Faits saillants de la réunion du Conseil des gouverneurs tenue le 26 novembre 2015

En direct 2015

Suzanne FortierChers membres de la communauté mcgilloise,

La deuxième réunion des membres du Conseil des gouverneurs de l’Université McGill pour l’année de gouvernance 2015-2016 a eu lieu le 26 novembre 2015. Le procès-verbal intégral de la séance ouverte, ainsi qu’un résumé des points abordés durant la séance à huis clos, pourront être consultés une fois qu’ils auront été approuvés par le Conseil, en février (le procès-verbal de la réunion précédente tenue le 8 octobre 2015 est maintenant en ligne). Entre-temps, voici un résumé des discussions tenues pendant cette rencontre, ainsi que des décisions et développements en découlant.

J’ai amorcé la réunion en rappelant aux membres du Conseil les mesures que nous avons prises pour soutenir et offrir notre aide aux membres de la communauté mcgilloise qui ont été touchés par les tragiques événements survenus récemment dans le monde.

Ma présentation a porté sur les points suivants :

  • Relations gouvernementales : Nous serons heureux de travailler en étroite collaboration avec les membres du cabinet du premier ministre Trudeau. La création d’un ministère des Sciences présente un intérêt particulier pour McGill et les autres universités à forte intensité de recherche.
  • Palmarès universitaires : Les principaux palmarès universitaires de 2015 ont maintenant été publiés, et McGill a conservé ou amélioré son rang à ces divers classements. Pour la 11e année consécutive, elle se classe première au Canada parmi les universités offrant des programmes de doctorat et de médecine. Comme je l’ai déjà affirmé, les classements universitaires ne sauraient constituer une science exacte puisque les méthodologies diffèrent selon les palmarès, parfois d’une année à l’autre. Toutefois, même si les méthodes de classement sont parfois appelées à changer, McGill conserve sa place parmi les meilleures universités au monde, et ce, année après année. Ces résultats témoignent éloquemment du talent et de l’engagement de tous les instants des membres de notre communauté.
  • Cote de crédit : Standard & Poor’s a maintenu la cote de crédit intrinsèque AA- de McGill. Cette cote reflète l’excellence démontrée par l’Université en matière de demande étudiante et de recherche, ainsi qu’un appui favorable ‒ quoique soumis à certaines contraintes ‒ du gouvernement.
  • Engagement communautaire :
    • Pour la septième année, la cérémonie officielle du jour du Souvenir de la Légion royale canadienne s’est déroulée sur le campus du centre-ville de l’Université. J’ai eu l’honneur de déposer une couronne de fleurs au pied du cénotaphe en compagnie de Frederick « Tex » Dawson, vétéran de la Deuxième Guerre mondiale et diplômé de McGill en architecture.
    • Le projet pilote visant à regrouper les activités des Retrouvailles et celles des Portes ouvertes a connu un franc succès. Du 22 au 25 octobre, plus de 3 500 diplômés et leur famille, et près de 6 000 étudiants potentiels et leurs parents ont visité nos campus.
    • Relations externes :
      • En octobre, j’ai assisté aux réunions d’automne annuelles d’Universités Canada et du Groupe des 15 plus grandes universités de recherche canadiennes. Le premier ministre Trudeau a participé à la réception organisée dans le cadre de la réunion d’Universités Canada. Il y a exprimé son appréciation pour la contribution des universités à notre pays.
      • En novembre, j’ai participé, en compagnie du président de la Fondation allemande pour la recherche, à une table ronde d’Universités Canada sur les politiques en matière de sciences et de recherche. De nombreux dirigeants d’universités et d’organismes du secteur public, ainsi que plusieurs chefs de file dans le domaine de la recherche venus de partout au Canada, ont participé à cet événement.

J’ai conclu mon exposé en félicitant certains membres de notre communauté pour leurs réalisations exceptionnelles :

  • Kazumi Fraser Hoshino-Macdonald, étudiant en développement international, s’est vu décerner une prestigieuse bourse Rhodes, devenant ainsi le 139e boursier Rhodes de McGill.
  • Un groupe d’étudiants de première année apportent une aide pédagogique à des réfugiés syriens par Skype. Ces réfugiés vivent actuellement en Turquie et espèrent venir étudier dans une université canadienne. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme communauté vie-études à McGill.
  • Les équipes de baseball et de crosse des Redmen ont toutes deux remporté le championnat national dans leur discipline.
  • Le 17 novembre dernier, l’Orchestre symphonique de McGill s’est produit à la salle Koerner du Conservatoire royal de musique, à Toronto. Ce concert visait à célébrer le 10e anniversaire du changement de nom de l’École de musique Schulich. J’ai eu le plaisir d’assister à cet événement mémorable.
  • Henry Mintzberg, titulaire de la chaire de gestion John Cleghorn à la Faculté de gestion Desautels, a reçu un prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations, qui lui a été remis dans le cadre de la cérémonie de dévoilement du palmarès mondial Thinkers50 qui vient reconnaître les plus éminents stratèges dans le milieu des affaires.

