Johanne Poirier première titulaire de la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme

October 2014

La Faculté de droit a le plaisir d’annoncer que Johanne Poirier a été nommée la première titulaire de la Chaire de Peter MacKell sur le fédéralisme. La professeure Poirier se joindra à la Faculté le 1er août 2015.

Johanne Poirier

Johanne Poirier est une éminente spécialiste du droit public et du droit constitutionnel et possède une expertise unique en matière de fédéralisme, qu’elle a développée au cours de ses années en Belgique, où elle a mis son expérience personnelle du contexte fédéral canadien au service de son étude des circonstances locales et européennes.

Originaire du Québec, Johanne Poirier enseigne le droit comparé, le droit constitutionnel comparé et le fédéralisme comparé à la Faculté de droit et à l’Institut d’études européennes de l’Université libre de Bruxelles depuis 2004. Elle y a codirigé le Centre de droit public de 2008 à 2012.  Diplômée de la Faculté de droit de McGill, elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire et philosophie de l’Université Queen’s, d’une maîtrise de droit comparé de l’Université libre de Bruxelles et d’un doctorat de droit constitutionnel comparé (D.Phil) de l’Université de Cambridge.

Elle a été professeure invitée à McGill, à l’Université de Montréal, à l’Université d’Ottawa au Centre d’études constitutionnelles à Madrid, de même qu’à l’Université Nationale du Rwanda. Spécialiste du fédéralisme comparé et membre du Conseil d’administration du Forum des fédérations, elle est intervenue comme experte en matière de réformes constitutionnelles dans de nombreux  pays, dont la Tunisie, la Bosnie-Herzégovine, le Soudan et le Népal.

Avant de rejoindre le monde académique, elle a été auxiliaire juridique auprès du juge Gonthier de la Cour suprême du Canada, puis avocate spécialisée en litiges constitutionnels au Ministère de la Justice du Canada.

« La professeure Poirier est une formidable universitaire en matière de fédéralisme et nous sommes honorés de la recevoir comme première titulaire de la Chaire Peter MacKell, a déclaré le doyen Daniel Jutras. Elle a tissé un impressionnant réseau de chercheurs en Europe et en Amérique du Nord et ses travaux de recherche sont largement reconnus sur les deux continents. Sa présence ici va renforcer le rôle de premier plan que joue la Faculté en droit public dans l’hémisphère nord. Nous sommes impatients de l’accueillir à la Faculté l’été prochain. »

La Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme

La Chaire Peter MacKell sur fédéralisme a été créée en 2011, grâce à un généreux legs par Peter R. D. MacKell.

La Chaire s’intéresse non seulement au fédéralisme d’État, mais aussi au fédéralisme interétatique, au fédéralisme dans les ordres normatifs non étatiques et le fédéralisme au sein des ONG, des personnes morales et des syndicats. Son titulaire jouera un rôle de premier plan dans les programmes de recherche de la Faculté relativement à tous les aspects du fédéralisme, et de façon plus générale, à la place du fédéralisme en tant que mode de structuration sociale pour l’ordre juridique mondial.

peter mackell-9313Au sujet de Peter MacKell

Natif d’Ottawa, Peter R.D. MacKell, QC, BCL’51 (1927-2011), était un juriste reconnu. Il détenait des diplômes du Collège royal de la Marine du Canada et de l’Université McGill.

Reçu avocat en 1951, il a commencé sa carrière au sein du cabinet Duquet Mackay et s’est ensuite joint au cabinet Martineau Walker, aujourd’hui Fasken Martineau, qu’il a présidé pendant plusieurs années, avant prendre sa retraite en 1995.

Sa carrière fut marquée par des mandats importants, tant en matière de litige que de transactions commerciales, dans lesquels il a représenté d’importantes sociétés canadiennes et étrangères.

Très apprécié comme administrateur de sociétés, il a été durant plusieurs années membre du conseil de Goodfellow inc. et administrateur de la Régie de l’assurance-dépôts du Québec.

Be Sociable, Share!

Comments are closed.