Nomination du Dr Howard Bergman au poste de directeur du Département de médecine familiale

En direct 2012

Nous sommes heureux de vous faire part de la nomination du Dr Howard Bergman au poste de directeur du Département de médecine familiale de la Faculté de médecine de l’Université McGill. En cette qualité, le Dr Bergman tablera sur les volets éducatif, clinique,  de recherche et de la mission du département, en appui à la stratégie de la Faculté visant à renforcer le positionnement de McGill comme chef de file pendant cette période cruciale de croissance de cette spécialité. Le Dr Bergman, dont le mandat a pris effet le 1er avril, remplace la Dre Miriam Boillat, qui dirigeait le Département en qualité de directrice intérimaire avec tout le dévouement que l’on lui connaît depuis 2010. Nous remercions la Dre Boillat, sincèrement, pour ses précieux conseils et accomplissements.

Professeur en médecine familiale, en médecine et en oncologie à McGill, le Dr Bergman est très reconnu pour sa force comme instigateur de changement au sein de notre collectivité des sciences de la santé. Lorsqu’il était étudiant en médecine, il a été l’un des pionniers des signes avant-coureurs des CLSC et des groupes de médecine de famille du Québec – les cliniques populaires – et est demeuré un fervent défenseur des secteurs des soins de première ligne, du vieillissement, de la douleur chronique, de la fragilité et des services de santé tout au long de sa carrière. Il a cofondé et codirigé Solidage, un groupe de recherche sur la fragilité et le vieillissement réunissant des équipes de l’Université McGill et de l’Université de Montréal. Il a également cofondé et codirigé la Clinique de la mémoire de l’Hôpital général juif/McGill et le programme de recherche. Grâce aux quelques 150 articles qu’il a publiés, il est reconnu à l’échelle internationale pour ses travaux de recherche en matière de soins intégrés, de fragilité et de maladie chronique.

Au début des années 2000, le Dr Bergman était membre de la Commission Clair, une commission indépendante mise sur pied par le Gouvernement du Québec pour proposer une réforme du réseau de santé, et a été l’auteur des recommandations en vue de créer les groupes de médecine de famille (GMF). Il est également l’auteur du Rapport Bergman qui proposait un plan d’action pour la maladie d’Alzheimer au Québec où les soins médicaux de première ligne sont au cœur des activités. En outre, le Dr Bergman a fait partie du panel d’experts de l’Académie canadienne des sciences de la santé qui a soumis son rapport intitulé Comment transformer les soins offerts aux Canadiens souffrant de maladie chronique : Plaçons la personne au premier plan, exigeons l’excellence, centrons-nous sur les résultats. Le Dr Bergman a terminé la majeure partie de ces travaux alors qu’il était directeur de la Division de gériatrie à McGill et à l’Hôpital général juif. En 2009, il a été nommé vice-président aux affaires scientifiques du Fonds de la recherche en Santé du Québec (FRSQ), poste qu’il a occupé jusqu’à l’an dernier.

Le Dr Bergman est Fellow du Collège des médecins de famille du Canada et de l’Académie des sciences de la santé, ainsi que du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Au cours des ans, il a été à la barre de bon nombre des principales instances dirigeantes dont la Société canadienne de gériatrie, le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement subventionné par le Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ), le Consortium des centres canadiens de recherche clinique cognitive et l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada. Il a également été le premier titulaire de la Chaire de gériatrie Dr Joseph Kaufmann à McGill et à l’Hôpital général juif, et est professeur associé au Département d’administration de la santé à l’Université de Montréal. À l’échelle internationale, il a notamment été professeur invité à la fois à la Faculté de médecine de l’Université de Lausanne, en Suisse, professeur associé et membre du Comité consultatif de la Faculté des sciences de la santé de l’Université Ben Gurion de Néguev, à Beer-Sheva, en Israël. Le Dr Bergman agit en qualité de conseiller auprès de gouvernements, d’établissements de soins de santé et d’universités au Canada et à l’échelle internationale.

En plus de tabler sur le positionnement du Département de médecine familiale comme chef de file au Québec et au Canada, le Dr Bergman contribuera à l’évolution des programmes d’études médicales pré-doctorales et de résidence, et au recrutement actif de nouveaux membres du corps professoral, tout en mettant l’accent sur le développement des pratiques cliniques, sur la recherche clinique, la recherche sur les indicateurs de santé, les services de santé et  l’application des connaissances. Son mandat portera notamment sur l’accroissement du nombre de sites de formation en résidence de qualité afin de se conformer aux normes provinciales, tout en agissant comme conseiller auprès du doyen en matière de médecine familiale.

Au nom de la Faculté de médecine, veuillez vous joindre à nous pour souhaiter une chaleureuse bienvenue au Dr Bergman à ce poste. Il s’agit d’une période très dynamique pour la médecine familiale et nous sommes convaincus qu’il mettra sa vaste expertise, son énergie et sa vision au profit des défis actuels en collaboration avec les remarquables membres du corps professoral et de soutien du Département.

David Eidelman, MDCM
Vice-principal (Santé et affaires médicales)
Doyen de la Faculté de médecine

Mara Ludwig, MD
Vice-doyenne, Affaires universitaires

3 avril 2012

Speak Your Mind