Le Dr I. George Fantus honoré pour l’ensemble de sa carrière par Diabète Canada

En direct 2019

Le Dr I. George Fantus, professeur au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université McGill et directeur de la Division d’endocrinologie et de métabolisme du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), a reçu le prix de carrière de Diabète Canada lors du dernier congrès de l’organisme, tenu à Winnipeg au début octobre.

« C’est un grand honneur d’être le lauréat 2019 du prix de carrière de Diabète Canada », dit le Dr Fantus, également scientifique senior à l’Institut de recherche du CUSM. « La liste des récipiendaires des années passées me donne un grand sentiment d’humilité. Faire partie de ce groupe distingué, qui comprend mes propres modèles et mentors, le Dr Barry I. Posner et le regretté Dr Mladen Vranic, est un rêve devenu réalité. J’ai eu la chance inouïe, comme clinicien-chercheur, de conjuguer mes deux passions, la science et les soins aux patients. C’est très gratifiant de pouvoir contribuer aux deux domaines. »

Diabète Canada a établi ce prix en 2007 pour récompenser un Canadien ou une Canadienne ayant consacré sa carrière à l’excellence en recherche. Le prix est remis à un chercheur ou à un clinicien-chercheur qui est reconnu et mis en candidature par ses pairs pour ses réalisations de longue date en matière de diabète au Canada et son rôle de chef de file en recherche sur le diabète.

« Nous célèbrerons bientôt le centenaire de la découverte de l’insuline, la plus importante percée dans le traitement du diabète », explique le Dr Fantus. « Mais depuis que j’ai commencé à travailler en recherche sur le diabète, il y a presque quatre décennies, d’énormes avancées ont été réalisées pour élucider les mécanismes métaboliques et mettre au point des technologies, des analogues de l’insuline et des médicaments pour traiter le diabète. Toutes ces découvertes auraient été impossibles sans un investissement initial en recherche fondamentale; c’est important de le souligner. Nous vivons à une ère passionnante où la génétique, les techniques “omiques”, la biologie des systèmes et l’intelligence artificielle se combinent aux méthodes traditionnelles de la biologie cellulaire et de la physiologie pour générer les connaissances nécessaires à la lutte contre l’“épidémie” de diabète, désormais mondiale, et instituer une approche thérapeutique personnalisée. »

Après avoir fait ses études de médecine, sa résidence et sa formation en recherche à l’Université McGill, le Dr Fantus a poursuivi sa formation aux National Institutes of Health des États-Unis et à l’Université de Toronto. Il a ensuite obtenu un poste à l’Université McGill et à l’Hôpital Royal Victoria (HRV). Récipiendaire d’une bourse de chercheur-boursier senior du FRQS, il est devenu directeur du Centre métabolique de jour à l’HRV et directeur associé du Laboratoire des hormones polypeptidiques. Il a par la suite été recruté au département de médecine de l’Université de Toronto au Mount Sinai Hospital ainsi qu’aux instituts de recherche Lunenfeld-Tanenbaum et du Toronto General Hospital. À l’Université de Toronto, il a été professeur de médecine et de physiologie et a occupé les postes de directeur de la division d’endocrinologie et de métabolisme (2001-2008) et de vice-doyen à la recherche de la Faculté de médecine (2007-2015). Le Dr Fantus est revenu à McGill en 2018.

Le Dr Fantus a été membre du conseil d’administration ainsi que vice-président et président de la section professionnelle de Diabète Canada, en plus d’avoir été membre fondateur et rédacteur en chef du Canadian Journal of Diabetes. Il a reçu le prix du jeune chercheur et le prix de service Gerald S. Wong de Diabète Canada. Il est aussi membre élu de l’Académie canadienne des sciences de la santé.

« J’apprécie beaucoup la reconnaissance qui m’est accordée, mais je dois remercier les étudiants, les chercheurs postdoctoraux et les associés de recherche, mes collaborateurs et mes collègues, de même que Diabète Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada, à qui revient également le mérite pour ce prix », note le Dr Fantus. « Enfin, même si on ne reçoit ce genre de prix que pour une carrière déjà bien avancée, j’ai très hâte de voir les percées qui nous attendent ces prochaines années en recherche sur le diabète. »

Félicitations Dr Fantus!

Documents sources de Diabète Canada

Le 30 octobre 2019

Comments are closed.