Volume 8, Numéro 1


Des étudiants et des professeurs de McGill explorent de nouvelles possibilités de partenariat au sein de la communauté. Lisez plus »


Volume 7, Numéro 1

Une méthode inhabituelle pour explorer une maladie inhabituelle. À presque tous les égards – symptômes, diagnostic, traitement, guérison – , le cancer de l’ovaire refuse obstinément de se conformer aux modèles oncologiques habituels. //


Volume 6, Numéro 2


Le monde de demain n’aura sans doute rien à voir avec celui où l’homme, vêtu d’une combinaison gris métallisé, se balade sur son scooter spatial. Il sera simplement plus sain, plus sûr et plus vert.
Lire la suite »


Volume 6, Numéro 2

Transformer les déchets en biocarburants est une chose. Mettre au point des machines qui en font une utilisation efficace en est une autre. L’équipe du Laboratoire de recherche sur les carburants de remplacement de McGill s’attache à faire démarrer la prochaine génération de moteurs.

Lire la suite »


Volume 6, Numéro 2

On connaît tous le rôle primordial d’une saine alimentation pour la santé. Au cours des 15 dernières années, la recherche sur les produits nutraceutiques a connu une croissance vertigineuse. Ce champ d’études s’attache à identifier les caractéristiques qui permettent à certains aliments de prévenir la maladie, voire de l’éradiquer. Voici quatre aliments nutraceutiques miracles présentement dans la mire de chercheurs mcgillois.
Lire la suite »


Volume 6, Numéro 2

La bio-ingénierie, qui permet le remplacement de parties du corps, a connu une fabuleuse évolution au fil du temps, et le poumon d’acier de 400 kg a depuis longtemps été relégué aux oubliettes. Cela dit, les cellules artificielles ne sont pas toujours en parfait accord avec une grande superficie de tissus, car l’ingénierie d’organes fins n’est pas encore tout à fait au point. Cinq équipes de chercheurs mcgillois ont choisi, dans un premier temps, d’exercer des travaux à toute petite échelle. Voici leurs minuscules créations qui, à terme, feront une énorme différence dans la vie de nombreuses personnes.
Lire la suite »


Volume 6, Numéro 2


Tôt ou tard, notre mode alimentaire devra changer. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture estime que d’ici 2050, il faudra accroître la production alimentaire de 70 % pour nourrir la population mondiale. Le professeur de géographie Navin Ramankutty et son équipe internationale de chercheurs ont élaboré un plan en cinq points qui pourrait tout solutionner.
Lire la suite »


Volume 6, Numéro 2

Après avoir étudié quelques villes parmi les plus congestionnées au monde, des chercheurs de la Faculté de génie de McGill tentent maintenant de fluidifier la circulation montréalaise.
Lire la suite »


Volume 6, Numéro 1

L’arrivée à la retraite des générations issues du baby-boom annonce un changement démographique majeur. Conjugué au fait que la population canadienne vit plus longtemps (le nombre de centenaires devrait tripler et passer à 14 000 d’ici 2031) et que les Canadiens ont de moins en moins d’enfants, ce phénomène se solde par un vieillissement général de la population et suscite de nombreuses préoccupations.
Lire la suite »


Volume 5, Numéro 2


«Je crois qu’il serait bon aussi que le Canada inscrive le Nord dans ses plans d’avenir. Nous devons impérativement tenir compte de nos ressources naturelles. », explique Martin Grant, doyen de la Faculté des sciences de McGill. Ici, plusieurs chercheurs de McGill, spécialistes des questions polaires, reviennent sur ce sujet intrinsèquement canadien – et de plus en plus d’actualité.