McGill frappe fort à la Conférence canadienne sur l’éducation médicale

En direct 2019

 

Par Matthew Brett

La Faculté de médecine était fortement représentée à la Conférence canadienne sur l’éducation médicale (CCEM), qui a eu lieu à Niagara Falls du 13 au 16 avril dernier. Des étudiants, des résidents et des membres du corps professoral ont présenté leurs recherches et leurs innovations en enseignement des sciences de la santé.

Importante conférence sur l’éducation médicale au Canada, la CCEM attire des enseignants en sciences de la santé de tout le pays et de l’étranger. Cette année, l’Université McGill y était bien représentée avec des contributions dans une variété de disciplines des sciences de la santé et de domaines d’études.

« Le corps enseignant a toujours fait montre d’une expertise dynamique dans le domaine de la recherche en éducation en sciences de la santé, et c’était vraiment évident à la conférence cette année », rapporte la Pre Annette Majnemer, vice-doyenne exécutive, Éducation de la Faculté de médecine de McGill. « J’ai été ravie de voir l’excellente performance de nos étudiants, de nos résidents et de nos stagiaires aux cycles supérieurs en particulier. Ces jeunes universitaires et le travail qu’ils accomplissent ont des retombées ici et maintenant. »

Rehausser le profil et la valeur de l’éducation fondée sur des faits et axée sur l’apprenant est le principal objectif du Plan stratégique en matière d’éducation de la Faculté. Le nouvel Institut d’éducation en sciences de la santé (IÉSS) a aussi assuré une présence dynamique à la conférence.

Certificat de mérite décerné à trois membres du corps professoral de McGill 

Trois membres du corps professoral de McGill ont reçu un Certificat de mérite de l’ACÉM lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association canadienne pour l’éducation médicale (ACÉM), qui a eu lieu dans le cadre de la CCEM.

Le Dr Stuart Lubarsky, médecin superviseur au Département de neurologie et de neurochirurgie de l’Hôpital général de Montréal, est aussi professeur adjoint en neurologie et membre du corps professoral à l’IÉSS.

Excellant en tant que professeur, enseignant, modèle et chercheur en éducation, le Dr Lubarsky s’emploie à étudier le raisonnement clinique et à évaluer les compétences des apprenants au premier cycle et au niveau postdoctoral. De concert avec le Dr Robert Sternszus, le Dr Lubarsky a aidé à créer le nouveau cours à option intitulé Foundations in Medical Education en plus de jouer un rôle actif dans plusieurs projets de recherche et initiatives d’éducation.

« C’est avec humilité que je reçois ce prix, et je suis heureux d’aider à façonner des initiatives éducatives à l’Université McGill, déclare le Dr Lubarsky. L’université vit vraiment une période passionnante, et il se fait du travail formidable en éducation. »

Le Dr Fady Mansour, directeur du programme de résidence en obstétrique et gynécologie, a aussi reçu un Certificat de mérite, et il a souligné l’importance de l’excellence pédagogique. 

« À titre d’éducateurs médicaux, nous avons la chance d’influencer les futures générations de médecins », souligne le Dr Mansour. « Notre héritage, ce sont nos stagiaires. Nous devons être des modèles et une source d’inspiration. Le travail d’un enseignant demande de la patience. Il peut être difficile, mais nous devons persévérer et motiver les résidents à acquérir les compétences nécessaires. Pour citer le Dr Robert Kinch dans une lettre qu’il m’a écrite avant son décès : “Enseignez-leur, chérissez-les et lancez-les”. » 

La Dre Gail Myhr, professeure agrégée en psychiatrie, a également reçu un Certificat de mérite pour son travail en enseignement.

« Comme psychiatre et thérapeute cognitivo-comportementale, j’ai le privilège non seulement d’enseigner aux étudiants les fondements théoriques des troubles mentaux, mais aussi de les aider à acquérir des compétences importantes en évaluation psychiatrique et psychothérapie, rapporte la Dre Myhr. Ces compétences demandent aux apprenants de se servir de leur propre vécu, en tant qu’être humain, pour faciliter le rétablissement d’une personne aux prises avec une maladie mentale. C’est un processus mystérieux. L’enseignement m’oblige à affronter ce que je ne comprends pas moi-même complètement. C’est une belle leçon d’humilité. »

Les étudiants et les résidents brillent à la CCEM 2019

Les étudiants de McGill ont été bien représentés à la conférence; ils ont fait des présentations sur différents sujets allant des classes inversées aux modèles de gouvernance éducative d’étudiants partenaires.

Certains des étudiants qui ont fait une présentation ont travaillé avec la Dre Beth Cummings, vice-doyenne, Études médicales de premier cycle à McGill, pour leurs projets de recherche et leurs présentations.

« Cette expérience va influencer mon avenir comme clinicien-enseignant », rapporte Philippe-Antoine Bilodeau, étudiant en 4e année de médecine à l’Université McGill, qui a fait une présentation à la conférence. « Les relations professionnelles que j’ai tissées et consolidées à la CCEM m’aideront à poursuivre mes partenariats existants et en forger de nouveaux. »

Avant la conférence, les étudiants, résidents et membres du corps professoral ont testé leurs présentations auprès des membres de l’IÉSS dans le cadre d’une simulation de la CCEM. Ça les a aidés à se préparer à la conférence et à repérer les éventuelles critiques ou les points à améliorer.

Les débuts du nouvel Institut en public

La conférence est le premier événement public auquel assistaient ensemble les membres du nouvel IÉSS, après la désignation du nouvel Institut par le conseil l’hiver dernier.

L’Institut, qui remplace l’actuel Centre d’éducation médicale, est le premier du genre au Canada — agissant comme unité d’enseignement et de recrutement universitaire pouvant offrir des programmes d’études supérieures en éducation en sciences de la santé.

« Nous avons été ravis de montrer toute la profondeur et l’étendue de notre travail éducatif à la CCEM », dit la Pre Yvonne Steinert, directrice de l’Institut. « Les membres de notre Institut ont partagé leurs innovations éducatives et leurs résultats de recherche fascinants à la CCEM, et c’était bon d’y voir les membres de notre corps professoral en tant qu’équipe. »

La conférence annuelle est organisée en partenariat avec cinq des plus importants organismes de santé du Canada : l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC), l’Association canadienne pour l’éducation médicale (ACÉM), le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), le Conseil médical du Canada (CMC) et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC).

La prochaine conférence de la CCEM aura lieu à l’Université de Colombie-Britannique du 18 au 21 avril 2020.

 

Le 26 avril 2019

Comments are closed.