Remise du premier Prix annuel de la principale pour le rayonnement médiatique

Posted on Wednesday, March 15, 2017
Brunet

Alain Brunet, professeur titulaire au Département de psychiatrie

L’Université McGill a remis pour la toute première fois hier des prix afin de souligner la diffusion et la vulgarisation de la recherche mcgilloise dans les médias. Alain Brunet, professeur titulaire au Département de psychiatrie, et Jennifer Bracewell, doctorante au Département d’anthropologie, ont reçu le premier Prix annuel de la principale pour le rayonnement médiatique. Les prix ont été remis lors du Gala Bravo, une soirée organisée afin de souligner l’excellence des boursiers et chercheurs de l’Université McGill.

« Depuis plusieurs années, je tente d’expliquer dans les médias les ravages que peuvent causer les événements traumatiques. J’ai dédié ma carrière au développement de traitements contre le stress post-traumatique qui sont à la fois simples à apprendre et efficaces. Je suis reconnaissant aux médias d’avoir porté un message d’espoir aux victimes de psychotraumatismes. Je remercie également la communauté mcgilloise pour ce prix qui m’encourage à continuer mon travail avec fougue et acharnement. »

Alain Brunet, professeur titulaire au Département de psychiatrie

BracewellJe suis très fière du travail de vulgarisation qu’a fait notre équipe l’été dernier sur le site archéologique Maison Nivard-de Saint Dizier. Nos partenaires du musée Maison Nivard-De Saint-Dizier à Verdun nous ont donné de nombreux conseils afin d’interagir efficacement avec le public et je leur suis redevable. Ce prix est une belle reconnaissance des efforts que j’ai menés afin de nouer des liens avec les médias francophones, anglophones et autochtones. La communication et la vulgarisation font partie du travail quotidien d’un archéologue, et c’est une idée que je m’efforce de relayer à mes étudiants. C’était également l’approche préconisée par mon directeur, Andre Costopoulos, et qui m’inspire depuis à intégrer une composante de vulgarisation ou de participation communautaire à mes projets. Cette manière de faire a toujours été porteuse. Communiquer le fruit de nos travaux aux médias et partager nos expériences en tant que chercheurs sont les moyens les plus efficaces pour faire en sorte que nos recherches demeurent pertinentes et je suis ravie que l’Université McGill le souligne.

Jennifer Bracewell, doctorante au Département d’anthropologie

 

Share this article

Category: McGill dans la ville

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>