La Société royale du Canada honore quatre chercheurs et scientifiques de la Faculté de médecine de l’Université McGill

En direct 2015

Adapté d’un article de Meaghan Thurston pour le McGill Reporter

rscLe 8 septembre, la Société royale du Canada (SRC) a annoncé l’élection de 87 nouveaux membres, parmi lesquels figurent 14 chercheurs et savants de 5 facultés et écoles de l’Université McGill, dont 4 représentants de la Faculté de médecine. La principale et vice-chancelière de l’Université, Suzanne Fortier, a également été élue membre à titre spécial. Les nouveaux membres seront officiellement accueillis au sein de la SRC le vendredi 27 novembre à Victoria, en Colombie-Britannique. Ils se joignent aux quelque 150 membres mcgillois élus au sein de la Société depuis 1966.

Les nouveaux membres affiliés à la Faculté de médecine sont :

  1. Alan Evans, professeur, Département de neurologie et de neurochirurgie, Unité de physique médicale et Département de génie biomédical, Faculté de médecine; codirecteur, Centre Ludmer en neuroinformatique et santé mentale.
  2. Nada Jabado, professeure agrégée, Département de pédiatrie, Faculté de médecine; hémato-oncologue pédiatre, Hôpital de Montréal pour enfants, Centre universitaire de santé McGill.
  3. Laurence Kirmayer, professeur James McGill, Département de psychiatrie, Faculté de médecine; directeur, Division de psychiatrie sociale et transculturelle.
  4. Bartha Maria Knoppers, directrice, Centre de génomique et de politiques, Département de génétique humaine, Faculté de médecine; titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit et médecine.

« L’intronisation d’autant de membres mcgillois la même année – plus que dans toutes les cohortes précédentes – témoigne des réalisations exceptionnelles de notre corps professoral, affirme Rosie Goldstein, vice-principale (recherche et relations internationales). Ces chercheurs incarnent la vision d’excellence de l’Université McGill à l’échelle nationale et internationale, par leurs recherches et leurs travaux d’érudition d’envergure mondiale. »

Fondée en 1882, la SRC est le principal organisme regroupant d’éminents scientifiques, chercheurs et gens de lettres au Canada. Elle compte plus de 2 000 membres élus par leurs pairs en reconnaissance de l’excellence de leurs contributions aux sciences naturelles et sociales, aux arts et aux lettres. En plus de souligner l’excellence universitaire, l’académie nationale qu’est la SRC conseille les gouvernements et les organisations et fait connaître la culture canadienne.

Outre les membres à titre régulier, les membres d’honneur et les membres étrangers, la Société reçoit chaque année jusqu’à sept membres à titre spécial, qui ont contribué aux objectifs de la SRC autrement que par les travaux d’érudition et la recherche.

« L’Université McGill est fière que la principale Suzanne Fortier ait été élue membre à titre spécial de la Société royale du Canada, parmi tant d’autres collègues et chercheurs d’envergure, déclare Stuart Cobbett, président du Conseil des gouverneurs de l’Université. En plus d’appuyer de façon remarquable les efforts de la Société en matière de promotion des arts, des sciences humaines et des sciences naturelles au Canada et à l’étranger, la professeure Fortier a grandement contribué à la vie publique canadienne. Je tiens à la féliciter au nom de toute la communauté mcgilloise. »

Suzanne Fortier a été nommée en raison de son approche collaborative du leadership et de sa détermination à tirer parti des partenariats pour renforcer la culture de la recherche et de l’innovation au Canada. Dans ses fonctions précédentes de vice-principale à la recherche et de vice-principale aux études à l’Université Queen’s, et de présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, la professeure Fortier a placé l’excellence au cœur des politiques de recherche en sciences et génie, ainsi que du financement de la recherche dans son ensemble au Canada.

La Dre Goldstein souligne que depuis quelques années, l’Université accorde une importance particulière à la soumission de candidatures mcgilloises à la SRC. Selon elle, la cohorte d’élus de cette année « illustre l’excellence et la diversité de la recherche et des travaux d’érudition menés à l’Université McGill ».

Consulter la liste de tous les nouveaux membres de la Société royale du Canada

Speak Your Mind