Des étudiants en médecine chypriotes profitent de l’expertise mcgilloise en simulation

En direct 2017

Formation d’externat en chirurgie au laboratoire d’habiletés techniques
du Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg

Par Diane Weidner

À l’Université de Chypre (UCY), sise dans la ville fortifiée de Nicosie, capitale de l’île méditerranéenne, 23 étudiants poursuivront cet automne leur formation de premier cycle en médecine, forts des nouvelles connaissances et de l’expérience qu’ils ont acquises lors d’un récent voyage à Montréal. Accompagnés de deux de leurs professeures, les docteures Anneza Yiallourou et Eirini Christaki, les étudiants ont profité d’une semaine de formation au Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg (CSAIS) de l’Université McGill. Ils ont ainsi pu continuer de perfectionner leurs habiletés cliniques et de communication dans l’environnement sécuritaire d’un centre de simulation. Après avoir mis en pratique leurs habiletés techniques, ils ont participé pour la première fois à des scénarios avec patients standardisés axés sur l’anamnèse en chirurgie, l’examen physique et la communication avec les patients.

L’idée de cette visite a germé il y a plus d’un an, alors que le recteur de l’UCY, Constantinos Christofides, en visite à McGill, a rencontré le vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine, David Eidelman, et le vice-principal adjoint et vice-doyen exécutif Samuel Benaroya. Ayant lancé son programme d’études médicales en 2013 dans des installations ultramodernes, l’UCY cherche maintenant à établir des partenariats stratégiques. Les étudiants chypriotes, qui constituent la première cohorte de médecine de leur université, venaient de terminer la quatrième année prédoctorale d’un programme de six ans et étaient donc mûrs, de l’avis de leurs professeurs, pour une formation de perfectionnement dans un environnement de simulation bien structuré. Ce voyage a également permis aux étudiants d’élargir leurs horizons et d’explorer des options de résidence et de formation spécialisée au Canada et ailleurs. Comme l’explique la Dre Christaki, « certains étudiants n’avaient jamais quitté Chypre, ou très peu. Ce voyage leur a permis de voir comment se déroule la formation de pointe dans une université de premier plan, en plus de les encourager à enrichir leur parcours professionnel. »

Exercices d’anamnèse en chirurgie et d’examens physiques avec des patients standardisés dans les salles d’examen clinique du Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg

En plus de 15 heures de formation par simulation au CSAIS, la délégation a visité d’autres centres de simulation à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal et à l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, où les étudiants ont pris part à des activités pratiques fondées sur des technologies immersives. Ils ont aussi visité le campus mcgillois et les nouvelles installations du site Glen du Centre universitaire de santé McGill, et découvert les recherches novatrices en cours au Centre de recherche sur le cancer Goodman.

M. Robert Babczak et M. Bruce McNiven de Montréal Médical International,
Dre Anneza Yiallourou, Mme Diana Sarai, Dre Eirini Christaki et Dr Samuel Benaroya
au dîner d’accueil de la délégation chypriote

À l’occasion d’un dîner organisé en collaboration avec Montréal Médical International, le Dr Benaroya a chaleureusement accueilli la délégation à l’Université McGill. « La Faculté de médecine est ravie de collaborer avec l’Université de Chypre pour permettre à ses étudiants en médecine de voir l’étendue des possibilités qu’ouvrent les techniques de simulation médicale », a-t-il souligné. « C’est un plaisir de recevoir ce groupe d’étudiants pendant une semaine à McGill. »

Les commentaires des étudiants visiteurs sont très positifs. « J’ai adoré la formation par simulation », affirme l’étudiante Irene Tsappa. « Cette possibilité de mettre en pratique nos habiletés cliniques et nos techniques d’anamnèse en chirurgie nous a été très utile. » Ayant fait des rencontres inspirantes, plusieurs étudiants envisagent de revenir à Montréal pour un stage à option ou leur formation spécialisée. Ils ont particulièrement apprécié les ateliers de débreffage et le travail avec les patients standardisés, qui leur ont permis d’évaluer leurs habiletés de communication. Les patients standardisés– qui ont souvent une formation d’acteurs – incarnent le rôle de patients réels aux antécédents, aux symptômes physiques, aux caractéristiques émotionnelles et aux préoccupations quotidiennes bien établis. « J’ai l’impression que ma participation à ce programme va m’aider à devenir un meilleur médecin », dit un autre étudiant.

Visite du Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg

Présentation du Pr Peter Siegel au Centre de recherche sur le cancer Goodman

Dre Anneza Yiallourou et Dre Eirini Christaki, professeures de l’Université de Chypre

Visite du campus mcgillois avec les étudiants et professeures de l’Université de Chypre

Activités pratiques au centre de simulation des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada

Explorer la réalité virtuelle au Centre de recherche et de formation en simulation neurochirurgicale

Visite du Centre universitaire de santé McGill, site Glen

 

Le 8 septembre 2017

Speak Your Mind