Nouvelles

Décembre 2017

 

Renouvellement du mandat de Guy Rouleau à titre de directeur de l’INM

Le Dr Guy Rouleau a été reconduit à l’unanimité et chaleureusement dans ses fonctions de directeur de l’INM pour un second mandat de cinq ans, à partir du 1er janvier 2018. En passant en revue son premier mandat à ce titre, le comité consultatif a été particulièrement impressionné par l’accroissement de la visibilité du Neuro en recherche et ses contributions cliniques majeures sous la gouverne du Dr Rouleau, ainsi que par la qualité de sa recherche, et sa gestion budgétaire. Le comité a également souligné la grande qualité des récents recrutements, et le succès de l’institut à attirer du nouveau financement philanthropique.

Le Dr Rouleau est généralement considéré comme un pionnier en recherche et en soins cliniques, en particulier en matière d’épilepsie, d’autisme, de sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de schizophrénie. Parmi les hauts faits de son éminente carrière, mentionnons sa contribution à l’identification de plus de 20 gènes causant une maladie et sa découverte de nouveaux mécanismes de mutation. En 2016, il a reçu le Prix de l’œuvre scientifique de Médecins francophones du Canada, et il a été nommé membre de la Société royale du Canada. En 2014, le Collège des médecins du Québec lui a attribué le Prix d’excellence pour ses contributions exceptionnelles à la neurogénétique et à la médecine. Sa recherche lui a aussi valu le Prix du Québec – Prix Wilder-Penfield, le Prix Henry Friesen, et le Prix Margolese. Le Dr Rouleau est officier de l’Ordre national du Québec.

 

Le 70e déjeuner annuel Reitman amorce les fêtes de fin d’année

Le 12 décembre, des membres du corps professoral et du personnel du Neuro se sont retrouvés par centaines au déjeuner annuel de la famille Reitman. Pour la 70e année consécutive, la famille Reitman a généreusement fourni un déjeuner buffet composé de smoked meat et de garnitures pour la communauté du Neuro. Les collègues qui ont pris part au rendez-vous festif ont pu entendre le chœur Cosgrove du Neuro et ont profité d’une rare occasion de se détendre ensemble. Regardez les photos sur la page Facebook du Neuro.

 

 

Takeda et le Neuro unissent leurs forces dans la lutte contre la SLA

Un partenariat unique entre l’industrie et le milieu universitaire permettra d’accélérer le rythme des essais de composés médicamenteux prometteurs dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), une maladie incurable touchant 200 000 personnes à l’échelle mondiale.

Le partenariat entre le Neuro et Takeda Pharmaceutical Company Limited (Takeda) prévoit le développement de composés par les scientifiques de Takeda et leur essai sur des lignées cellulaires produites par l’INM.

En savoir plus.

 

 

Le Neuro souligne l’inauguration de l’unité d’imagerie cellulaire Molson

Le Neuro a eu l’honneur d’accueillir des représentants de la Fondation Molson afin de souligner l’inauguration de la nouvelle unité d’imagerie cellulaire Molson. Établie grâce à un don exemplaire de deux millions de dollars de la Fondation, l’unité interne de microscopie de pointe permettra d’effectuer de la recherche sur divers troubles neurologiques, dont la SLA, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, le trouble du spectre de l’autisme, et l’épilepsie.

Ce plus récent don de la Fondation s’inscrit dans une longue tradition philanthropique au profit de la microscopie et de la neuroscience moléculaire au Neuro. La Fondation a auparavant établi le Pavillon Molson de médecine moléculaire en 1994, qui fait maintenant partie intégrante des activités du Neuro. Nous sommes très reconnaissants à la Fondation Molson du soutien transformateur et loyal qu’elle accorde pour la recherche et l’éducation des neurosciences au Neuro.

 

 

Un nouveau partenariat pour accroître le volume et la qualité des analyses cellulaires aux fins de la découverte de médicaments

Un nouveau partenariat entre le Consortium de génomique structurelle (SGC, pour Structural Genomics Consortium) et le Neuro tirera parti d’une plateforme unique de science ouverte afin d’aider les scientifiques à découvrir de nouvelles cibles pour la mise au point de médicaments contre les maladies neurologiques.

Le partenariat, NeuroSGC, s’intéressera initialement à la maladie de Parkinson et à la sclérose latérale amyotrophique (SLA), deux des maladies neurodégénératives les plus courantes.

En savoir plus au sujet de cette nouvelle initiative prometteuse.

 

 

Publication des premiers articles sur la plateforme de recherche ouverte de L’INM

La nouvelle plateforme de recherche ouverte de l’INM permet à ses chercheurs de publier des résultats de recherche — qu’il s’agisse d’articles ordinaires des recherche ou de résultats négatifs — conformément aux principes de science ouverte du Neuro.

Consultez les premiers articles (en anglais) et le site souvent !

 

 

Selon Tourisme Montréal, la métropole est un pôle d’excellence en neurosciences

Le Neuro est bien en évidence dans un article de Tourisme Montréal qui décrit la métropole comme un chef de file mondial de son domaine.

Voici un extrait de l’article de Tourisme Montréal :

Avec le plus grand nombre de centres de recherche au pays, Montréal est la capitale de la recherche et de l’éducation au Canada, et les neurosciences font partie des expertises locales de premier plan. Le Québec compte plus de 800 professionnels des neurosciences, dont plus de 240 d’entre eux œuvrent dans la région de Montréal. Montréal compte également 39 entreprises liées aux neurosciences ce qui la positionne comme un chef de file international du développement et de l’innovation dans ce domaine.

 

>

Speak Your Mind