La start-up au son prometteur

Posted on Wednesday, February 15, 2017

Ora-soundTitulaire de la chaire de recherche du Canada en électronique nanométrique, le professeur Thomas Szkopek de McGill ne s’attend généralement pas à ce que les résultats de ses travaux aient un impact rapidement.

Arrive le GraphèneQ, sa dernière invention. « Pour la première fois, je me retrouve avec une découverte qui va changer très bientôt la vie de gens », dit le professeur au Département de génie électrique et informatique de McGill.

« Un jour, raconte le Pr Szkopek, deux étudiants de McGill, Robert-Eric Gaskell et son frère Peter arrivent à mon laboratoire avec cette crazy idea : ils veulent fabriquer du matériel acoustique à partir du graphène. »

Découvert en 2004, le graphène est reconnu comme le matériau de l’avenir, notamment en raison de sa résistance (200 fois supérieure à l’acier) et de son poids relativement léger. Les nombreuses applications du graphène dans l’industrie pourraient redonner un essor à l’industrie du graphite au Québec.

Sous la direction du Pr Szkopek, qui est aujourd’hui consultant auprès de la start-up ORA, l’équipe de recherche va fabriquer son propre mélange à base d’oxyde de graphène baptisé GrapheneQ. Le matériau est conçu pour avoir une faible résonance Q, utiliser moins d’énergie que les haut-parleurs conventionnels et s’adapter plus facilement aux appareils portables. De plus, le GrapheneQ est relativement peu coûteux à produire.

Les premiers casques audio utilisant des haut-parleurs au GrapheneQ sont testés à la Salle Multimédia de l’École de musique Schulich de McGill. Le Pr Szkopek se félicite de cette collaboration entre deux départements. « Voilà ce qui se passe quand on parvient à réunir nos forces pour réaliser de grandes choses ! »

Le mois dernier, au Consumer Electronics Show de Las Vegas, ORA, la start-up née de l’idée des frères Gaskell, a réussi à attirer l’attention de compagnies en provenance du monde entier. « Ils ne proposent pas aux fabricants de tout changer d’un coup, explique Pr Szkopek, mais plutôt de remplacer une composante dans leur appareil, ce qui est très astucieux de leur part. »

Avec ORA Sound, les entrepreneurs montréalais souhaitent révolutionner la technologie du haut-parleur qui a vu très peu d’innovation depuis un siècle ! À un moment crucial de son développement, la start-up a bénéficié de l’aide de l’incubateur montréalais TandemLaunch. « Montréal s’est montrée très généreuse envers nous et comme société, notre but c’est de rester ici », dit Robert-Eric Gaskell

 

 

Share this article

Category: McGill dans la ville

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>