Rayonnement de la recherche des MedStars mcgillois

En direct 2011

Le Prix MedStar reconnaît les travaux de recherche que cinq étudiants exemplaires de la Faculté ont récemment publiés et qui portent notamment sur l’activité de la mémoire et des neurones, la régulation du sommeil et les effets d’une crise cardiaque sur la démarche. Éric Trudel, Michael Bidinosti, Romain Goutagny, Jesse Jackson et Tal Krasovsky sont les plus récents étudiants à qui le prix, d’une valeur de 1000 $, a été décerné et accordé mensuellement pour un article de recherche récemment publié auquel ils ont contribué en tant qu’auteur principal.

Le prix a été conçu pour reconnaître l’excellence de la recherche réalisée par des étudiants au premier cycle (baccalauréat) et aux cycles supérieurs (maîtrise, doctorat), des chercheurs au post-doctorat et des résidents dans tous les domaines et toutes les disciplines de la Faculté de médecine de l’Université McGill ou de l’un de ses hôpitaux ou instituts de recherche affiliés. Il vise aussi à promouvoir les carrières en recherche en santé. Lisez l’article ci-dessous pour en savoir plus sur les lauréats les plus récents et leurs travaux de recherche.


MedStar de septembre 2010
Éric Trudel (Co-auteur : C. W. Bourque)
Article gagnant :
Central clock excites vasopressin neurons by waking osmosensory afferents during late sleep (L’horloge interne stimule les neurones antidiurétiques en réveillant les afférents osmosensibles pendant le sommeil tardif.)
Nature Neuroscience 2010 13 (4) :467-74. Epub 2010 Feb 28.
« Pendant la journée, notre corps doit rester hydraté pour évité les effets pathologiques de la déshydratation et du déséquilibre des électrolytes. Le jour, cet équilibre est atteint grâce à un mélange minutieux de consommation d’eau (ou de fluides) et d’élimination d’eau par la production d’urine », explique Éric Trudel. « Mon projet de doctorat portait sur la manière dont le corps prévient la déshydratation pendant que nous dormons, lorsque nous ne consommons pas d’eau. Mon article a jeté un éclairage sur la raison pour laquelle nous ne nous déshydratons pas pendant notre sommeil. Notre étude a suscité un important intérêt au sein de la communauté scientifique et du grand public. »

Depuis ses études secondaires, Éric s’intéresse à la biologie. Depuis, il a obtenu une maîtrise au laboratoire du professeur Charles W. Bourque, au Centre de neuroscience de l’Université McGill, ainsi qu’un doctorat, et il continue ses études au post-doctorat. Ses intérêts de recherche se situent dans l’équilibre de l’eau et des minéraux que maintient le cerveau grâce à un contrôle minutieux de l’osmolalité sanguine (OVLT).


MedStar d’octobre 2010
Michael Bidinosti (Co-auteurs : I. Ran, M.R. Sanchez-Carbente, Y. Martineau, A.C. Gingras, C. Gkogkas, B. Raught, C.R. Bramham, W.S. Sossin, M. Costa-Mattioli, L. DesGroseillers, J.C. Lacaille et N. Sonenberg)
Article gagnant :
Postnatal deamidation of 4E-BP2 in brain enhances its association with raptor and alters kinetics of excitatory synaptic transmission
Molecular Cell. 2010 37 (6):797-808.

« Quels sont les mécanismes moléculaires engagés dans la formation des souvenirs? Nous avons découvert que, contrairement à d’autres tissus, le cerveau des mammifères modifie une protéine, appelée 4E-BP2, altérant ainsi sa fonction normale », explique Michael Bidinosti en parlant de ses travaux de recherche. « Cette découverte jette un nouvel éclairage sur la manière dont la modification de la protéine dans le cerveau est engagée dans les mécanismes moléculaires et cellulaires du processus de la mémoire. Elle devrait déclencher des travaux plus avancés pour résoudre les handicaps de pertes mémorielles. »

Michael Bidinosti s’intéresse aux mécanismes moléculaires qui contrôlent la synthèse des protéines dans le système nerveux central des mammifères et à la manière dont cela influence l’acquisition de connaissances et la mémoire. Il est diplômé et travaille au laboratoire du professeur Nahum Sonenberg du Département de biochimie et du Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman de l’Université McGill.


