Nov. 19–20: Anna I. McPherson Lectures

Posted on Sunday, November 1, 2015

McPhersonLecturePoster_Alain-Aspect_Final_2015On Thursday, Nov. 19 and Friday, Nov. 20, the McGill Physics Department welcomes Prof. Alain Aspect (2012 Albert Einstein Medal) for the 2015 Anna I. McPherson Lectures.

Please join us for the Public Lecture, “From Einstein to Wheeler: wave particle duality for a single photon” on Thursday, Nov. 19, at 7 p.m. in the Auditorium of the Adams Building (McGill’s Downtown Campus).

Since the early days of quantum mechanics, the interferences that are apparent between spatially separated trajectories of quantum particles has not ceased to fascinate both professional physicists and the broader public. In this lecture, Prof. Aspect will present results from a series of experiments – each of which has been realized with a single photon (i.e. a single quantum of light) – that serve to emphasize the weirdness of the concept of “wave particle duality”, an idea that is at the root of the quantum revolution of the 20th century. The single photon sources used in these experiments have recently left the laboratory, and are now an important resource in the technological domains of quantum information and quantum cryptography.

Prof. A. Aspect is a giant in the area of experimental tests of fundamental concepts in quantum mechanics using optics. In the early 1980’s he performed the elusive “Bell test experiments” that showed Albert Einstein, Boris Podolsky and Nathan Rosen’s reductio ad absurdum of quantum mechanics, namely that quantum mechanics implied a ‘ghostly action at a distance’ (the EPR paradox), was neither absurd nor ghostly! That is, the ‘ghostly action at a distance’ that so bothered Einstein appears to be an essential and unavoidable fact of nature that we simply must reconcile ourselves to. These and other experiments performed by Prof. Aspect have contributed enormously to our understanding regarding the true nature of the quantum world, including core ideas and concepts like ‘wave-particle duality’ and ‘quantum entanglement’ that are hot subjects in everything from books popularizing physics to the Big Bang Theory.

********

Le jeudi 19 novembre et vendredi 20 novembre, le département de physique de McGill accueille le Professeur Alain Aspect (Médaille Albert Einstein 2012) qui donnera les conférences Anna I. McPherson 2015/2016.

Nous vous invitons à vous joindre à nous pour la conférence publique intitulée “From Einstein to Wheeler: wave particle duality for a single photon” qui prendra place le jeudi 19 novembre à 19 heures dans l’Auditorium de l’édifice Adams (campus centre-ville). La conférence scientifique sera donnée le lendemain, vendredi 20 novembre, à 15h30 dans la salle 112 de l’édifice Ernest Rutherford.

Depuis les premiers jours de la mécanique quantique, les interférences apparentes entre les trajectoires séparées dans l’espace de particules quantique n’ont cessé de fasciner à la fois les physiciens professionnels et le grand public. Dans cette conférence, le professeur Aspect présentera les résultats d’une série d’expériences – dont chacune a été réalisée avec un seul photon à la fois (i.e. un seul quantum de lumière) – servant à souligner l’étrangeté de la notion de «dualité onde-particule » , une idée à l’origine de la révolution quantique du 20ème siècle. Les sources de photons uniques utilisées dans ces expériences ont récemment quitté le laboratoire, et sont maintenant importantes dans les domaines technologiques de l’information quantique et de la cryptographie quantique.

Le professeur Aspect est un géant dans le domaine des tests expérimentaux de concepts fondamentaux de la mécanique quantique utilisant des moyens optiques. Au début des années 1980 il réalisa une expérience fondamentale sur l’inégalité de Bell qui montra que la réductio ad absurdum de la mécanique quantique introduite par Albert Einstein, Boris Podolsky et Nathan Rosen, nommément que la mécanique quantique implique une sorte « d’action fantôme à distance » (le fameux paradoxe EPR) n’était ni absurde ni fantomatique! Autrement dit, «l’action fantôme à distance» qui dérangeait tant Einstein est en fait une composante essentielle et incontournable de la nature auquel nous devons tout simplement nous habituer. Cette expérience ainsi que d’autres réalisées par le Prof. Aspect ont énormément contribué à notre compréhension de la véritable nature du monde quantique, y compris les idées fondamentales et les concepts tels que «la dualité onde-particule» et «l’intrication quantique» qui sont des sujets d’actualité dans plusieurs domaines couvrant les livres de vulgarisation de la physique à la théorie du Big Bang.

 

Share this article

Category: Blog

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>