Dr Charles Scriver et M. Arnold Steinberg sont honorés pour leurs innovations exceptionnelles dans les soins de santé canadiens

En direct 2012

La Fondation pour la recherche en santé a décerné sa prestigieuse Médaille d’honneur au Dr Charles Scriver et à M. Arnold Steinberg pour leurs contributions remarquables aux sciences de la santé et à l’innovation en santé publique lors d’une cérémonie tenue à Toronto 14 novembre 2012. La cérémonie a été organisée en collaboration avec Prix Galien Canada.

Ensemble, le Dr Scriver et M. Steinberg ont travaillé avec succès pour s’assurer que de la vitamine D soit ajoutée dans le lait au Québec dès le début des années 1970, permettant de réduire l’apparition du rachitisme chez les enfants de plus de 1 000 cas par an à presque rien. Ils ont également collaboré au développement du National Food Distribution Centre (NFDC) pour la gestion des patients aux prises avec des maladies métaboliques héréditaires. Le NFDC met l’accent sur la mise au point de diètes spéciales comme traitement pour les enfants atteints de troubles génétiques rares, y compris l’importation, le stockage et la distribution de produits alimentaires spécialisés. Le Dr Scriver est professeur à l’Université McGill et généticien de renommée mondiale, un pionnier dans l’étude des maladies génétiques de l’enfant, en particulier pour les erreurs innées du métabolisme. M. Steinberg est le chancelier de l’Université McGill et philanthrope, et il a assuré la direction des Instituts de recherche en santé du Canada, de l’Institut canadien pour la sécurité des patients, d’Inforoute Santé du Canada et du Centre universitaire de santé McGill, pour n’en nommer que quelques-uns

Depuis sa création en 1945, la Médaille d’honneur a été remise à des personnes remarquables, dont la recherche et/ou la contribution aux politiques publiques pour la recherche et le développement au Canada ont suscité une renommée internationale et se sont avérées un apport exceptionnel ou primordial aux progrès de la connaissance en sciences de la santé ou à l’amélioration des thérapies et des soins de santé.

Les lauréats peuvent provenir de différents domaines et secteurs, dont les groupes de patients, les éducateurs, les journalistes, l’industrie ainsi que les secteurs public et à but non lucratif. Le prix sera réinvesti pour permettre que des recherches novatrices en santé soient menées par l’établissement universitaire canadien du choix du lauréat, afin de promouvoir la recherche dans le domaine des sciences de la santé au Canada.

 

Pour en savoir plus sur la Médaille d’honneur de la FRS, cliquez ici

 

30 novembre 2012

Speak Your Mind