Le professeur Marcelo Wanderley a donné une présentation fascinante sur la recherche interdisciplinaire réalisée dans les domaines de la musique et de la technologie au Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie de l’École de musique Schulich.

J’ai présenté les plus récents résultats relativement aux indicateurs de rendement clés de McGill. Le dépôt du rapport sur ces indicateurs, qui avait lieu chaque année en mai, a été modifié afin de respecter le calendrier de l’année universitaire. À la suite de modifications apportées aux exigences redditionnelles du gouvernement, nous avons révisé les indicateurs de rendement clés afin de rendre compte plus clairement de notre performance dans les domaines prioritaires liés à notre mission.

Le Conseil a reçu les rapports de sept comités permanents et approuvé les recommandations de ces comités, notamment :

  • Le Comité des terrains et bâtiments a recommandé que l’Université conclue un nouveau bail qui permettrait au Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg d’ajouter des espaces d’apprentissage et d’étendre ses activités de rayonnement communautaire.
  • Le Comité des placements a recommandé la révision de deux documents de politique et leur intégration dans un seul et même Énoncé de politique de placement.
  • Le Comité de nomination, de gouvernance et d’éthique a recommandé certaines nominations au sein des comités permanents du Conseil et fait état d’autres nominations au sein d’organismes internes et externes.
  • Le Comité consultatif chargé des questions de responsabilité sociale (CCQRS) a fait le point sur ses rencontres avec Divest McGill, qui se sont tenues les 22 octobre et 11 novembre 2015. Le CCQRS a décidé de ne pas recommander, pour le moment, le gel immédiat des investissements dans les combustibles fossiles.
  • Le Comité des finances a souligné les priorités, nécessités, risques et incertitudes dont il tiendra compte alors qu’il amorce le processus de planification du budget pour l’exercice financier 2016-2017.
  • Le Comité des ressources humaines a présenté son rapport annuel sur la sécurité. Il a également informé les membres du Conseil des taux de cotisations au régime d’avantages sociaux pour la prochaine année; de plus amples renseignements à ce sujet seront communiqués plus tard au cours du mois.
  • Le Comité exécutif a fait le point sur la réunion qu’il a tenue le 30 octobre 2015, pendant laquelle il a approuvé la promotion de 12 professeurs au rang de professeurs titulaires, ainsi que des nominations au sein du Comité d’appel en matière de propriété intellectuelle et du Comité des griefs et de la procédure disciplinaire visant le personnel. Dans le cadre de cette même réunion, le Comité exécutif a reçu le Rapport d’enquête sur l’inconduite en recherche 2014-2015, conformément aux dispositions du Règlement relatif à l’enquête en matière d’inconduite en recherche de l’Université McGill.

Le Conseil a approuvé une entente d’infrastructure interinstitutionnelle qui permettra de regrouper les plateformes de séquençage génomique de McGill, de l’Université de Toronto et de l’Université de la Colombie-Britannique afin de créer un réseau national d’outils génomiques. Ce projet, l’Initiative canadienne en génomique (CGEn), a reçu une subvention de 58,4 millions de dollars de la Fondation canadienne pour l’innovation.

Conformément aux recommandations du Sénat, le Conseil a approuvé les modifications proposées à la Politique sur la divulgation sans risque d’actes fautifs visant à en accroître la visibilité et l’accessibilité.

Le Conseil se réunira de nouveau le 11 février 2016, et je vous ferai part peu de temps après la réunion des mesures et des discussions clés. Les résumés des réunions du Conseil des années précédentes sont archivés ici.

Si vous avez des questions, des idées ou des remarques à formuler, veuillez m’écrire à suzanne.fortier@mcgill.ca. Je suis toujours ravie de lire vos commentaires.

Cordialement,

Suzanne Fortier
Principale et vice-chancelière

4 décembre 2015

Speak Your Mind