Soins de santé à distance

13 septembre 2011

Dans le cadre d’un projet pilote mené pour l’Agence de la santé publique du Canada, des patients diabétiques de quatre régions du Québec (Côte Nord, Îles-de-la-Madeleine et deux zones différentes de Montréal) ont été suivis de près par une infirmière au quotidien. Une infirmière qu’en réalité ils n’ont jamais rencontrée en personne.

Ce projet était un exercice de télésanté piloté par la professeure de l’École de sciences infirmières Antonia Arnaert. Les patients devaient reporter sur site Web sécurisé les valeurs de leur glycémie, lesquelles étaient contrôlées à distance par leur infirmière qui assurait ensuite le suivi qui s’imposait si les valeurs glycémiques dépassaient les paramètres prescrits. Les résultats augurent bien pour l’avenir du suivi des patient atteints de diabète, d’hypertension artérielle, de maladie pulmonaire obstructive chronique et d’autres maladies. Poursuivre la lecture sur ce sujet

Ce projet a été financé par l’Agence de la santé publique du Canada et géré par les Services communautaires italo-canadiens du Québec Inc. et le Réseau de l’Est de l’Île pour les services en anglais.

Comments are closed.