McGill défraie les coûts d’inscription à l’Acfas

Posted on Thursday, September 15, 2016

À la rentrée, le campus fourmille d’activité. Difficile de croire qu’en mai, les lieux sont plutôt paisibles : les examens sont terminés, les cérémonies de collation des grades n’ont pas encore débuté…

Toutefois, en mai prochain, ce sera une tout autre histoire!

En effet, du 8 au 12 mai 2017, McGill accueillera avec fierté le 85e Congrès annuel de l’Association francophone pour le savoir, mieux connue sous l’acronyme « Acfas ». Pendant ces cinq journées, environ 6 000 délégués convergeront vers le campus du centre-ville en prévision du rendez-vous scientifique international et multidisciplinaire le plus important de la francophonie. Les organisateurs attendent des professeurs et des étudiants aux cycles supérieurs de quelque 40 pays, qui présenteront le fruit de leur travail dans plus de 200 colloques. On s’attend également à recevoir une soixantaine de journalistes.

Le lieu du congrès change chaque année, les institutions québécoises accueillant les délégués à tour de rôle. L’an dernier, l’université hôte était l’UQAM. En 2017, McGill recevra les congressistes de l’Acfas pour la troisième fois, après les congrès de 2006 et de 1996.

L’événement est coprésidé par la Dre Rosie Goldstein, vice-principale (recherche et innovation), et la Pre Antonia Maioni, doyenne de la Faculté des arts. Les professeurs Céline Le Bourdais (sociologie) et Michel Tremblay (biochimie) coprésident pour leur part le comité scientifique. L’Acfas a lancé récemment un appel de propositions aux professeurs et aux étudiants postdoctoraux (colloques; échéance : 1er novembre) ainsi qu’aux étudiants aux cycles supérieurs et aux postdoctorants (communications libres; échéance : 28 novembre). Pour en savoir davantage, consultez le site Web du congrès. Afin d’encourager la participation des étudiants aux cycles supérieurs et des postdoctorants, McGill prendra à sa charge les frais d’inscription, y compris les droits d’adhésion à l’Acfas, de ses étudiants qui présenteront une communication scientifique. Consultez les modalités de l’entente ici.

« Ce congrès est une formidable tribune pour mettre en valeur le bilinguisme et la dynamique interculturelle qui caractérisent McGill, méconnus à l’étranger », se réjouit la Dre Goldstein. « Qui plus est, nos étudiants et nos professeurs pourront participer à un congrès d’envergure internationale, en français, sans avoir à se déplacer. Chacun trouve son compte au congrès de l’Acfas, parce que l’offre y est vaste : lettres et sciences humaines, sciences sociales, sciences, éducation, domaines interdisciplinaires… L’an dernier, 88 professeurs et étudiants de McGill ont fait des exposés. En 2017, nous espérons que les McGillois et McGilloises seront encore plus nombreux à participer. »

Fondée en 1923, l’Acfas a pour mission de promouvoir la création et l’échange des savoirs au sein de la francophonie, dans la langue de Molière. Elle réunit quelque 5 000 chercheurs québécois issus de toutes les sphères de la recherche scientifique.

En 2017, le Congrès de l’Acfas se déroulera sous le thème « Vers de nouveaux sommets ». Nous y saluerons la recherche de pointe d’aujourd’hui, tout en demeurant fermement ancrés dans le riche patrimoine des découvertes d’hier.

« McGill connaîtra une année faste en 2017, puisqu’au Congrès de l’Acfas s’ajouteront les festivités du 375e anniversaire de Montréal et du 150e anniversaire du Canada », fait observer la Pre Antonia Maioni. « Quel bonheur de rendre hommage à ces collectivités et à cette grande histoire auxquelles nous sommes si fiers d’appartenir. »

Un événement d’une telle envergure nécessite une mobilisation générale des troupes. Nous lancerons donc un appel de bénévoles à la communauté mcgilloise au début de 2017.

 

Share this article

Category: Acfas

Tag: ,

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>