Découvrez le « French side » de McGill

2015-2016 Issue 1

FrenchSideMcGill

Un tout nouveau portail de l’Université McGill fait connaître un côté moins connu de l’institution: la francophonie présente sur le campus, et tous les services qui s’y rattachent.

Lancé à la fin du mois de septembre, le site Internet «Vivre en français» a nécessité plus d’un an de travail. La plate-forme regroupe tous les services offerts en français sur le campus, comme des cours de langue seconde ou d’autres ressources. Le site s’adresse aux francophones et à ceux qui voudraient apprendre la langue, comme les nouveaux arrivants. Les étudiants pourront également y retrouver des informations sur les programmes qui requièrent une connaissance du français. Les internautes pourront aussi découvrir l’implication de l’université au sein de la communauté de Montréal. Le tout est émaillé d’informations et de statistiques  sur la langue de Molière à McGill.

«L’amour d’une langue et sa promotion passe par sa découverte», estime la gestionnaire du projet, Manon Gadbois. En plus de toutes les informations disponibles sur le site, il y a aussi des pistes pour faciliter l’intégration des membres de la communauté, rajoute-t-elle. «Ce portail a pour objectif de mieux vivre ensemble le français et assurer par le fait même une plus grande visibilité de l’université dans le contexte francophone, montréalais et québécois.»

Avec cette promotion d’un milieu plus francophile, le tout nouveau site Internet pourrait aussi inciter davantage de personnes à venir étudier à McGill. D’ailleurs, le portail reflète la croissance du nombre d’étudiants français sur le campus, dont le nombre a bondi de 127% au cours des cinq dernières années.

Déjà, la vidéo qui fait découvrir la plate-forme a été visionnée à 21 000 reprises.

Le projet a été développé par l’École d’éducation permanente, et pour la doyenne, Judith Potter, ce nouvel outil est très important, puisqu’il renforce le positionnement de l’École d’éducation permanente et l’Université McGill dans la communauté montréalaise et québécoise. «Ce fut aussi une superbe occasion de démontrer les capacités de notre école de travailler avec d’autres départements de façon efficace pour que ce soit bénéfique pour tous», selon elle.

«Avec ce portail, nous voulons lancer le message que McGill est l’université de tous les Québécoises et Québécois, et que les francophones sont ici chez eux», souligne pour sa part le vice-principal exécutif et vice-principal aux études de l’université, Christopher Manfredi.

Le site est le fruit d’une collaboration entre l’université et le gouvernement du Québec, puisque le projet a été appuyé par l’Office québécois de la langue française (OQLF). «L’initiative que nous lançons est porteuse d’avenir pour l’université, la communauté montréalaise, pour les gens qui viennent amorcer leurs carrières ici et aussi pour les communautés où ces personnes vont s’installer  pour y vivre», d’après Jorge Passalacqua, directeur général adjoint de l’OQLF.

vivreenfrancais.mcgill.ca

Comments

One Response to “Découvrez le « French side » de McGill”
  1. Winifred says:

    Excellent read, I just passed this onto a friend who was doing a little research on that.
    And hhe actually bought me lunch since I fouind it for him smile
    Thus let me rephrase that: Thanks for lunch!

Speak Your Mind

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.