Déploiement de l’approche par compétences en formation médicale

En direct 2019
Message du vice-principal et doyen Eidelman :

 

Chers collègues, chères collègues,

Comme vous le savez, la nouvelle approche par compétences en formation médicale (APCFM) est en voie d’adoption dans les programmes de formation médicale postdoctorale du monde entier. D’autres professions mettent également en œuvre des approches similaires. En 2013, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada a commencé l’élaboration de la version canadienne, intitulée la Compétence par conception (CPC), pour ses programmes de spécialité.

En 2017, les bureaux de la formation médicale postdoctorale (FMPD) des 17 facultés de médecine du Canada, dont celui de l’Université McGill, ont commencé à déployer la CPC. La Dre Evelyn Constantin, vice-doyenne adjointe à la FMPD, et son équipe, sous la direction du Dr Armand Aalamian, vice-doyen à la FMPD, pilotent la mise en œuvre à McGill. Les programmes de résidence en médecine de famille du Canada avaient pris les devants en commençant dès 2008 à mettre en place avec succès une approche similaire, le Cursus Triple C.

McGill est fermement engagée en APCFM. Jusqu’ici, 8 programmes de FMPD ont introduit la nouvelle approche, et 12 autres amorceront la transition le 1er juillet 2019. Le reste de nos programmes spécialisés du Collège royal passeront à l’APCFM au cours des prochaines années.

L’APCFM s’appuie sur l’excellence, le mentorat et l’accompagnement qui font la renommée de nos cliniciens-enseignants. Nous savons que la transition vers ce nouveau cadre d’évaluation n’est pas une mince tâche, ni pour le Bureau de la FMPD, ni pour votre programme de résidence, votre département, les membres du corps professoral et les résidents. L’équipe pédagogique en FMPD vous offre diverses activités de soutien, comme nous le décrivons ci-dessous.

 

Pourquoi l’APCFM?

La formation en résidence au Canada est parmi les meilleures au monde. Néanmoins, les connaissances et la technologie médicales font des avancées exponentielles et la formation médicale postdoctorale doit continuer d’évoluer au même rythme pour conserver son excellence. C’est là que l’APCFM entre en jeu.

L’APCFM constitue un grand pas en avant en matière d’évaluation formative. Chaque programme de résidence collabore avec le Collège royal pour élaborer ses propres exigences de formation et d’évaluation, appelées activités professionnelles confiables (APC). Chaque APC comprend des jalons fondés sur les compétences CanMEDS qui sont liés aux différentes étapes de la formation. Les APC et les jalons tracent un plan d’apprentissage clair pour les résidents et procurent des objectifs précis aux enseignants pour l’enseignement et l’évaluation.

En APCFM, les cliniciens-enseignants observent les résidents directement, délibérément et fréquemment, et leur fournissent une rétroaction et un accompagnement. L’objectif est d’aider les résidents à acquérir les compétences nécessaires pour qu’on puisse leur confier chacune des APC. Les cliniciens-enseignants consignent leurs observations et leurs évaluations afin d’éclairer les décisions concernant la promotion des résidents à la prochaine étape de la formation.

 

Mise en œuvre et soutien de l’APCFM

La planification et la mise en œuvre de l’APCFM exigent beaucoup de travail. À McGill, l’équipe pédagogique en FMPD offre un soutien à l’organisation de diverses initiatives de formation professorale : retraites, ateliers, conférences scientifiques, séances de simulation, consultations individuelles, schématisation de programme et séances de planification. L’équipe pédagogique tient également des rencontres et des consultations régulières avec les résidents ainsi qu’avec des membres de l’Association des résidents de McGill pour veiller à ce que leurs idées et suggestions soient prises en compte.

L’équipe pédagogique en FMPD a créé et réuni plusieurs ressources qui peuvent être adaptées pour chaque programme. Vous pouvez les consulter dans la section sur l’APCFM du site web du Bureau de la FMPD.

Je remercie d’avance tous ceux qui œuvrent dans nos milieux cliniques de leurs efforts pour assurer le déploiement réussi de cette approche essentielle de formation et d’évaluation dans vos programmes de résidence et départements. Merci aux équipes qui ont déjà mis en œuvre l’APCFM d’avoir fait œuvre de pionniers et de faire profiter vos collègues de votre savoir et de vos conseils. Je souhaite également profiter de l’occasion pour remercier Evelyn, l’équipe pédagogique en FMPD et Armand pour leur dévouement exceptionnel à l’égard de la mise en œuvre de l’APCFM à McGill.

Pour toute question au sujet de la mise en œuvre de l’APCFM, n’hésitez pas à communiquer avec le Bureau de la formation médicale postdoctorale à pg-education.med@mcgill.ca.

 

David Eidelman, MDCM
Vice-principal (Santé et affaires médicales)
Doyen de la Faculté de médecine

 

Le 30 mai 2019

Comments are closed.