Le Projet Connexion Montérégie, récipiendaire du prix Alice Johannsen

Posted on Wednesday, August 31, 2016

forest-2Chaque année, le Centre de la Nature du mont Saint-Hilaire remet le “prix d’excellence Alice E. Johannsen” à une personne, un groupe ou un organisme ayant contribué de façon notoire à la protection de la nature, la conservation, la découverte ou la notoriété du mont Saint-Hilaire et du patrimoine naturel régional. Cette année, grâce aux activités de recherche réalisées, à la mobilisation des acteurs du territoire et à l’utilisation des différents scénarios pour le développement du territoire de la Vallée-du-Richelieu, c’est le projet Connexion Montérégie qui a l’honneur de recevoir ce prix.

Le samedi 13 août dernier, le conseil d’administration du Centre de la Nature a décidé de remettre le prix Alice Johannsen au projet Connexion Montérégie. Le conseil d’administration tient à souligner la contribution exceptionnelle de ce projet de recherche à la conservation des milieux naturels de la région.

Sous la gouverne de 5 chercheurs de McGill, Andrew Gonzalez, Elena Bennett, Jeanine Rhemtulla, Jeffrey Cardille et Martin Lechowicz, une quinzaine d’étudiants et de chercheurs ont récolté des données permettant de comprendre les interrelations entre le paysage, la biodiversité et les services que nous rendent les écosystèmes.

Le projet Connexion Montérégie a travaillé avec des scientifiques et des membres de la communauté afin de fournir des outils et de l’information pour aider les gestionnaires à prédire comment l’aménagement et l’utilisation du territoire influenceraient la biodiversité, les services écologiques et les écosystèmes à travers divers scénarios.

Il s’agit d’un exercice exploratoire important où chaque scénario représente une vision de l’avenir possible, sans être une prédiction. Chaque scénario permet de présenter les principaux éléments de changement du territoire qui permettent d’imaginer ce qu’il adviendrait de la Vallée-du-Richelieu en 2040. Cet exercice permet de contribuer à la concertation sur la gestion du paysage et l’aménagement du territoire.

Ce projet a eu des retombées tant au point de vue scientifique, que sur le plan de la conservation des milieux naturels et qu’auprès des acteurs du territoire de la Vallée-du-Richelieu. Il a notamment permis de :

  • Améliorer la compréhension du paysage sur la biodiversité et les services écologiques
  • Mettre en valeur l’importance de protéger et relier les milieux naturels
  • Développer une vision partagée et plus durable de la région
  • Optimiser les retombées de la recherche scientifique par la concertation et la participation des acteurs du territoire et de la conservation.

 

Share this article

Category: In the Community

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>