluer la condition du patient et à confirmer le diagnostic de façon rapide et précise.

Bien qu’elle soit largement utilisée en médecine d’urgence, l’échographie ciblée s’est également révélée essentielle en soins intensifs, en médecine interne, en médecine familiale et dans de nombreux autres domaines.

Selon le site Web de la SCÉC, le docteur Turner a été honoré pour « son travail exceptionnel tant au niveau du premier cycle qu’au niveau postdoctoral qu’en formation médicale continue et ce, sur la scène provinciale et nationale ».

« La SCÉC a utilisé les critères suivants pour choisir le lauréat : « aptitudes comme instructeur de chevet, contribution administrative, contribution à l’élaboration de cours, quantité de cours donnés, originalité des contributions à l’élaboration de cours et rétroaction des étudiants ».

« Je suis très honoré de recevoir cette récompense », a déclaré le docteur Turner, qui est directeur du Programme d’études spécialisées en échographie pour la médecine d’urgence à l’université McGill. « Le fait d’être reconnu par les leaders au Canada dans le domaine de l’échographie ciblée, dont beaucoup ont été mes mentors et mes collègues au cours des deux dernières décennies, est vraiment formidable. »

Selon le docteur Turner, bien que l’échographie existe depuis longtemps, cela ne fait que 15 ou 20 ans qu’elle est devenue plus largement acceptée dans les diverses spécialités médicales.

« Elle est pratiquée à l’urgence pour diagnostiquer une foule de conditions allant du détachement de la rétine, la cardiomyopathie, l’occlusion du grêle et la thrombose veineuse profonde (diagnostic qu’on ne pourrait autrement pas poser avec certitude) à la différenciation des causes de problèmes respiratoires (pour déterminer si les symptômes d’essoufflement du patient sont dus à une pneumonie, un épanchement pleural, un œdème pulmonaire ou à un autre facteur). »

« Cet outil diagnostique est de loin le plus précis et le plus rapide désormais à la disposition des médecins d’urgence. »

« Les avantages de cet outil sont nombreux. Par exemple, l’échographie ciblée peut aider à évaluer la fonction cardiaque chez un patient hypotendu pour déterminer si un remplissage vasculaire serait risqué ou avantageux pour lui. Ou, dans la recherche d’une grossesse ectopique, le diagnostic peut maintenant être confirmé en quelques minutes, chose impossible auparavant. »

Enfin, l’échographie ciblée est maintenant considérée comme un dispositif de visualisation directe essentiel dans plusieurs actes médicaux invasifs effectués dans les services d’urgence comme les interventions d’accès vasculaire, les anesthésies locales, les abdominocentèses et les arthrocentèses.

Dans les années 2000, l’échographie ciblée n’était pas répandue et par conséquent, très peu de formation était disponible, explique le docteur Turner. Les médecins étaient parfois obligés d’apprendre à se servir seuls de cet outil.

La situation a changé aujourd’hui et des cours sont donnés dans le monde entier par des médecins comme le docteur Turner. Bien que la plupart de ses étudiants soient des résidents en médecine d’urgence, des étudiants de premier cycle en médecine, des résidents en médecine interne, en soins intensifs et en médecine familiale ainsi que le personnel infirmier des services d’urgence suivent également ses cours. Formation théorique, rondes d’information, examens d’agrément et instructions au chevet du patient font partie du curriculum.

« Le recours à l’échographie ciblée a explosé au cours des dernières années, ajoute le docteur Turner. Elle fait maintenant partie des outils enseignés dans les écoles de médecine à l’échelle de l’Amérique du Nord dans le cadre du programme d’études de premier cycle, ce qui prouve qu’elle est désormais essentielle. »

 

 

Le 25 février 2020

Comments are closed.