MedStars de novembre 2010
Romain Goutagny, Jesse Jackson (Co-auteur : S. Williams)

Article gagnant :
Self-generated theta oscillations in the hippocampus (Oscillations thêta auto-générées dans l’hippocampe)
Nature Neuroscience. 2009 Dec;12(12):1491-3. Epub 2009 Nov 1.

« Au laboratoire du professeur William, Jesse Jackson et moi avons développé la totalité de la préparation de l’hippocampe in vitro », explique Romain Goutagny. « Notre étude suggère que des motifs significatifs de l’activité neuronale sous-jacente à la cognition peuvent être générés de manière intrinsèque par le cerveau », ajoute Jesse Jackson. « Mes travaux en cours visent à identifier le rôle que peuvent avoir les oscillations neuronales dans la communication de la connectivité neuronale au sein du cerveau, et comment des processus comme la mémoire à court terme sont gouvernés par la synchronie neuronale qui règne dans les zones cérébrales et entre celles-ci », a déclaré Jesse Jackson.

Après un doctorat en neuroscience effectué à Lyon, en France, Romain Goutagny a intégré le laboratoire du professeur Sylvain Williams à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas de McGill. Ses travaux de recherche portent sur le réseau neuronal et son rôle dans son déclenchement et son entretien, et sur comment ce troisième état de conscience est perçu comme jouant un rôle essentiel dans la consolidation de la mémoire. Jesse Jackson est présentement candidat au doctorat au Programme intégré de neuroscience de McGill et effectue son travail au laboratoire du professeur Sylvain Williams. Sa thèse consiste en l’étude des mécanismes de génération des rythmes thêta et gamma de l’hippocampe et sur la façon dont des motifs significatifs d’activité de réseau peuvent influencer des modifications dans la connectivité cérébrale.


MedStar de décembre 2010
Tal Krasovsky (co-auteure : M.F. Levin)
Article gagnant :
Review: toward a better understanding of coordination in healthy and poststroke gait (Bilan : vers une meilleure compréhension de la coordination de la démarche d’un sujet en santé et de celle d’un sujet ayant subi une crise cardiaque)
Neurorehabilitation and Neural Repair. 2010 Mar-Apr;24(3):213-24. Epub 2009 Oct 12.

« Par l’intermédiaire de ces travaux, j’espère élargir ma perspective de l’étendue des handicaps causés par une crise cardiaque, plus spécifiquement la diminution de la stabilité et de la coordination de la démarche, et en arriver à une meilleure compréhension des façons d’évaluer et, le cas échéant, de réduire ces handicaps », explique Tal Krasovsky. « Je crois qu’une meilleure compréhension des mécanismes d’une crise causant des handicaps contribuera à la conception et à l’évaluation de meilleures interventions auprès des sujets ayant subi une crise cardiaque. »

Après ses études à l’Institut d’éducation physique et de sport Wingate, en Israël, Tal a approfondi sa compréhension du contrôle moteur grâce à son expérience de travail avec différentes populations, des enfants aux aînés. Elle est présentement candidate au doctorat à l’École de physiothérapie et ergothérapie de l’Université McGill, sous la supervision de la professeure Mindy Levin. Ses travaux de doctorat portent sur l’évaluation du rôle de la coordination des membres inférieurs sur la stabilité de la démarche chez les personnes ayant subi une crise cardiaque.

Félicitations!
Cliquez ici pour plus de renseignements sur la manière de postuler à un prix MedStar.

Speak Your Mind