Des professeures d’exception en sciences infirmières

En direct 2018

Le nombre d’infirmiers est en croissance, mais les femmes sont toujours fortement majoritaires dans la profession infirmière. En cette Journée internationale des femmes 2018, nous saluons donc des chercheuses et professeures mcgilloises qui font des avancées majeures en sciences infirmières, au profit des patients et du domaine de la santé.

Par Christina Kozakiewicz, École des sciences infirmières Ingram

Depuis 1975, le 8 mars est la Journée internationale des femmes, une occasion de saluer les réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes dans le monde entier. La journée se veut encore aujourd’hui un appel à l’action pour la parité des sexes à l’échelle mondiale.

Le rôle essentiel des infirmières dans le domaine de la santé n’est plus à démontrer. Prodiguant 90 % des services de santé dans le monde, les infirmières ont toujours été en première ligne de l’évolution des soins de santé et de la santé publique. Aucune autre profession de la santé ne joue un rôle aussi vaste, et les femmes y sont toujours fortement majoritaires.

À l’occasion de la Journée internationale des femmes 2018, nous traçons le portrait de professeures mcgilloises inspirantes qui font des pas de géantes pour la profession infirmière et, ce faisant, améliorent la qualité de vie des patients et font évoluer le domaine de la santé.

Qu’elles s’intéressent à la santé maternelle et infantile, à la santé communautaire, à la santé autochtone, à l’oncologie, à la qualité de vie des proches aidants ou aux technologies de cybersanté, ces professeures mcgilloises mènent la charge en matière de recherche en sciences infirmières, d’excellence universitaire et de présence communautaire.

 

Le 8 mars 2018

Speak Your Mind