En direct 2017

Forts de leur collaboration visant à accélérer la recherche sur les maladies neurologiques, trois acteurs majeurs du domaine des sciences de la santé au Canada unissent leurs forces dans un partenariat unique de plusieurs millions de dollars pour créer une plateforme de développement de nouveaux médicaments. Celle-ci contribuera à faire avancer le développement de nouveaux traitements pour quelques-unes des affections les plus débilitantes qui soient, comme la sclérose latérale amyotrophique (SLA), aussi appelée « maladie de Lou-Gehrig », et la maladie de Parkinson. L’initiative, sous la bannière de « NeuroCDRD », est codirigée par le Centre for Drug Research and Development (CDRD), qui est le moteur national du développement de médicaments au Canada, par l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal (INM) à l’Université McGill, et par Merck, aussi connue sous le nom de MSD à l’extérieur des États-Unis et du Canada.
À lire ►

 


En direct 2017

L’Université McGill s’est classée au troisième rang dans le monde dans la catégorie Anatomie et physiologie du palmarès universitaire mondial par discipline 2017 du groupe QS, tout juste derrière les universités d’Oxford et de Cambridge.
À lire ►

 


En direct 2017

En l’honneur de la Journée internationale des femmes et en ce 375e anniversaire de Montréal, nous jetons un regard sur l’héritage des docteures Jessie Boyd Scriver et Maude Abbott, deux grandes McGilloises et pionnières montréalaises.
À lire ►

 


En direct 2017

Des 10 découvertes de l’année 2016 de Québec Science, dévoilées en janvier, six ont été réalisées avec une contribution majeure de la part de chercheurs de l’Université McGill. L’une de ces découvertes se mérite aujourd’hui le Prix du public Québec Science Découverte de l’année 2016 : félicitations au professeur Sylvain Martel et à son équipe du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal, ainsi qu’aux chercheurs de l’Université McGill (Té Vuong, Gerald Batist, Maryam Tabizian, Nicole Beauchemin, Danuta Radzioch) et de l’Université de Montréal (Louis Gaboury, Michel Lafleur) qui ont participé aux travaux.
À lire ►

 


En direct 2017

Au cours des cinq dernières années, l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal (le Neuro) a inscrit au nombre de ses priorités l’étude et le traitement des maladies rares, comme en témoignent l’embauche de spécialistes et d’employés de soutien ainsi que le regroupement de certaines activités au sein d’une nouvelle équipe de recherche.
À lire ►

 


En direct 2017

Le numéro du 21 février du Journal de l’Association médicale canadienne (JAMC) présente l’histoire intrigante de la redécouverte d’un portrait de la Dre Maude Abbott (1869-1940), pionnière mcgilloise, pathologiste et spécialiste des maladies cardiaques congénitales. L’article du JAMC est cosigné par la Pre Annmarie Adams, directrice du Département de sciences sociales en médecine de l’Université McGill, qui a récemment publié un chapitre de livre sur le Musée médical Maude Abbott, et la Pre Mary Hunter, du Département d’histoire de l’art et d’études en communications de l’Université McGill.
À lire ►

 


En direct 2017

L’École de physiothérapie et d’ergothérapie de l’Université McGill est fière de vous inviter à participer directement à un projet novateur de recherche éducative en cours au Centre des sciences de Montréal! La professeure adjointe Stefanie Blain-Moraes, de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie, dirige le projet interactif intitulé « Mes émotions sont à fleur de peau », qui fait partie de l’exposition permanente Humain inaugurée la semaine dernière.
À lire ►

 


En direct 2017

Du 19 au 21 mai se tiendra la 11e édition du Camp Eagle Spirit, à l’Université McGill, qui fera la promotion des carrières en professions de la santé auprès de jeunes autochtones. Les organisateurs du camp sont à la recherche de bénévoles étudiants pour le camp lui-même et pour former un comité organisateur étudiant qui participera à la planification stratégique à long terme.
À lire ►

 


En direct 2017

Dans un récent commentaire publié dans le Journal of the National Cancer Institute, le professeur mcgillois Jonathan Kimmelman et des collègues avancent que certaines interventions douloureuses réalisées dans le cadre d’essais cliniques, comme des séries de biopsies chez des patients à la recherche d’un traitement contre un cancer de stade avancé, sont mal avisées et représentent un fardeau inutile pour les patients participants.
À lire ►

 


En direct 2017

À ses débuts au nouveau poste de vice-doyenne exécutive, Éducation de la Faculté de médecine de l’Université McGill, en janvier 2016, la professeure Annette Majnemer admet que l’ampleur de la tâche était impressionnante. « On compte en tout plus de 2 000 membres actifs du corps professoral et environ 8 000 étudiantes et étudiants dans les écoles et départements de la Faculté – les défis pratiques sont donc importants dans une aussi grande communauté, aux besoins et objectifs divers », souligne-t-elle. La Pre Majnemer a donc entrepris de rencontrer les étudiants, le personnel et les professeurs des multiples départements, écoles, centres, et milieux de formation hospitaliers et communautaires de la Faculté pour brosser le portrait de leurs besoins en matière d’éducation. « Au fil de ces rencontres, j’ai pu mesurer pleinement les forces de ce regroupement éducatif, mais j’ai aussi vu certains des défis qui se dessinaient. »
À lire ►