Le professeur Thomas M.S. Chang reçoit le prix Chinese-Canadian Legend

En direct 2015

Chang-PoyLe 31 octobre dernier, plus de 400 personnes ont assisté au gala de remise des prix Chinese-Canadian Legend, organisé par l’Asian Business Network Association (ABNA) à l’hôtel Sheraton Parkway de Toronto. Le professeur Thomas M.S. Chang, pionnier mcgillois, figurait parmi les six lauréats.

Reconnu comme le « père des cellules artificielles », le Pr Chang a créé la première cellule artificielle au monde en 1956, ouvrant ainsi la voie à des avancées révolutionnaires en matière de santé humaine et dans d’autres applications. Professeur émérite aux départements de physiologie, de médecine et de génie biomédical et directeur du Centre de recherche sur les cellules et organes artificiels de l’Université McGill, le PChang poursuit ses recherches et ses travaux novateurs pour assurer un meilleur avenir au genre humain. Il a été nommé officier de l’Ordre du Canada et deux fois candidat au prix Nobel. En 2011, il a été voté plus grand McGillois de tous les temps dans le cadre du concours organisé par l’Association des diplômés de McGill à l’occasion du 190e anniversaire de l’Université.

Chaque année, l’ABNA reçoit des candidatures pour les prix Chinese-Canadian Legend, qui sont ensuite rigoureusement évaluées par un comité de sélection formé de plus de 20 personnes influentes au sein de la communauté, dont plus de la moitié sont d’anciens lauréats des prix. Le comité tient compte des difficultés que les candidats ont dû surmonter pour réussir, de leur courage, de leurs réalisations, de leur contribution et de l’effet de motivation qu’ils exercent dans leur entourage et au sein de la collectivité. En plus des honneurs reçus au gala, l’histoire inspirante des lauréats est publiée dans un livre intitulé Chinese Canadian Legend.

« C’est agréable d’être reconnu par sa propre communauté », a déclaré le Pr Chang, qui a reçu son prix des mains de l’honorable Vivienne Poy, chancelière émérite de l’Université de Toronto, sénatrice à la retraite, ancienne membre du Conseil des gouverneurs de l’Université McGill et présidente d’honneur du gala.

Félicitations PChang!

Le 3 décembre 2015

Speak Your Mind