Les candidats à la mairie débattent de leur vision pour Montréal à McGill

Posted on Friday, October 11, 2013
Richard Bergeron, Mélanie Joly, Marcel Côté, et Denis Coderre, dans la salle Redpath lors du débat à la mairie de Montréal organisé par Radio-Canada et l’Université McGill le 9 octobre dernier. / Photo: Owen Egan

Richard Bergeron, Mélanie Joly, Marcel Côté, et Denis Coderre, dans la salle Redpath lors du débat à la mairie de Montréal organisé par Radio-Canada et l’Université McGill le 9 octobre dernier. / Photo: Owen Egan

Par Marta Rochowska

Les principaux candidats à la mairie de Montréal, le 3 novembre prochain, ont croisé le fer hier lors d’un débat organisé par Radio-Canada et l’Université McGill à la salle Redpath sur le campus du centre-ville. Plus de 200 étudiants mcgillois et membres du public sont venus entendre les candidats décrire leur plan visant à relever les nombreux défis de la métropole.

À tour de rôle, Denis Coderre, Marcel Côté, Mélanie Joly et Richard Bergeron ont pris part à une période de questions et réponses d’une heure et demie, au cours de laquelle ils ont été appelés à se prononcer sur les grands thèmes qui animent l’actualité. Il fut notamment question des moyens envisagés pour stimuler le développement économique de Montréal, faciliter l’accession à la propriété pour les familles, s’attaquer au problème de l’itinérance et bonifier le réseau de pistes cyclables.

Parmi les principales questions abordées au cours de la soirée, les candidats ont fait valoir leur position sur la Charte des valeurs. Tous sont d’avis pour dire que Montréal doit être exclue de la Charte. Monsieur Coderre et madame Joly s’engagent d’ailleurs à en contester la mise en œuvre devant les tribunaux. De plus, l’ensemble des candidats soutient que Montréal est une ville francophone multiculturelle dont le caractère unique lui permet de rayonner sur la scène internationale. Les candidats ont également souligné le rôle de premier plan qu’occupent les universités montréalaises. Marcel Côté souhaite quant à lui augmenter le recrutement d’étudiants aux cycles supérieurs, alors que Richard Bergeron se réjouit de la collaboration entre les institutions universitaires de Montréal, citant à cet égard l’exemple du Quartier de l’innovation, fruit d’un partenariat entre l’ÉTS et McGill. C’est le 3 novembre que nous verrons quelle vision des quatre candidats aura interpellé le plus grand nombre de Montréalais.

Monsieur Olivier Marcil, vice-principal aux communications et aux relations externes, a souligné l’importance pour McGill d’organiser ce genre d’événement qui témoigne du profond engagement de celle-ci à l’égard de la communauté montréalaise. « De mémoire, c’est la première fois qu’un débat des chefs télévisé se tient sur un campus universitaire au Québec. Ce fut un grand honneur pour McGill d’avoir été l’hôte de cette première, a-t-il souligné. Il nous faut multiplier ces occasions de faire découvrir ou redécouvrir McGill à la communauté montréalaise et québécoise. Nos employés ont accompli un travail extraordinaire pour assurer la réussite de cet événement. Ils ont su montrer McGill sous son meilleur jour ! »

McGill sera l’hôte d’un deuxième débat entre les candidats, en anglais, le 22 octobre prochain au Pavillon Tanna Schulich.

Lien vers l’intégrale du débat du 9 octobre.

Plateformes électorales des candidats :

Denis Coderre : Équipe Denis Coderre pour Montréal

Mélanie Joly : Vraichangement.org

Marcel Côté : Marcel Côté — Coalition Montréal

Richard Bergeron : Projet Montréal

 

Vidéo:

Share this article

Category: Around Campus

Post a Comment

  1. You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>