Une étudiante de la Faculté de médecine nommée Personnalité de l’année

En direct 2017

12874667_1036622693075129_715598770_oAnudari Zorigtbaatar, étudiante en année préparatoire de médecine (Med-P) à l’Université McGill, a récemment été nommée Personnalité de l’année LeDroit/Radio-Canada dans la catégorie Éducation pour son leadership communautaire. L’étudiante gatinoise originaire de la Mongolie avait été sélectionnée comme Personnalité de la semaine en mai 2016.

« C’est un grand honneur de recevoir le titre de Personnalité de l’année LeDroit/Radio-Canada, déclare Anudari. J’ai remporté quelques bourses et prix par le passé, mais celui-ci me tient particulièrement à cœur parce que ce sont des gens de ma communauté qui m’ont choisie. Dans chacun de mes projets, je suis toujours fascinée par l’engagement de mon équipe et de mon milieu. Toutes ces personnes m’encouragent à pousser mes rêves plus loin, à me dépasser et à croire en l’humanité. »

Dès l’enfance, durant la maladie d’un proche, Anudari a compris l’importance de recevoir de l’aide et d’être en mesure d’aider les autres. Après des centaines d’heures de bénévolat, elle a décidé qu’il était temps de lancer son propre projet. « Quand j’ai eu 14 ans, j’ai eu l’idée de bâtir une salle de jeu dans un hôpital en Mongolie, mon pays d’origine », explique Anudari, en parlant de son premier projet. « Durant les deux ans qui ont suivi, j’ai dû faire preuve de leadership, de résilience et d’ingéniosité pour recueillir des fonds afin de coordonner des équipes de bénévoles au Canada et en Mongolie et de dessiner le plan de la salle. En août 2014, je me suis rendue en Mongolie pour préparer la salle et assister à la cérémonie d’ouverture en compagnie du personnel, des jeunes patients et de leur famille. »

Après le succès de sa première initiative communautaire, Anudari s’est immédiatement lancée dans un tout autre projet : l’organisation d’un événement pour combattre le manque de confiance en soi, un problème omniprésent chez les jeunes filles. Tenu en juillet 2015, l’événement a proposé à une centaine de jeunes filles des ateliers sur la confiance en soi, l’autodéfense et l’importance d’une image corporelle saine.

Loin de s’endormir sur ses lauriers, Anudari a poussé son engagement plus loin en fondant l’organisme AXION, qui a pour mission d’aider les jeunes à influer directement sur la communauté internationale en réalisant leurs idées de projets. Comptant initialement deux équipes à Gatineau, AXION réunissait à l’origine 15 étudiants du cégep de l’Outaouais, auxquels s’ajoute désormais une équipe dans une école secondaire de la région. En moins d’un an, les équipes d’AXION ont présenté un atelier sur la confiance en soi à plus de 150 jeunes, organisé des collectes pour les nouveaux arrivants et les réfugiés au Canada, planifié un voyage humanitaire et collaboré avec divers autres organismes en prévision de futurs projets. Trois nouvelles équipes s’ajouteront durant la prochaine année scolaire. « Maintenant que je vis à Montréal, les équipes à Gatineau poursuivent de leur côté et j’ai démarré une nouvelle équipe à McGill, avec d’autres étudiants de Med-P, ajoute Anudari. Ensemble, nous nous occupons de nouvelles équipes AXION dans quatre écoles secondaires montréalaises. »

« Dans les années à venir, j’espère apprendre le maximum de mes enseignants et de mes pairs pour devenir la meilleure médecin et la meilleure personne possible. Avec un peu de chance, je pourrai réaliser mon objectif de travailler partout dans le monde au sein de Médecins Sans Frontières et d’œuvrer pour la santé, l’équité et l’autonomisation des jeunes. »

Félicitations Anudari!

Le 28 février 2017

Speak Your Mind