Décès de la professeure Abby Lippman (1939-2017)

En direct 2018

Source : McGill Reporter

Militante iconoclaste convaincue de l’importance d’améliorer les soins de santé offerts aux femmes et de s’attaquer à divers enjeux sociaux, la professeure Abby Lippman est décédée le 26 décembre 2017 de causes naturelles à sa résidence située à Montréal. Les travaux de recherche de cette professeure émérite au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail étaient principalement axés sur les études féministes en lien avec les technologies appliquées à la génétique, de même que sur les divers enjeux portant sur les politiques traitant de la santé des femmes.

Lire la suite (en anglais).

 

Le 10 janvier 2018

Speak Your Mind