Avis de décès : Dr Anthony Dobell (1927-2015)

En direct 2015

dobellNous avons le regret d’informer la communauté mcgilloise que le Dr Anthony Dobell est décédé le mercredi 17 juin 2015 à l’âge de 88 ans.

Homme courtois et bienveillant dont l’expertise était extraordinaire, le Dr Dobell était très apprécié par ses patients, leurs proches, ses collègues et la communauté élargie. Il a laissé un merveilleux héritage à l’Université McGill et aux hôpitaux d’enseignement pour enfants et pour adultes où il a travaillé toute sa carrière.

Le Dr Dobell est né à Montréal à l’Hôpital Royal Victoria, un lieu où il aurait plus tard un grand impact. Malgré son immense contribution à la chirurgie et son dévouement inlassable envers ses patients, le DDobell menait une vie équilibrée. L’une des choses dont il était assez fier est son rôle comme gardien pour les McGill Redmen. Le Dr Dobell, qui a bloqué des rondelles pour les Redmen de 1943 à 1945 et de 1948 à 1950, a aussi joué pour l’équipe intermédiaire de rugby. Il a obtenu un diplôme en sciences de l’Université McGill en 1949 avant d’entrer en médecine. Il a été membre pendant trois ans de la Société Scarlet Key (1945-1947), une organisation honorifique dont les membres sont élus par l’effectif étudiant et désignés pour les services qu’ils rendent à la communauté universitaire. Il a présidé le groupe en 1946 et a aussi siégé au Conseil étudiant en sports. Dans l’annuaire de 1951 de l’Université McGill, l’inscription suivante accompagne sa photo de diplômé : “Time must be fought with, rushed at, over-awed, and threatened with a sword.” (Traduction libre : Il faut lutter contre le temps, en être maître, le défier et le menacer d’une épée.) »

Après avoir obtenu son diplôme en médecine de l’Université McGill en 1951 et au terme de son internat à l’Hôpital général de Montréal, le Dr Dobell effectue une résidence à Philadelphie de 1952 à 1956 en chirurgie générale et thoracique au Jefferson Medical College, sous John H. Gibbon Jr., pionnier du premier cœur-poumon artificiel. D’ailleurs, dans le réputé traité du DGibbon, Gibbon’s Surgery of the Chest, on voit sur une photo le Dr Dobell durant la première opération réalisée avec le cœur-poumon artificiel.

De retour à Montréal en 1956, le Dr Dobell est un des premiers à effectuer une opération à cœur ouvert au Canada. Peu après, il crée le programme de formation en chirurgie cardiovasculaire et thoracique à l’Université McGill. Durant sa carrière, il a opéré plus de 2000 enfants au cœur. Il a occupé de nombreux postes de direction à l’Université McGill, ainsi qu’à l’échelle nationale et internationale, et a été le maître et mentor idéal pour des générations de chirurgiens.

Le Dr Dobell a été le directeur de la Division de chirurgie cardiovasculaire et thoracique à l’Université McGill pendant près de 20 ans, de 1973 à 1992. Il a été le chirurgien en chef à l’Hôpital de Montréal pour enfants de 1974 jusqu’en 1992. En 1993, il est devenu professeur émérite de chirurgie à l’Université McGill. Il a présidé la prestigieuse Society of Thoracic Surgeons en 1981-1982. Il a aussi présidé le comité en chirurgie cardiovasculaire et thoracique du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, où il a joué un rôle important en introduisant des normes nationales concernant la formation dans cette spécialité. En 1997, il a été nommé membre de l’Ordre du Canada pour sa contribution à la médecine.

En décembre 2012, la Faculté de médecine de l’Université McGill et l’Hôpital de Montréal pour enfants (HME) du CUSM ont célébré la création de la Chaire Anthony Dobell en chirurgie pédiatrique, en reconnaissance de ses contributions d’avant-garde à la chirurgie thoracique cardiovasculaire pédiatrique et adulte. Le Dr Christo Tchervenkov, professeur en chirurgie à l’Université McGill, directeur actuel du département de chirurgie cardiovasculaire à l’HME et chirurgien en chef à l’Hôpital général de Montréal et à l’Hôpital Royal Victoria, est le premier titulaire de la Chaire Anthony Dobell. Le poste de professeur invité Anthony R. C. Dobell en chirurgie cardiaque congénitale est un autre hommage digne de sa contribution au domaine de la chirurgie cardiaque congénitale et de son impact sur la carrière de la génération suivante de remarquables chirurgiens cardiaques.

Tony était particulièrement doué pour maintenir le calme et la concentration de son équipe durant les interventions chirurgicales, même les plus stressantes. Son fils, Curzon, qui a observé son père en salle d’opération, alors qu’il travaillait comme préposé aux malades à l’HME, a souligné que « c’était l’un des traits distinctifs de mon père : il n’avait jamais l’air stressé et n’a jamais amené quiconque à ressentir du stress. » Il raconte que son père réussissait à ce que tout le monde soit calme durant les interventions chirurgicales et qu’il faisait jouer de la musique classique. « Il était passionné par ce qu’il faisait », a confié Marion Doheny, sa deuxième épouse. « Il se consacrait entièrement à sa carrière. Il aimait les gens et tout le monde l’aimait. »

Le dynamique octogénaire s’adonnait au ski au Mont-Tremblant et voyageait. Il aimait passer du temps avec ses proches et jouer au tennis dans les Laurentides et au club de tennis en salle de Montréal.

Tony a été marié pendant plus de 50 ans à sa première épouse, Cynthia, jusqu’à son décès en 2006. Sa deuxième épouse, Marion lui survit, ainsi que quatre enfants, sept petits-enfants et un arrière-petit-enfant.

Au-delà des nombreuses distinctions prestigieuses qui témoignent de son remarquable talent en tant qu’innovateur chirurgical, son assurance et son humilité légendaires resteront comme des qualités hors du commun difficiles à imiter pour ceux qui suivent ses traces. Personne ne devrait s’étonner qu’il ait intitulé « The Human Touch » son discours en tant que président devant les membres de la Society of Thoracic Surgeons  en 1982. Voilà QUI il était.

On peut l’écouter relater sa vie personnelle et la chirurgie cardiaque dans une merveilleuse entrevue réalisée par le Dr William Stonely pour la Annette & Irwin Biomedical Library au Vanderbilt University Medical Center à http://www.mc.vanderbilt.edu/diglib/sc_diglib/cardiac_surgery/dobell.html

Le quotidien The Montreal Gazette a publié un bel hommage au Dr Dobell le 19 juin.  http://montrealgazette.com/news/local-news/obituary-anthony-dobell-fixer-of-thousands-of-childrens-hearts

Un service commémoratif aura lieu cet été. De préférence aux fleurs, des dons peuvent être versés à l’Hôpital de Montréal pour enfants – Département de chirurgie cardiovasculaire.

Speak Your Mind