Survivre à sa résidence

En direct 2017

Le CUSM vous fait découvrir une journée dans la vie d’un jeune médecin passionné

Texte et photos par Patricia Vasquez, CUSM Affaires publiques

Il faut quatre ans de travail acharné, de longues nuits d’étude et d’innombrables heures à vivre et à respirer la médecine avant qu’un étudiant puisse se faire appeler docteur. Cependant, le parcours nécessaire pour acquérir un permis d’exercice complet n’est qu’un début; il faut ensuite faire sa « résidence ».

En médecine, la résidence est un programme d’au moins trois ans. Le jeune médecin commence à soigner les patients sous la supervision du personnel hospitalier. La résidence est semblable à une formation d’apprenti : les médecins gagnent de l’expérience en travaillant et assument les responsabilités d’un professionnel de la santé.

 

 

 

 

Speak Your Mind