Deux membres du Département de pédiatrie reçoivent de prestigieux prix nationaux de Directeurs de pédiatrie du Canada

En direct 2015

Dr Ronald Gottesman (g) et Dr Constantin Polychronakos (d)

Dr Ronald Gottesman (g) et Dr Constantin Polychronakos (d)

Depuis 2007, les Directeurs de pédiatrie du Canada (PCC) décernent chaque année des prix soulignant le leadership en éducation, en recherche et en pratique de la pédiatrie.

Deux membres du Département de pédiatrie de la Faculté de médecine de l’Université McGill ont récemment été désignés lauréats. Dr Ronald Gottesman a reçu le prix PCC 2015 de médecin enseignant et le Dr Constantin Polychronakos a reçu le prix PCC 2015 de clinicien chercheur.

Chef de file de renommée nationale et internationale en médecine des soins intensifs et en enseignement des soins de santé fondé sur la simulation, Dr Gottesman est professeur titulaire de pédiatrie à la Faculté de médecine de l’Université McGill et ancien directeur intérimaire du Centre de simulation médicale Arnold et Blema Steinberg. Il assume aussi des responsabilités au Centre d’éducation médicale de l’Université McGill, à l’Institut de recherche du CUSM, à l’École de sciences infirmières Ingram et aux Services d’enseignement et d’apprentissage de l’Université McGill. De plus, il préside le Comité des spécialités en médecine des soins intensifs (adultes et enfants) au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

En recherche, ses travaux portent notamment sur l’enseignement amélioré par la technologie, la formation pour équipe devant faire face à des enjeux de taille, l’efficacité du savoir-faire en réanimation et l’application en soins intensifs des connaissances basées sur des essais cliniques.

Dr Gottesman reçoit son prix PCC pour ses contributions considérables en éducation médicale, en particulier pour ses travaux d’avant-garde et novateurs en enseignement par simulation. « Ce prix m’est cher, car il représente les efforts de nombreux collègues et amis. Je remercie aussi très sincèrement tous mes étudiants qui m’ont beaucoup appris sur la manière de devenir un enseignant et un mentor efficace », a-t-il confié.
Dr Polychronakos a étudié la médecine à l’Université Aristote en Grèce et s’est spécialisé en pédiatrie à l’Université Dalhousie et en endocrinologie à l’Université de Montréal, avant d’effectuer durant trois ans des recherches postdoctorales financées par une bourse du CRM à l’Université McGill sous la direction d’Harvey Guyda. Il fait partie du corps professoral du Département de pédiatrie de l’Université McGill, avec financement ininterrompu en recherche, depuis 1984; il a le statut de professeur depuis 2000. Après trois mandats consécutifs de cinq ans à titre de directeur de la Division pédiatrique d’endocrinologie, il est maintenant directeur du programme de santé de l’enfant et de développement humain à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill.

Le prix décerné au Dr Polychronakos souligne sa stature internationale dans l’avancement de nos connaissances au sujet des mécanismes moléculaires et génétiques qui sous-tendent le diabète de type I et de type II, son rôle central dans les premières études d’association pangénomiques pour les deux types de diabète et ses travaux majeurs sur le rôle du thymus dans l’autotolérance à des antigènes tissulaires spécifiques comme l’insuline.

« En tant que chercheurs, nous passons notre vie à douter. L’acceptation et la reconnaissance de nos pairs sont l’un des rares points de référence auxquels nous pouvons aspirer », a précisé le Dr Polychronakos.

Parmi les lauréats mcgillois antérieurs de ces prix figurent Charles Scriver, Michael Kramer (clinicien chercheur), Wendy MacDonald, Saleem Razack (médecin enseignant) et Emmett Francoeur (médecin praticien).

Les prix seront présentés lors de la conférence annuelle de PCC, qui aura lieu du 18 au 20 octobre à Québec.

Félicitations Dr Gottesman et Dr Polychronakos!

Speak Your Mind