Prochaine étape prometteuse pour le Centre Magnétique

Posted on Thursday, February 5, 2015
/ Photo : Raphaël Larocque-Cyr

Cécile Branco-Côté et Bernard Darche, fondateurs du Centre Magnétique, présentent les prochaines étapes du projet à la Faculté de Gestion Desautels. / Photo : Raphaël Larocque-Cyr

Par Raphaël Larocque-Cyr

C’est avec beaucoup d’émotions et d’ambitions que Cécile Branco-Côté et Bernard Darche étaient de retour à McGill la semaine dernière, eux qui avaient remporté la Coupe Dobson en juin 2014 avec leur projet de Centre Magnétique, un lieu favorisant la collaboration de la communauté entrepreneuriale de Lac-Mégantic.

Les 29 et 30 janvier, Branco-Côté et Darche rencontraient plusieurs entrepreneurs locaux de Lac-Mégantic et des représentants de la ville pour échanger des idées, mais surtout, pour passer à l’étape suivante du projet de Centre Magnétique, c’est-à-dire emménager pour de bon dans cette ville de l’Estrie.

« Ces deux jours avaient comme objectif de créer des ambassadeurs du projet dans la région. Il y a une énergie incroyable dans le groupe. Ça va donner un nouveau souffle au projet », se réjouit Darche, au terme de ces deux journées à Montréal.

« Voir qu’il y a un support de la communauté plus fort que jamais, ça ne peut qu’être bon. Il y a aussi des investisseurs potentiels sur place », observe Branco-Côté.

Pour clôturer ces deux journées, les participants étaient réunis à la Faculté de gestion Desautels pour une séance d’ateliers. Représentants de la ville, entrepreneurs et étudiants ont échangé sur leurs expériences. Malgré des visions différentes de faire les choses, tous partageaient un engouement pour ce projet et voyaient un avenir prometteur pour la région.

« Au terme de ces deux journées, je dois dire que je suis convaincue que la construction d’un centre de coworking à Lac-Mégantic est non seulement une bonne idée, mais c’est absolument indispensable. Ça va avoir une incidence sur la qualité de l’entreprenariat à long terme », déclare Karine Pépin, chargée de projets à Premier Jet, une compagnie de gravure et sculpture sur pierre de Lac-Drolet, municipalité voisine de Lac-Mégantic.

Rappelons que le coworking est un espace de travail partagé qui favorise l’échange des idées et l’ouverture.

Plusieurs étapes sont encore à venir pour Branco-Côté, Darche et le Centre Magnétique. La première en liste est de recueillir le financement nécessaire pour continuer au rythme prévu et bâtir le centre. L’objectif est fixé à 3,6 millions de dollars et le groupe a présentement la moitié de cette somme.

Les appels d’offres pour un architecte suivront cet été. Les fondateurs du Centre Magnétique travaillent présentement avec des étudiants d’architecture de l’Université McGill afin d’établir une proposition d’urbanisme qui tiendra compte de la réalité de la ville, des matériaux locaux et de la vision du projet.

Branco-Côté et Darche ont donc des partenaires importants qui partagent leur vision, mais plus important encore est le soutien de la municipalité pour le nouveau centre.

« C’est un occasion unique de vraiment aider nos entrepreneurs locaux pour qu’ils s’unissent et travaillent ensemble. Je suis convaincu qu’avec le Centre Magnétique et l’Université McGill, on va arriver à nos fins », remarque André Desjardins, conseiller de la ville de Lac-Mégantic.

Autant la ville que les représentants du Centre Magnétique s’entendent pour dire que vers la fin de l’année 2015, le projet devrait s’être concrétisé. On pourrait voir les premières fondations avant le nouvel an.

Voir la vidéo en français

Watch the English video

 

 

 

Share this article

Category: In the Community

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>