Cerveaux et circuits : cartographier la croissance neuronale

21 juillet 2011


Félicitations à Edward Ruthazer, non seulement pour avoir réussi à libérer sa voiture d’une congère l’hiver dernier, mais aussi pour avoir remporté le premier Prix du jeune chercheur décerné par l’Association canadienne des neurosciences.Monsieur Ruthazer étudie les circuits neuronaux à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal. Son laboratoire fait appel à l’imagerie en accéléré pour cartographier les changements qui surviennent dans les circuits cérébraux pendant la croissance, dans l’espoir de faire progresser les traitements des blessures au système nerveux central et les thérapies s’adressant aux troubles du développement, notamment l’autisme et la schizophrénie. Publiée dans Neuron, sa dernière étude illustre avec précision l’influence de l’environnement sur le cerveau en développement. L’exposition à seulement 20 minutes de stimulation visuelle intensive pendant le développement a conduit à une acuité visuelle améliorée et à une sensibilité plus importante aux cibles visuelles plus ténues et petites, comparativement aux contrôles non conditionnés.

Poursuivre la lecture sur les travaux de monsieur Ruthazer ici.

Comments are closed.