La Dre Marion Dove reçoit le Prix de leadership à la direction de programme en FMPD 2018

En direct 2019

Dr Armand Aalamian, vice-doyen, Formation médicale postdoctorale et affaires professionnelles à la Faculté de médecine, présente le Prix de leadership à la direction de programme en FMPD à la Dre Marion Dove, directrice de la FMPD au Département de médecine de famille

 

Par Lisa Dutton

La Dre Marion Dove, médecin de famille, professeure agrégée, directrice adjointe (enseignement) et directrice de la formation médicale postdoctorale (FMPD) au Département de médecine de famille de l’Université McGill, est la lauréate 2018 du Prix de leadership à la direction de programme en FMPD. Le prix souligne son engagement remarquable pour l’enrichissement de la formation des résidents et sa volonté d’innover sans cesse afin d’améliorer le programme et le cadre universitaire. La Dre Dove dirige le plus grand programme de résidence de la Faculté de médecine, un programme bilingue comptant plus de 250 résidents en poste dans neuf sites d’enseignement à Montréal, Châteauguay, Val-d’Or et au Campus Outaouais à Gatineau.

« La Dre Dove pilote le programme de résidence du Département de médecine de famille avec brio depuis plusieurs années, gardant le cap au cours d’une période difficile marquée par de grands changements dans le système de santé au Québec », indique le Dr Armand Aalamian, vice-doyen, Formation médicale postdoctorale et affaires professionnelles à la Faculté de médecine. « Elle a toujours défendu les valeurs fondamentales de la médecine de famille dans un paradigme d’enseignement centré sur l’apprenant et axé sur les besoins de la population québécoise. »

La Dre Marion Dove réagit à l’annonce de sa sélection comme lauréate 2018 du Prix de leadership à la direction de programme en FMPD

« La Dre Dove est un exemple de leadership. Elle est une ambassadrice de la médecine de famille, un véritable modèle pour les étudiants et les résidents, ainsi qu’une mentore pour ses pairs », ajoute le Dr Howard Bergman, directeur du Département de médecine de famille. « Elle appuie les programmes du Bureau SOURCES et a mis en place plusieurs activités pour aider les résidents à composer avec le stress et pour lutter contre l’épuisement professionnel. Elle n’a aucune tolérance à l’égard de l’intimidation. Elle s’investit aussi pour stimuler l’innovation en formation postdoctorale et améliorer de façon durable la qualité de la formation des résidents. »

« C’est un réel honneur de recevoir ce prix de leadership », dit la Dre Dove. « J’ai le grand privilège de travailler avec une équipe formidable : les directeurs de site, les administrateurs, les résidents et les membres du Comité de la formation en résidence sont toutes des personnes dévouées et exceptionnelles. C’est un grand plaisir et une chance inouïe de travailler avec eux. Ensemble, nous avons accompli de grandes choses. »

Lorsqu’on lui demande pourquoi elle estime avoir été choisie pour le prix, la Dre Dove réfléchit un moment. « Je crois que cela tient entre autres à mes efforts pour que le point de vue, les commentaires et les préoccupations des résidents soient intégrés à toutes les décisions. Leur avis précieux nous aide à améliorer le programme, le cursus et l’organisation des activités. J’ai créé une boucle de rétroaction que les résidents apprécient. »

« J’ai nominé la Dre Dove pour le prix parce qu’elle a fait du bien-être des résidents une priorité. À une époque où l’épuisement professionnel est fréquent, elle a beaucoup agi pour sensibiliser les gens et mettre en place des méthodes favorables à notre mieux-être mental », explique la Dre Lida Alavi, résidente de deuxième année en médecine de famille. « De plus, elle visite deux fois par année les neuf sites d’enseignement du programme pour rencontrer les résidents et discuter des améliorations à apporter au programme. Elle est très réceptive à nos préoccupations et travaille avec nous pour faire des changements favorables à notre bien-être et veiller à ce que l’évolution de nos besoins soit prise en compte dans le développement du programme. »

« Le plus gratifiant pour moi, c’est de partager mon amour pour la médecine de famille et d’inspirer de jeunes médecins à devenir d’excellents médecins de famille. J’adore ça », conclut la Dre Dove, qui a fait sa résidence en médecine de famille à McGill après ses études médicales de premier cycle à l’Université McMaster. « Mon but premier est de transmettre mon intérêt et ma passion pour la médecine de famille aux étudiants et aux résidents. »

Les évaluations des étudiants en médecine et des résidents, toujours très élogieuses, confirment l’impact de la Dre Dove à titre d’enseignante. Voici quelques exemples récents : « [Dre Dove] démontre parfaitement la manière d’inspirer la confiance et l’autonomie des résidents »; « Elle est un modèle formidable et m’a donné l’impression d’être bien entourée tout en me faisant sentir compétente dans ce que je faisais. J’aurais adoré travailler plus souvent avec elle! »; « J’ai toujours hâte de travailler avec Dre Dove. Elle est très gentille, patiente et intéressée à enseigner »; « Elle est vraiment un modèle et j’espère pouvoir exercer avec autant de calme et de naturel dans ma future pratique. C’est un vrai plaisir de travailler avec elle. »

Félicitations Dre Dove!

Le 18 janvier 2018

Comments are closed.