Don transformateur de 16 millions de dollars pour la création d’un centre de recherche sur l’autisme à l’Institut neurologique de Montréal

En direct 2017

Le Centre de recherche sur l’autisme Azrieli permettra de mettre au point de nouveaux traitements et d’approfondir nos connaissances sur le trouble du spectre de l’autisme

Un nouveau centre de recherche établi à Montréal contribuera à percer les mystères du trouble du spectre de l’autisme (TSA) et à mettre au point de meilleurs outils diagnostiques ainsi que des traitements plus efficaces pour les personnes autistes.

Grâce à un don exceptionnel de 16 millions de dollars de la Fondation Azrieli, l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal (INM) – le Neuro – de l’Université McGill créera le Centre de recherche sur l’autisme Azrieli. Le Neuro deviendra ainsi le premier institut au Canada à mettre sur pied un programme complet sur l’autisme qui intégrera sous un même toit la recherche sous toutes ses formes, la mise au point de médicaments et la formation de spécialistes en l’autisme, créant ainsi un cadre particulièrement propice aux percées scientifiques susceptibles d’avoir une incidence considérable sur la vie des personnes vivant avec le TSA et leur famille.

Ce don a fait l’objet d’une annonce lors d’un événement spécial qui a eu lieu aujourd’hui en présence des membres de la famille Azrieli, des membres du conseil d’administration de la Fondation Azrieli, du Dr Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, ainsi que de membres de la haute direction de l’Université McGill et de l’INM.

« Je tiens à remercier les membres de la famille Azrieli et la Fondation Azrieli pour ce don des plus généreux et des plus visionnaires », a souligné Suzanne Fortier, principale et vice-chancelière de l’Université McGill. « Cet investissement permettra aux scientifiques de McGill de faire reculer les frontières du savoir et de réaliser les percées nécessaires pour comprendre l’autisme et, ultimement, d’offrir de l’espoir aux nombreuses familles au Québec, au Canada et dans le monde qui vivent avec l’autisme. »

Le Centre de recherche sur l’autisme Azrieli deviendra un véritable carrefour pour la recherche sur l’autisme, où les scientifiques exploreront de multiples approches, dont la génétique et l’imagerie cérébrale. L’identification de gènes et d’autres facteurs de risque associés à l’autisme permettra aux chercheurs de déceler le TSA dès le plus jeune âge, augmentant ainsi les chances d’intervenir efficacement.

Les chercheurs auront également recours à des techniques d’imagerie cérébrale de pointe afin de faire ressortir avec davantage de précision les différences présentes chez enfants et les adultes qui vivent avec le TSA et ainsi comprendre comment elles se traduisent au niveau cognitif. Les personnes autistes de tous âges et leur famille auront accès à une plateforme clinique complète grâce à laquelle les familles participant à des programmes de recherche pourront bénéficier des plus récentes découvertes, y compris de nouvelles avenues thérapeutiques.

« La prise en charge de problèmes neurologiques complexes exige le recours à une approche multidimensionnelle reposant à la fois sur la recherche et les soins cliniques. C’est cette approche que nous privilégions au Neuro depuis plus de 80 ans », souligne le DGuy Rouleau, directeur de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal. « Le Centre de recherche sur l’autisme Azrieli nous permettra de passer à un niveau supérieur en tirant parti de notre expertise en recherche fondamentale dans les domaines de la génétique et de l’imagerie, de notre biobanque et de notre plateforme pour la découverte de médicaments, et ce, dans l’intérêt des personnes vivant avec un TSA et de leur famille. Grâce à ce don visionnaire de la Fondation Azrieli, nous pouvons maintenant donner vie à cette initiative novatrice et audacieuse qui nous permettra de révolutionner la recherche sur le TSA et le traitement de ce dernier. »

« Nous savons qu’un Canadien sur trois est touché directement par les troubles cérébraux. Mais, au-delà des statistiques, il y a les personnes : les patients, les membres de leur famille, les soignants et les aidants ainsi que la société en général. Notre partenariat avec le Neuro afin de créer le Centre de recherche sur l’autisme Azrieli servira de catalyseur pour la recherche innovante, ce qui permettra de mettre au point des traitements plus efficaces et d’obtenir de meilleurs résultats, changeant ainsi la vie des millions de personnes touchées par l’autisme et les troubles neurodéveloppementaux connexes. » – Naomi Azrieli, présidente et chef de la direction de la Fondation Azrieli

« Nul doute que ce don exceptionnel de la Fondation Azrieli aura des retombées inestimables pour les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et leur famille. Grâce à la recherche et aux soins cliniques, d’énormes progrès ont été faits dans le domaine dans les dernières années, et le nouveau centre dédié à la recherche permettra d’aller encore plus loin.  Je tiens à souligner l’excellence du travail des équipes dévouées du Neuro, et à remercier la Fondation Azrieli pour leur grande générosité. »

– Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

La Fondation Azrieli
Depuis 25 ans, la Fondation Azrieli apporte son appui financier à des institutions ainsi qu’à des programmes déployés sur le terrain. La Fondation soutient la recherche scientifique et médicale, l’enseignement supérieur, l’information sur l’Holocauste, le renforcement de l’autonomie et la persévérance scolaire chez les jeunes, la musique et les arts, l’architecture ainsi que les initiatives permettant d’améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Pour tout renseignement sur la Fondation Azrieli, visitez le http://www.azrielifoundation.org/fr/.

L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal
L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro – est un établissement de calibre mondial voué à la recherche sur le cerveau et aux soins neurologiques de pointe. Depuis sa création, en 1934, par le célèbre neurochirurgien Wilder Penfield, le Neuro est devenu le plus grand établissement de recherche et de soins cliniques spécialisé en neurosciences au Canada, et l’un des plus importants sur la scène internationale. L’intégration harmonieuse de la recherche, des soins aux patients et de la formation par les plus grands spécialistes du monde contribue à positionner le Neuro comme un centre d’excellence unique pour l’avancement des connaissances sur les troubles du système nerveux et leur traitement. En 2016, le Neuro est devenu le premier institut au monde à adopter sans réserve le concept de la science ouverte en créant l’Institut de science ouverte Tanenbaum. Institut de recherche et d’enseignement de l’Université McGill, l’Institut neurologique de Montréal s’inscrit dans la mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Pour tout renseignement sur le Neuro, visitez le http://www.mcgill.ca/neuro/fr.

Pour tout renseignement sur l’Université McGill, visitez le http://www.mcgill.ca/fr.

Le 24 octobre 2017

Speak Your Mind